Archives par mot-clé : reiki

« Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement », « je respecte la vie sous toute forme »

Avec cet article, je vous propose de poursuivre votre voyage spirituel au cœur des idéaux du Reiki. Je vous fais découvrir les deux derniers idéaux du Reiki. D’abord, « Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement », constitue le quatrième idéal transmis par Mikao Usui à ses élèves.

Pour reprendre la découverte des idéaux du début, commencez ici : https://emilie-m.net/les-ideaux-du-reiki-pan-spirituel-de-la-technique-japonaise/

Il paraît sans doute évident pour certains d’entre vous d’appliquer quotidiennement cet idéal de vivre votre vie honnêtement. Mais à vrai dire, c’est quoi l’honnêteté ? S’agit-il de celle qui vous conduit à payer toutes vos factures à l’heure et à éviter à tout prix de dépasser la limitation de vitesse ? Ou s’agit-il d’autre chose ?

Vivre sa vie honnêtement en suivant sa voie

S’agirait-il d’un sentiment particulier que vous ressentez lorsque vous suivez vos valeurs  ? S’agit-il de se dire « je ne suis pas d’accord » ? Je le dis paisiblement, même si tout le monde autour de moi est en désaccord avec moi. Peut-être bien qu’il s’agit de ce qu’on appelle une certaine « force de conviction » que vous suivez, d’une confiance en vous aussi, d’un amour de soi et d’un respect pour vous-même. Et cela vous conduit chaque soir à être en paix avec vous-même.

En effet, combien de fois dans votre vie avez-vous dit à des amis, des connaissances « oui oui je te comprends, je suis d’accord… » en niant votre propre opinion ? Peut-être avez-vous réalisé des actes avec lesquels vous étiez profondément en désaccord. Mais vous l’avez fait quand même. « Vous étiez obligé « . Ah bon ? Vraiment ?

Les mensonges répétés qui sont les vôtres vous sclérosent.

Des petits mensonges

Pour autant, des « petits mensonges » sont encore possibles pour la bonne cause. Je m’autorise par exemple à faire un petit mensonge pour préparer une belle surprise pour l’anniversaire de ma Maman. C’est un mensonge sans conséquence négative. Au contraire ! Quelle joie de sentir et de voir le sourire de la petite fille gâtée et épanouie sur le visage de ma Maman. Ces petits mensonges-là, c’est sûr, je continuerai d’en faire. Et j’ai bien suivi ma voie en faisant cela. J’ai suivi mes valeurs, mes convictions.

Et je m’appliquerai quotidiennement à vivre ma vie dans le respect de ma personne, de ma liberté et de mes valeurs.

« Juste pour aujourd’hui, je respecte la vie autour de moi sous toute forme ! »

Vous voici arrivés au dernier idéal du Reiki Usui. Comment respectez-vous quotidiennement la vie autour de vous ? Quelles sont les différentes formes de vie ?

Depuis ma rencontre avec le Reiki, je prends conscience que l’intégration de cet idéal dans ma vie a été progressive. Je croyais être respectueuse de la vie. Mais quand je mangeais encore de la viande ou du poisson, est-ce que je respectais la vie ?

Est-ce à dire que ceux qui ne sont pas végétariens ne respectent pas la vie ?

En vérité, nous sommes des êtres ambivalents. Certains d’entre vous ne peuvent pas se passer de viande. Alors si vous avez besoin de manger de viande, mangez-en. Mais pas n’importe comment, pas à n’importe quel prix. Faites-le en étant conscient de la vie de l’être que vous mangez et remerciez-le, bénissez-le. Certains d’entre eux n’ont vécu que quelques mois pour vous nourrir quand ils peuvent vivre des années à l’état naturel.

Dans ce sens, nourrir une culture intensive et un élevage intensif est à l’inverse du respect de la vie. La vie prend son temps. Ne la forçez pas à vouloir aller plus vite. Trop de scandales sanitaires ont montré et montreront encore les excès vers lesquels nous mènent de telles pratiques.

Appliquer un idéal, c’est donner du sens à votre vie

Dans le même sens, je respecte les insectes. Mais clairement, je n’apprécie pas le moustique qui essaie de me sucer mon sang. Plutôt que de chercher à l’écraser contre le mur, je préfère chercher à le mettre dehors. Il a le droit de vivre.

Un jour, j’ai eu une véritable question : des insectes étaient en train de dévorer un meuble de famille. Et là, je veux bien respecter la vie, mais aussi respecter mon meuble de famille !

Je suis alors rentrée en communication avec l’esprit de ces insectes, car j’étais obligée d’utiliser des produits très forts pour les déloger et les tuer. Cela me faisait mal au cœur. Je les ai remerciés de leur compréhension. Et en échange, j’ai mis en place un compost afin que d’autres insectes puissent y vivre, en accord avec eux.

Toujours dans cette idée du respect de la vie, j’utilise aujourd’hui le moins de produits chimiques possibles et je réapprends à utiliser des produits naturels et pourtant très efficace afin de nettoyer ma maison, mon linge etc.

Un tel exemple montre par le changement de vos pratiques qu’au-delà du respect du petit insecte, vous vous respectez ainsi aussi. Car ce qui est autour de vous fais aussi partie de vous, c’est ce que vous enseigne cet idéal.

La vie dans l’invisible

Et puis il y a aussi ce qui vit dans l’invisible. Tous ces êtres, défunts ou non, non incarnés, font partie de l’invisible. Pendant de longues années, je les ai craints. J’en ai eu peur, jusqu’où jour où j’ai commencé à comprendre leurs motivations. En écoutant et en comprenant leur motivation (ce qui ne signifie pas que j’y adhère), j’apprends à mieux cerner la vie sous toutes ses formes. Si je la cerne mieux, je me dirige vers un plus grand respect de celle-ci.

