Mon éthique

Je remercie les personnes rencontrées quotidiennement et qui m’apportent des pistes de réflexion sur les métiers du mieux-être. Comment choisir son praticien? Doit-on se limiter à un seul? Peut-on faire aveuglement confiance?

Le choix et du bon sens

Il y a bien une réflexion à avoir lorsqu’on choisit un praticien. Ces dernières années, un marché grandissant s’est développé dans le domaine du bien-être, vers lequel nous revenons bien souvent du fait des limites de la médecine allopathique. C’est à ce moment-là bien souvent que nous devenons les plus vulnérables.

Qu’une chose soit bien claire : ne cessez jamais votre traitement allopathique parce que vous allez voir un praticien du bien-être.

Gardez toujours votre discernement. Le travail avec l’Énergie peut paraître fascinant, comme une lumière vive à laquelle on ressent le besoin de se raccrocher. Cherchez votre propre lumière en vous.

Gardez votre discernement dans toutes vos rencontres, y compris avec les praticiens du mieux-être.

Comment choisir?

Renseignez-vous auprès d’autres personnes, d’amis, d’associations de praticiens. Ce praticien est-il affilié à une fédération professionnelle?

Prenez un premier contact téléphonique. Quelle a été votre impression ? Êtes-vous en confiance ? Avez-vous le sentiment que le praticien vous force la main ?

Si vous avez un doute, respectez-vous avant tout.

Peut-on arrêter les soins à tout moment?

De la même manière, respectez-vous. Vous pouvez vouloir un soin seulement, ou bien souhaiter un suivi plus régulièrement. Vous pouvez cesser à tout moment, sans justification. Vous êtes libre.

Existe-t-il une méthode meilleure qu’une autre?

Oui, celle qui vous convient ! Et il n’y a que vous pour savoir vraiment ce qui vous convient.

Prendre soin de soi, c’est entrer pleinement dans un acte de responsabilisation de sa vie. Ouvrez les yeux et votre esprit. Soyez à l’écoute de votre petite voix, votre voix intérieure.

Je vous souhaite le meilleur dans vos rencontres sur le chemin du bien-être.

3 réflexions au sujet de « Mon éthique »

  1. vion

    Bonjour,
    Je suis de la région et je suis heureuse de voir qu’il y a des choix de sujets pour s’ouvrir et faire grandir notre MOI intérieur.
    Je n’hésiterais pas… dommage que le thème de la symbolique ne se fasse pas sur 1 demi-journée comme approche ou initiation, plutôt que sous forme de stage sur 4 demie-journées.
    Patricia

    Répondre
    1. Émilie Laure Mondoloni Auteur de l’article

      Bonjour Patricia,
      Merci de votre remarque. Je réfléchis aussi à proposer une conférence sur le sujet de la symbolique.
      Cordialement,
      Émilie Laure

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *