Je vis ma vie honnêtement

 » Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement »

Quatrième idéal du Reiki, il paraît sans doute évident pour certains d’entre nous de l’appliquer quotidiennement. Mais à vrai dire, c’est quoi l’honnêteté ? S’agit-il de celle qui vous conduit à payer toutes vos factures à l’heure et à éviter à tout prix de dépasser la limitation de vitesse ?

Ou s’agit-il d’autre chose ? S’agirait-il d’un sentiment particulier que vous ressentez lorsque vous suivez vos valeurs  ? S’agit-il de se dire « je ne suis pas d’accord » ? Je le dis paisiblement, même si tout le monde autour de moi est en désaccord avec moi. Peut-être bien qu’il s’agit de ce qu’on appelle une certaine « force de conviction » que vous suivez, d’une confiance en soi aussi, d’un amour de soi et d’un respect pour soi-même. Et cela vous conduit chaque soir à être en paix avec vous-même.

En effet, combien de fois dans notre vie avons-nous dit à des amis, des connaissances « oui oui je te comprends, je suis d’accord… » en niant sa propre opinion ? Peut-être avez-vous réalisé des actes avec lesquels vous étiez profondément en désaccord. Mais vous l’avez fait quand même.  » Vous étiez obligé « . Ah bon ? Vraiment ?

Bien sûr, je me suis sentie obligée de nombreuses années de faire ceci et cela, même si cela ne me plaisait pas, même si au fond de moi je savais que ce n ‘était pas une solution juste pour moi. Je n’ai pas voulu alors entendre ma voix intérieure. Et j’ai manqué d’honnêteté à mon propre égard.

Aujourd’hui suis-je plus honnête ?

Raisonnablement oui ! Les mensonges répétés qui étaient les miens me sclérosaient. C’est ce qu’ils nous font tous.

Des petits mensonges

Pour autant, des « petits mensonges » sont encore possibles pour la bonne cause. Je m’autorise à faire un petit mensonge pour préparer une belle surprise pour l’anniversaire de ma Maman. C’est un mensonge sans conséquence négative. Au contraire ! Quelle joie de sentir et de voir le sourire de la petite fille gâtée et épanouie sur le visage de ma Maman. Ces petits mensonges-là, c’est sûr, je continuerai d’en faire.

Et je m’appliquerai quotidiennement à vivre ma vie dans le respect de ma personne, de ma liberté et de mes valeurs.

Et vous, où en êtes-vous ?