Voir aussi l’idéal lié à la gratitude et aux bénédictions : https://emilie-m.net/je-rends-grace-pour-mes-nombreuses-benedictions/

Et au quotidien avec autrui ? Respecter la vie sous toute forme, c’est aussi être capable de dire non, de mettre des limites. Pour bien respecter autrui, il faut vous respecter vous-même.

Alors chaque jour, faites de votre mieux pour respecter la vie sous toute forme, avoir de la gratitude pour chaque rencontre, quelle que soit sa nature. Et dites Oui à la vie sous toutes ses manifestations.

En résumé, les idéaux du Reiki constitue 50 % de la pratique du Reiki. Plus qu’une simple technique énergétique, le Reiki Usui est aussi et surtout un outil de développement personnel qui peut vous aider à régler des schémas erronés de pensée dans votre vie vous conduisant vers un quotidien plus épanouissant.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur ces idéaux ? Laissez-les en commentaire et j’y répondrai avec grand plaisir.

Prenez bien soin de vous,

Émilie Laure

Je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions

Cet article vous propose aujourd’hui d’approfondir votre connaissance et découverte du Reiki à travers ce que l’on appelle les idéaux du Reiki.

Précédemment vous avez déjà pu découvrir les deux premiers idéaux du Reiki proposés par Mikao Usui Senseï, le fondateur de cette méthode de développement personnel et de traitement énergétique.

Pour rappel, voir : https://emilie-m.net/les-ideaux-du-reiki-pan-spirituel-de-la-technique-japonaise/

Et aussi pour le deuxième idéal du Reiki : https://emilie-m.net/juste-pour-aujourdhui-je-me-libere-de-toute-colere/

Mikao Usui Senseï

« Juste pour aujourd’hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux. »

Le troisième idéal du Reiki Usui est souvent mal compris en France, sans doute d’abord du fait d’un écart culturel entre la France et le Japon.

La culture nippone donne une part importante au respect des siens. Evidemment il peut vous être difficile de comprendre cette culture souvent perçue comme très fermée.

Essayez un instant de comprendre l’essence de cet idéal.

« Je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions. »

Le respect passe d’abord par les mots que l’on prononce en direction de quelqu’un. Dire de bonnes choses au sujet de quelqu’un, c’est le bénir. « Bénédictions » vient du latin benedictio issu de bene dicere, bénir. Il s’agit de l’action de bénir par la parole et/ou le geste. La signification du mot, « le fait de dire du bien » est un synonyme de louange mais également d’un bienfait accordé.

Alors bien sûr, remerciez à votre tour ceux qui vous bénissent : amis, familles, proches et même inconnus. Ayez de la gratitude pour vos nombreuses bénédictions qu’elles soient incarnées par la parole ou par les gestes en votre direction. Remerciez pour cela.

« J’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux. »

Pour de nombreuses personnes séparées ou éloignées (physiquement ou émotionnellement) d’un ou de leurs deux parents pour des raisons de désaccords, appliquer cet idéal semble devenir impossible. Toutefois, honorer ses parents peut d’abord passer par une première étape, celle de gratitude : je vous remercie de me permettre d’exister, d’avoir les comportements qui sont les vôtres et qui me permettent d’avancer sur mon chemin. S’ils n’avaient pas été là, vous ne seriez pas incarné après tout !

Quels que soient les comportements de vos parents, de vos professeurs ou de vos aïeux, pensez-vous réellement que vous seriez le ou la même s’ils avaient été différents ?

Rappelez-vous enfin que vos professeurs prennent des visages bien variés : enseignants à l’école, en club certes, mais aussi animaux, personnes croisées dans certaines situations de vie et qui par leur comportement vous enseignent. Il y a autour de vous bien plus d’enseignants que vous ne le pensez. La vie est une école et vous devenez finalement tous à chaque instant les enseignants les uns des autres.

Cet idéal vous invite donc à honorer ces êtres qui font partie de vous pleinement et à leur dire MERCI ! Cet idéal vous rappelle et vous enseigne que nous ne faisons qu’un. En honorant chaque partie de vous-même quotidiennement, c’est un peu plus de vous-même que vous honorez quotidiennement.

Alors « Juste pour aujourd’hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux. »

En résumé, les idéaux du Reiki Usui sont l’un des fondements de « la recette secrète du bonheur » comme l’appelait Mikao Usui lui-même. Pratiquer les idéaux du Reiki, c’est aussi les inviter quotidiennement par les mantras ou des méditations. Ils accompagnent les chemins des praticiens du Reiki et peuvent aussi accompagner le vôtre.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur ce troisième idéal ? Laissez-les en commentaire et j’y répondrai avec grand plaisir.

Prenez bien soin de vous,

Émilie Laure

« Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère »

Dans un précédent article, je vous ai présenté les idéaux du Reiki globalement, leur objectif et la manière dont ils s’intègrent pleinement dans la pratique de cette technique de développement personnel. Puis j’ai développé la suite de l’article sur le premier idéal du Reiki : « Juste pour aujourd’hui je me libère de toute préoccupation ».

Pour rappel, voir ici : https://emilie-m.net/les-ideaux-du-reiki-pan-spirituel-de-la-technique-japonaise/

Aujourd’hui je vous propose de découvrir ou redécouvrir le deuxième idéal du Reiki Usui. Celui-ci est centré sur une émotion souvent perçue comme destructrice : la colère.

Maîtriser et non pas contrôler vos sentiments

Prenez un instant pour réfléchir sur cet idéal parfois mal compris. Dès lors que vous entrez dans une voie de développement personnel, il est souvent question d’apprendre à maîtriser ses émotions. Maîtriser et non pas contrôler!

Dans les sociétés occidentales, vous cherchez à contrôler le temps qui passe, ce que dira votre voisin et même parfois ce qu’il est en droit de penser. Dès lors qu’un événement ne se déroule pas comme vous le souhaitez, vous éprouvez souvent de la colère, de la frustration et/ou de la peine.

Exprimez vos sentiments pour vous en libérer

Au sein de plusieurs approches spirituelles, on explique la nécessité d’exprimer ses sentiments, car l’expression constitue une première étape de libération de ces sentiments avant leur transmutation. Force est de constater que certains d’entre vous expriment souvent leurs sentiments comme ils peuvent et avec violence.

Vous libérer de toute colère passe par l’étape de maîtrise où vous acceptez d’être en colère. C’est un état de fait. Vous avez le droit d’avoir ce sentiment. Vous êtes d’abord en colère contre vous-même, d’avoir vécu telle situation et souvent de ne pas avoir « contrôlé » la situation.

Si besoin, exprimez vos sentiments à la personne avec laquelle vous vivez cette situation, mais de manière pacifique et objective.

« Je me sens en colère, car tu as fait un choix qui ne correspondait pas au mien ».

Évitez d’accuser la personne d’avoir mal fait quelque chose ou de manière péremptoire d’être ainsi ou comme cela. Car avouez bien que c’est la situation qui vous met en colère ou le comportement de telle personne et non pas la personne elle-même.

Libérez votre colère pour mieux vous pacifier

Ainsi vous libérer de votre colère est important, nécessaire et permet de pacifier votre corps, votre esprit et votre âme.

Acceptez de vivre ces sentiments. Accueillez-les avec toute la bienveillance que vous méritez, car la colère n’est qu’un état transitoire, surtout si vous le laissez vivre avec maîtrise.

A défaut, et si vous la contenez, le risque est grand de développer à terme des douleurs et/ou des maladies.

Aussi un petit conseil : « Juste pour aujourd’hui je me libère de toute colère ».

Pour rappel sur les fondements du Reiki Usui, voir aussi : https://emilie-m.net/les-traditions-spirituelles-du-reiki-usui%ef%bb%bf/

En résumé, les idéaux du Reiki Usui sont l’un des fondements essentiels de la pratique, pratique spirituelle de développement personnel et énergétique. Cette pratique est d’abord pour vous-même et votre famille avant d’être pratiquée professionnellement le cas échéant. Les idéaux vous invite à regarder en vous-même et à travailler sur vous-même au quotidien.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur ce deuxième idéal ? Laissez-les en commentaire et j’y répondrai avec grand plaisir.

Prenez bien soin de vous,

Émilie Laure

Les idéaux du Reiki, pan spirituel de la technique japonaise

Outre le fait de reposer sur des initiations par des Maîtres-enseignants en Reiki, le Reiki s’est aussi développé autour d’idéaux qui contribuent à une approche philosophique diront certains, ou plutôt spirituelle selon moi. Il s’agit de comprendre que ces idéaux sont imprégnés de leur culture d’origine, c’est-à-dire la culture japonaise.

D’ailleurs dans la culture japonaise, le maître est celui qui maîtrise. On est donc bien loin d’une vision sectaire que certains s’attachent à vouloir attacher au Reiki. En France, lorsque vous possédez un master ou une maîtrise, vous pouvez vous faire appeler Maître. En effet vous avez atteint un niveau de maîtrise. De la même manière un Docteur, quelle que soit sa spécialité peut se faire appeler Docteur. Ce n’est pas réservé au médecin uniquement, lequel est Docteur en médecine !

Ces idéaux vous sont généralement présentés au cours du premier degré de Reiki.

Pour rappel sur les différents degrés de Reiki, voir aussi : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-et-ses-degres/

Un idéal est un idéal !

Ils ont été traduits du japonais comme suit :

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation !

Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute colère !

Juste pour aujourd’hui, je rends grâce pour mes nombreuses bénédictions, j’honore mes parents, mes professeurs et mes aïeux !

Juste pour aujourd’hui, je vis ma vie honnêtement !

Juste pour aujourd’hui, je respecte la vie autour de moi sous toute forme !

Un idéal est d’abord un idéal. Cela paraît évident, mais cela va mieux en le disant. Cela signifie donc que c’est ce que vous cherchez à atteindre. Mais soyez honnête, vous ne l’atteignez pas constamment. Sinon vous ne seriez pas là pour le travailler !

Prenez le premier de ces cinq idéaux : Juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation.

« Juste pour aujourd’hui » vous invite à vivre ici et maintenant dans le présent. C’est maintenant que vous prenez cet engagement de vous approcher au plus près de cet idéal. Et juste cette première partie de la phrase constitue un engagement fort et puissant : rester connecté au présent et à l’ici. Qui aujourd’hui, avec le rythme de vie que vous connaissez et les nombreuses sollicitations qui sont les vôtres peut dire qu’il est aisé de vivre au présent ? En soi, cela constitue un travail constant : d’abord de prise de conscience… « Tiens je pensais au repas de ce soir, je ne suis donc pas dans le présent ».

Changer vos comportements pour vivre le présent

Une fois cette prise de conscience réalisée, il s’agit de trouver les outils adéquats pour changer. Oui vous pouvez changer, changer vos comportements afin de vivre au présent. Vivre au présent, c’est profiter de ce papillon qui passe sous vos yeux et s’émerveiller de son vol gracieux, sans penser à rien d’autre que de voir et constater la grâce de cet instant précis. Vivre au présent, c’est entendre le silence de votre environnement et prendre le temps de l’entendre : le souffle du vent dans les feuilles, les oiseaux qui chantent, au loin le bruit de la route, au centre notre respiration.

… « je me libère de toute préoccupation ».

Se préoccuper, c’est s’occuper avant ; c’est s’inquiéter de quelque chose qui n’est pas encore arrivé. Si vous vous préoccupez, c’est d’abord que vous vous projetez dans le temps. Le premier idéal du Reiki invite pleinement par sa formulation à vivre le présent dans le lâcher-prise et la confiance.

Quand vous vous préoccupez, vous cherchez à contrôler les événements, à avoir prise sur tout ce qui va arriver. Et ce qui arrive vous déçoit souvent, car finalement cela correspond à peu d’égards à ce que vous souhaitiez au détail près. Or, si vous apprenez à lâcher-prise, vous apprenez aussi à avoir confiance dans la vie et dans les événements qui se présentent à vous. Vous apprenez à avoir confiance dans les belles surprises de la vie. Et cela peut vous permettre de mieux profiter des beaux jours plutôt que de voir toujours les orages qui risquent d’arriver. Je vis d’abord le beau temps et nous verrons bien s’il y aura des orages ou pas !

Et cela se vérifie au quotidien !

Alors la vie vous surprend ! Tenez un exemple de la vie courante : je dois changer mes pneus au plus vite, je risque de me faire verbaliser. Je vais voir mon garagiste en espérant qu’il puisse prendre rapidement ma voiture. Je me doute qu’il doit commander les pneus. Donc je souhaite juste que cela se fasse rapidement. C’est tout. Mas j’ai confiance. Et la surprise de taille arrive : le garagiste a non seulement les pneus que je souhaite en stock, mais en plus il peut prendre ma voiture maintenant. J’aurai attendu 30 min au final et ma voiture aura été prête encore plus tôt que je pensais. Je ne l’espérais même pas ! Et la vie m’a offert ce cadeau.

C’est anecdotique ? Mais la vie est faite de petites choses comme celles-ci, alors cueillez-les à chaque instant.

Donc « juste pour aujourd’hui, je me libère de toute préoccupation ! »

Vous voulez en savoir plus sur les traditions spirituelles du Reiki, voir aussi :

En conclusion, les idéaux du Reiki font partie intégrante du Reiki Usui et viennent compléter cette technique énergétique et de développement personnel.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur les idéaux du Reiki Usui ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Nourrissez votre paix pour dépasser les événements planétaires

Depuis plusieurs semaines, je suis en état d’observation face aux événements qui se présentent à nous. Et ils sont multiples ces événements. En tête vous pensez d’abord à l’épidémie de Coronavirus. Ensuite j’observe vos peurs, nos peurs et ce qu’elles révèlent de pire chez nous : l’égoïsme, la violence, l’irresponsabilité.

Nombreux sont ceux de mes collègues énergéticiens, chamans, channels etc. qui vous indiquent que la Terre prend sa revanche.

Je ne le crois pas. Mais elle a un message c’est certain. D’autres au contraire appellent à l’aider. Elle vit une profonde transformation.

Rappelez-vous ce qu’elle disait ici même il y a quelques temps : https://emilie-m.net/gaia-a-un-message-pour-vous/

Quand je vous parle de la Terre, il me revient aussi un autre message plus ancien mais toujours d’actualité, qu’elle me demande de vous remettre en lien : https://emilie-m.net/message-de-gaia-du-12-fevrier-2016/

Chantez pour la Terre

Vous pouvez tous faire quelque chose pour retrouver la paix. Et ce quelque chose est de revenir à l’unité avec Terre mère. Rappelez-vous que c’est elle qui vous nourrit, vous accueille, vous met à disposition les plantes qui vous guérissent.

Réveillez-vous et honorez-la. Que vous soyez en appartement, en maison, en igloo ou sous une tente, c’est le moment de chanter pour elle.

Il existe aussi pour ceux et celles qui ont un tambour un groupe facebook dont je vous laisse prendre connaissance et dont le but est de soutenir Gaïa.

Voir ici même : https://www.facebook.com/groups/596911950896689/?multi_permalinks=599163187338232%2C599198454001372%2C599142187340332%2C598968470691037%2C598939410693943&notif_id=1584796403028938&notif_t=group_activity

Soutenir notre Mère, c’est nous soutenir, c’est vous soutenir. Vous avez tous un rôle à jouer. Dégagez-vous de votre sentiment d’impuissance et apportez votre pierre à l’édifice.

Le Reiki face au Coronavirus

Pour ceux qui ont le deuxième niveau de Reiki, Nita Mocanu (l’un des maîtres de ma lignée) a envoyé ces suggestions que je vous communique. Ce sont seulement des suggestions, vous pouvez faire vos phrases selon vos intentions.

1) faire l’autotraitement tous les jours, pour renforcer le système immunitaire ;

2) faire tous les jours (ou plus) une courte méditation pour stimuler et cultiver les pensées positives – ce qui empêche les pensées négatives, alarmistes et de panique de prendre place et de s’installer ;

3) tous les soirs à 19h : faire des envois de Reiki à distance/prières, visualisations, méditations (toute méthode étant valable et nécessaire) avec l’intention: « Nous sommes définitivement libérés des effets du virus Covid-19 et de ses variantes, pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’Univers. »

4) au moment de la journée qui vous convient : faire des envois de Reiki à l’Humanité : « A l’Humanité, pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’Univers. »

5) au moment de la journée qui vous convient : faire des envois de Reiki au personnel médical : « Au personnel médical en France et ailleurs, pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’Univers. »

6) au moment de la journée qui vous convient : faire des envois à la Terre : « A la Terre, pour le plus grand bien de tous et en harmonie avec l’Univers. »

Méditez pour la paix, pour votre paix

S’il y a un égoïsme sain, c’est bien celui-ci, celui de nourrir sa paix. Nous sommes tous reliés. Si l’un d’entre vous nourrit sa paix, il nourrit l’égrégore de paix et il s’en nourrit en retour.

Pour rappel sur la notion d’égrégore voir aussi : https://emilie-m.net/les-egregores-ces-nuages-que-vous-nourrissez/

Alors méditez, même 5 minutes seulement. Les méthodes de méditation sont multiples. Vous pouvez en trouver sur internet.

En voici une proposition sur mon site : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Je vous offre aussi de nouveau ce mantra : la prière de la paix. Elle me fait un bien fou lorsque parfois mes pensées se remettent en mouvement.

Cliquez ici pour la découvrir : https://emilie-m.net/priere-de-la-paix/

Agissons tous ensemble.

Vous avez toute votre place et tous les outils pour le faire. La volonté fera le reste. Chantez, battez du tambour si vous le pouvez. Synchronisez-vous au rythme de Gaïa. Si vous êtes initié au moins au deuxième degré Reiki, pratiquez-le sur les situations que vous vivez et que nous vivons tous actuellement. Méditez et offrez-vous ces instants que le temps nous accorde actuellement.

Nous avons beaucoup à faire pour la France, afin que son taux vibratoire remonte. Je vous sers contre mon cœur là où la seule contagion possible est celle de l’Amour. Je nous aime infiniment et j’ai toute confiance en nous tous et toutes.

Si nous sommes tous ensemble face à ces événements, c’est que nous en avons la force, la force de transmuter ces énergies de non amour qui se sont accumulées toutes ces années. Croyez votre cœur, croyez en lui. Quand je tape ces mots sur mon clavier, il n’y a plus de maux en moi, il y a juste amour et une immense chaleur dans mon cœur qui appelle à chanter ensemble à l’unisson pour la vie.

Je remercie ce Coronavirus qui nous poussent tous dans nos retranchements. Bénissons-le pour ce qu’il nous pousse à être. Et avançons ensemble cœur contre cœur pour nous dépasser.

Belle journée à vous toutes et tous,

Émilie Laure

Les différences d’enseignement du Reiki Usui

Le Reiki Usui peut parfois vous interpeller lorsque vous entendez parler de différences dans les enseignements. Au même titre que d’autres disciplines (sophrologie, psychologie, ostéopathie etc.), il existe plusieurs écoles de Reiki Usui. Je vous propose de comprendre en quoi elles se rejoignent, en quoi elles diffèrent et pour quelles raisons.

A l’origine du Reiki Usui, Mikao Usui

Toutes les écoles de Reiki Usui s’accordent pour reconnaître que la méthode est issue de Mikao Usui, lequel est décédé au début du 20e siècle.

Toutefois à partir de son travail, certains de ses élèves, puis des élèves de ses élèves, se sont sentis moins à l’aise avec certaines techniques du maître Usui et ont commencé à les adapter.

Ceci explique l’existence de différentes lignées de Reiki.

Pour en savoir plus sur le sujet des lignées, voir aussi :

Des déformations et adaptations du Reiki Usui

Dès ses premiers enseignements et de son vivant, Mikao Usui a été confronté à la réticence de certains de ses élèves (des militaires) à face à certaines pratiques. Il s’agit de la pratique des kotodamas.

Pour en savoir plus les kotodamas, voir : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-sons-sacres/

D’ailleurs, je remarque que certains d’entre vous ne sont effectivement pas toujours à l’aise avec cette partie de l’enseignement de Mikao Usui. De fait, celui-ci a donc adapté une partie de son enseignement afin qu’il devienne plus acceptable et a transmis la vibration du son à travers des symboles.

Des déformations du Reiki Usui dues à la transmission

Frank Arjava Petter, un maître Reiki allemand vivant au Japon a retrouvé dans les années 1990, le manuel original de Mikao Usui. Vous pouvez d’ailleurs vous le procurer facilement aujourd’hui.

Et cela a permis de clarifier une partie du travail du maître qui avait pu être oublié et/ou déformée. Toutefois, il existe des différences entre les maîtres Reiki aussi du fait du mode de transmission de l’enseignement. Certains d’entre eux refusaient toute prise de note, enregistrement et ne fournissaient pas de manuels. C’est le cas de Hawayo Takata qui est pour beaucoup dans la diffusion du Reiki Usui en Occident.

Le Reiki Usui, une méthode traditionnelle ou en évolution ?

Le choix de votre enseignant est donc tout à fait légitime.

Pour rappel sur cette question, voir aussi : https://emilie-m.net/peut-on-changer-denseignant-reiki/

Certaines écoles de Reiki Usui se disent « traditionnelles ». Cela signifie qu’elles présentent à priori les méthodes uniquement mises en place par Mikao Usui. Ce dernier n’a eu que 4 à 5 ans pour le faire à partir du moment où il a vécu son satori.

D’autres ont choisi d’intégrer d’autres travaux. C’est le cas des travaux de Mari Hall (technique d’intégration) dont vous pouvez retrouver des éléments ici.

Les points communs des écoles de Reiki Usui

Toutes les écoles de Reiki Usui ont plusieurs points en commun. D’abord la transmission du Reiki a lieu grâce à un système d’initiations. Le Reiki est donc un processus initiatique.

Ensuite le Reiki Usui se pratique principalement avec les mains.

Enfin l’enseignant vous transmet les idéaux du Reiki, fondements spirituels de la méthode. Ceci constitue les principaux points communs, en résumé, des écoles.

En conclusion, le Reiki Usui a pour origine Mikao Usui. Rapidement du vivant de celui-ci, son enseignement a fait l’objet d’adaptations pour en permettre une meilleure transmission. Hawayo Takata faisait partie des maîtres interdisant toute retranscription au moment des enseignements, ce qui a pu contribuer à la déformation et à la perte de ceux-ci.

De plus, il existe des approches très traditionnelles du Reiki s’appuyant uniquement sur les enseignements de Mikao Usui et d’autres proposant des techniques supplémentaires.

Enfin, vous pouvez retenir que les écoles se rejoignent par la reconnaissance de l’origine de la méthode (Mikao Usui donc!), par un système d’initiations, par la transmission d’idéaux et par une technique de traitement pour soi et pour autrui par imposition des mains.

Vous voulez en savoir plus sur les écoles de Reiki Usui ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Reiki Usui et sensations désagréables

Vous avez sans doute lu sur certains blogs ou dans des fils de discussions de groupes facebook des échanges concernant des expériences désagréables à la suite de la pratique du Reiki Usui. Je rencontre moi-même de temps à autre certaines personnes qui se retrouvent dans ce cas. Je vous propose ma lecture et mon éclairage sur le sujet dans cet article.

Au préalable, je rappelle que le Reiki Usui, outre le fait de constituer une technique de guérison par imposition des mains, est une voie initiatique.

Elle s’appuie sur un système d’initiations (qui ouvrent le canal énergétique permettant ainsi de transmettre de l’énergie aux personnes ou à soi-même). Elle permet de réaliser des traitements sur soi-même et sur autrui. Et surtout, au-delà des week-ends de formation, vous pouvez solliciter votre enseignant afin qu’il puisse vous éclairer sur vos expériences, vos questionnements. Les week-ends de stage sont généralement très intensifs et peuvent soulever de nombreux questionnements à l’issue de ceux-ci.

Sensations désagréables lors des initiations

Vous pouvez lire de ci de là que certaines personnes initiées ont vécu un moment plutôt désagréable lors de leur initiation. Cela peut effectivement arriver : allant du mal de ventre au mal de tête. Ces sensations sont généralement passagères et liées à la très forte transmission d’énergie. Votre taux vibratoire augmente rapidement et cela peut donc être inconfortable.

A la fin de la journée ou le lendemain, vos sensations ont généralement disparu.

Au-delà de cette durée, cela peut être le signe que votre initiation a fait ressortir un blocage énergétique ou une barrière à lever.Votre auto-traitement pendant 21 jours pourra permettre de faire disparaître ces sensations.

Sensations désagréables lors de votre auto-traitement

Au contraire, vos initiations se sont bien passées. En revanche, lorsque vous réalisez votre auto-traitement des sensations désagréables (douleurs, nausées, crampes, images/visions etc.) apparaissent au niveau de certaines positions. L’énergie du Reiki est en train de faire ressortir une problématique et vous aide progressivement à la libérer. C’est le moment de dépasser certaines situations de votre vie. Selon le degré que vous avez atteint, vous avez des outils suffisants pour le faire par vous-même.

Pour rappel sur les degrés voir : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-et-ses-degres/

Vous pouvez par exemple, travailler sur vos schémas de pensée, vos croyances avec le traitement mental.

Voir également : https://emilie-m.net/le-traitement-mental-avec-le-reiki-usui/

Sensations désagréables lors d’un traitement sur autrui

Certains d’entre vous m’ont rapporté avoir eu des sensations désagréables lors de traitement sur autrui. Plusieurs cas de figure peuvent expliquer ce sentiment d’avoir été touché lors d’un traitement sur autrui.

Tout d’abord avez-vous pris le temps de vous ancrer et de vous couper avant et après de la personne ? Des exercices existent pour ce faire.

Ensuite êtes-vous une personne hypersensible ? C’est-à-dire une véritable éponge émotionnelle ? Il faut donc apprendre à bien vous protéger, bien délimiter vos frontières. C’est un travail que vous pouvez réaliser conjointement avec un autre praticien pour vous aider à prendre de la hauteur.

Enfin la situation pour laquelle la personne vient vous voir vous touche personnellement parce qu’elle correspond à une expérience personnelle que vous n’avez pas réglée. Il est donc tout à fait cohérent que vous puissiez avoir des sensations désagréables. Autrement dit, cette expérience vient vous dire qu’il est temps de lâcher le passé et de dépasser la situation qui vous cause ce désagrément.

Reiki Usui et accompagnement de votre enseignant

Que vous viviez des sensations désagréables au cours d’une initiation, de votre auto-traitement ou d’un traitement sur autrui, je vous conseille d’en parler à votre enseignant de Reiki.

Celui-ci plus expérimenté pourra vous donner des conseils. Il est là pour cela et pour vous aider à comprendre pourquoi vous vivez ces moments désagréables.

Si vous n’êtes pas satisfait de votre relation avec votre maître-enseignant, vous pouvez vous tourner vers un autre enseignant de Reiki pour obtenir des réponses.

En outre et comme je l’ai déjà expliqué dans un précédent article, vous avez le droit aussi de changer d’enseignant si vous souhaitez poursuivre vos apprentissages du Reiki.

Pour rappel sur le sujet : https://emilie-m.net/peut-on-changer-denseignant-reiki/

En conclusion, vous pouvez effectivement vivre des sensations désagréables au cours de votre pratique du Reiki. Au cours d’une initiation, d’un auto-traitement, ces situations sont souvent dues à un changement de taux vibratoire, lequel permet de faire ressortir des blocages qu’il est temps de dépasser. Au cours d’un traitement sur autrui, vous avez des sensations désagréables. Celles-ci vous montrent la nécessité de poursuivre votre chemin de progression ou de bien vous protéger. En tout cas, votre enseignant peut vous accompagner au cours de ces moments en répondant à vos questions.

Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le Reiki Usui et les troubles cardiaques

Le Reiki Usui est une technique holistique pouvant être employée pour toutes les pathologies. Toutefois vous pouvez parfois vous interrogez sur la spécificité de certains troubles et leur accompagnement par le Reiki Usui. Les troubles cardiaques en font partie : qu’ils vous touchent vous-mêmes ou vos proches. Existe-t-il des différences de traitement suivant la pathologie et la prise en charge médicale ? (traitement médicamenteux, pacemaker etc.)

Le Reiki Usui en cas d’opération du cœur

Le Reiki Usui est une technique holistique qui entre progressivement dans de plus en plus d’établissements hospitaliers en France, notamment grâce à du personnel soignant initié à cette technique et des chefs de service ouverts.

Une opération au niveau de l’organe du cœur est l’une des plus délicates. Aussi et si la personne le souhaite, il est possible de réaliser des séances de Reiki soit globales soit localisées avant l’opération, pendant l’opération et après l’opération. Ces séances peuvent être réalisées en direct en présentiel ou à distance.

Pour rappel, voir aussi: https://emilie-m.net/reiki-usui-et-operations-chirurgicales/

Également ici : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-a-lhopital/

Cela permettra à la personne de mieux récupérer, mieux cicatriser et d’être plus sereine avant, pendant et après l’opération.

Le Reiki Usui pour une personne déjà traitée

Si vous recevez déjà un traitement médicamenteux ou si vous avez un pacemaker, vous pouvez recevoir du Reiki. Toutefois il est indispensable de l’indiquer à votre praticien Reiki.

Vous pouvez lui apporter votre traitement médicamenteux si vous en avez un et si vous le souhaitez. Votre praticien pourra prendre quelques instants pour apporter du Reiki à vos médicaments. Cela potentialisera leurs effets.

Concernant le pacemaker, il n’existe aucun risque de décharger la pile en donnant du Reiki. Cependant votre praticien vous demandera où se trouve votre appareil afin de ne pas le toucher.

Dans un témoignage récent, Nita Mocanu indique n’avoir jamais entendu parler du moindre incident à ce sujet. Au contraire, « plusieurs personnes m’ont raconté que leur pacemaker s’activait de moins en moins depuis qu’elles donnaient ou recevaient du Reiki » indique-t-il.

Être cardiaque et initiée au Reiki Usui

Si vous souffrez de problèmes cardiaques, vous pouvez recevoir du Reiki ou vous faire initier. Le Reiki va vous apporter l’énergie qui vous manque, le lâcher-prise, la réduction du stress, l’amour pour vous-même. Il va vous aider à résoudre plus facilement vos problèmes.

La combinaison médecine-Reiki est particulièrement bénéfique.

Pour rappel sur le système d’initiation voir : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-et-ses-degres/

Être initié au Reiki Usui vous permettra de réaliser vous-même vos traitements et d’être pleinement acteur de votre guérison. C’est donc plutôt intéressant !

Le Reiki Usui pour prévenir des troubles cardio-vasculaires

Enfin, il est inutile d’attendre ou d’avoir eu un accident vasculaire pour recevoir du Reiki ou être initié au Reiki. Au même titre que la méditation apaise, le Reiki participe pleinement à la réduction du stress, à une meilleure récupération physique et psychologique.

Cette technique holistique agit au-delà de votre propre intention, puisque l’énergie universelle a sa propre intelligence et sait là où elle doit se rendre. Si vous avez des prédispositions familiales, vous pouvez prévenir ou réduire les facteurs de risques cardio-vasculaires en pratiquant le Reiki sur vous-même et bien sûr votre entourage (avec leur consentement bien sûr!).

En résumé, le Reiki Usui est une technique holistique pouvant être tout à fait employée pour accompagner le traitement de troubles cardiaques, qu’il s’agisse d’une opération et la récupération de la personne à la suite de celle-ci ; ou qu’il s’agisse de vous accompagner si vous êtes sous traitement médicamenteux par exemple. Vous pouvez aussi être initié au Reiki Usui et le pratiquer sur vous-même y compris si vous avez des troubles cardiaques connus. Enfin pratiquer le Reiki Usui régulièrement ou recevoir des traitements de reiki régulièrement participe à la réduction de risques cardio-vasculaires.

Vous voulez en savoir plus sur le Reiki Usui et les troubles cardiaques ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le consentement pour une séance de Reiki

Aujourd’hui je vous propose un article qui s’adresse aussi bien aux praticiens de Reiki qu’aux personnes qui en reçoivent. Le Reiki Usui est une pratique pouvant être employée en présentiel chez vous ou dans le cabinet de votre praticien. Il peut aussi être employé à distance, dès lors que votre praticien est initié au moins au deuxième degré de Reiki.

Même si vous connaissez bien votre praticien, il lui faut votre consentement. Et vous en tant que praticien, vous devez obtenir le consentement de la personne, qu’elle vous soit proche ou non. Toutefois il peut y avoir aussi des cas de force majeure comme vous allez le voir.

Le consentement total de la personne

Votre consentement lors d’une séance de Reiki, y compris s’il s’agit d’une séance courte, doit être totale. Si vous hésitez, votre praticien doit l’entendre et refuser de pratiquer une séance. Il doit être en mesure d’entendre votre hésitation. Évitez de vous laisser influencer par un ami qui pense savoir ce qui est le mieux pour vous.

Aussi l’entretien, court échange entre le praticien et vous-même, doit permettre au praticien de savoir s’il a votre consentement total pour votre séance.

Le consentement d’un proche

De la même manière, la question se pose aussi pour un proche. Si vous pratiquez le Reiki, vous avez sans doute débuter auprès de vos proches, amis et familles. Et avec le temps, ceux-ci vous ont donné une autorisation « à vie ». Cela signifie-t-il que vous l’avez constamment ?

Sauf si vous vous fachez avec cette personne, vous gardez généralement son autorisation pour pratiquer le Reiki y compris à distance.

Pour rappel sur le sujet voir : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-a-distance-pour-vous-et-votre-famille/

Toutefois si vous avez un doute, vous pouvez faire votre prière d’intention.

Pratiquer le Reiki à une personne accidentée

Il existe plusieurs cas (ils sont peu nombreux) où vous pouvez pratiquer le Reiki sans autorisation. Une personne est accidentée. Il s’agit alors d’un cas de force majeure. Vous pouvez pratiquer sur elle-même sur place après avoir réalisé les gestes de premiers secours. Cela permettra de l’aider à gérer l’état de choc. Si vous apprenez l’existence de l’accident en étant à distance, vous pouvez aussi le faire, à moins que vous sachiez que la personne a toujours refusé de recevoir du Reiki.

Il existe un autre cas où vous pouvez pratiquer le Reiki, hors accident, sur deux personnes : lors d’une agression ou d’un conflit.

Il faut pour cela avoir reçu le deuxième degré et être initié à des symboles. C’est avec cette énergie que vous pourrez aider à pacifier – à distance – la situation. Les protagonistes gardent bien leur libre-arbitre quoi qu’il en soit. Vous aidez juste l’univers à atteindre plus de paix et les deux personnes en conflit à trouver la meilleure solution pour résoudre le conflit.

Je me rappelle il y a quelques années avoir été témoin d’une altercation qui débutait brutalement entre un homme et des forces de l’ordre à l’entrée du métro lyonnais. J’ai alors utilisé le Reiki sur la situation. Progressivement l’homme s’est calmé et a suivi les policiers sans menottes ni entraves afin de discuter plus loin. L’ambiance du lieu en était nettement apaisée.

Sortir du syndrome du sauveur

Obtenir le consentement du demandeur reste essentiel la majorité du temps. Cela permet à la personne de s’impliquer. Après tout, nous ne savons jamais quelle peut être la meilleure solution pour la personne.

Aussi autant lui laisser le choix, y compris celui du refus !

Pour rappel sur le syndrome du sauveur, voir aussi : https://emilie-m.net/le-syndrome-du-sauveur/

En conclusion, le consentement de la personne qui reçoit le Reiki doit être totale, sans hésitation. Lorsqu’il s’agit d’un proche, il se peut que vous ayez une autorisation – tout le temps. Vous pouvez toutefois lui demander de temps à autre si vous pouvez poursuivre. Quand les intentions des proches sont claires sur la question, il est important de bien les respecter. Aussi en cas d’accident ou de coma, il faut respecter toujours la personne, y compris son refus. Il existe certes des exceptions, mais évitez de vous immiscer dans la vie d’autrui. Enfin ce questionnement est sain car il vous permet de vous interroger sur votre positionnement par rapport au syndrome du sauveur.

Et vous, où en êtes-vous ?

Vous avez encore des questions sur le consentement pour une séance de Reiki ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le Reiki et l’ablation d’un organe

Lorsque vous commencez la pratique du Reiki sur vous-même ou vos proches, vous vous posez de nombreuses questions sur ses applications. Le cas de la disparition d’un organe ou d’un membre et sa prise en compte par le Reiki en fait partie.

Peut-on proposer une séance de Reiki à une personne amputée d’un membre ou d’un organe ? Y-a-t-il des précautions à prendre ? Des effets indésirables ?

Le système énergétique perturbé par l’ablation de l’organe

Le système énergétique de la personne sera effectivement perturbé par la disparition de l’organe. Il l’est aussi en cas de greffe.

Plus globalement, à la suite d’une opération (y compris une ablation), mais aussi en cas de fracture, de brûlure et entorse, il y aura « un trou » dans l’aura. Vous pourrez donc lui donner du Reiki, en général un certain nombre de séances. Suivant les parties concernées et l’importance de la blessure ou de l’ablation, le nombre de séances sera variable.

Mais avant tout, il faudra boucher ces trous et satisfaire les besoins énergétiques à l’endroit concerné.

Rappel sur le déroulement d’une séance de Reiki : https://emilie-m.net/comment-se-deroule-une-seance-de-reiki/

La pratique du Reiki en cas d’amputation

Pour une personne amputée, le bénéfice est vraiment important, tant sur le plan physique, moral qu’émotionnel. Souvent les personnes dans ce cas peuvent avoir des douleurs dans le ou les membres fantômes. En donnant du Reiki également sur la partie fantôme du membre ou de l’organe, on harmonise ses énergies et elle aura moins mal.

On ne peut pas aller trop fort avec le Reiki. La personne peut avoir des sensations. Généralement ce seront plutôt des sensations d’apaisement.

Voir aussi, concernant les opérations chirurgicales : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-operations-chirurgicales/

Le Reiki, une énergie intelligente

Si l’ablation est visible, vous ou votre praticien pratiquera comme d’habitude son byosen, y compris au niveau de la partie manquante du corps. En effet, au niveau physique la partie du corps n’est plus. En revanche, au niveau subtil elle est toujours présente.

Vous n’avez pas besoin d’émettre la moindre intention. L’énergie universelle sait où elle doit se rendre.

Rappelez-vous aussi que le Reiki est une technique holistique qui prend en compte l’individu dans son ensemble.

C’est la raison pour laquelle une séance Reiki peut apporter une détente à la fois au niveau physique, au niveau mental et au niveau émotionnel.

En résumé, le Reiki Usui peut être utilisé pour des personnes qui ont été amputées ou dont des organes ont été retirés. Vous pouvez réaliser des traitements sur l’emplacement de l’organe ou de la partie concernée avant et après l’opération, y compris des années après. Cela apportera un bien-être général à la personne. Et cela ne comporte aucun risque.

Je rappelle que tout traitement médical en cours au moment d’une séance Reiki doit être poursuivi. Et seul un médecin peut vous prescrire la fin de la prise d’un médicament ou d’un traitement médical.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Reiki Usui dans le cas d’ablation d’organes ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure