La pyrite, pour surmonter la fatigue

La pyrite est une des pierres que j’adore pour sa couleur et ses formes naturelles étonnantes. La nature est toujours étonnante. Comme tous les minéraux présents dans la nature, elle met à notre disposition ses propriétés au niveau physique, sur le plan émotionnel et sur le plan mental. Je vous propose de les découvrir dans cet article.

La pyrite, une pierre de protection

La pyrite est un excellent bouclier énergétique qui écarte l’énergie négative et les polluants y compris les maladies infectieuses, selon Judy Hall.

Vous pouvez la porter au cou, de sorte qu’elle protégera ainsi vos corps subtils et le corps physique.

Voir aussi sur le sujet : https://emilie-m.net/les-pierres-noires/

Ou encore https://emilie-m.net/la-labradorite-pierre-de-protection/

La pyrite renforce votre pouvoir de décision

En tant que pierre très positive, la pyrite vainc l’inertie et le sentiment de médiocrité, stimule la circulation de vos idées, permettant de puiser dans vos capacités et votre potentiel.

La pyrite est utile si vous avez besoin de mettre en place les grandes lignes d’une stratégie commerciale. Elle vous enseigne à voir au-delà des apparences et favorise la diplomatie.

Sur le plan psychologique, ce minéral soulage votre anxiété et votre frustration. Elle vous donne ainsi un coup de pouce pour booster votre confiance.

La pyrite réduit la mélancolie

Sur le plan émotionnel, votre pyrite atténue la mélancolie et le désespoir.

Elle contribue plus globalement à votre bien-être et à rétablir votre équilibre émotionnel notamment si vous la positionnez au niveau de votre plexus solaire.

La pyrite réduit la fatigue

Chargée en fer, la pyrite est une pierre intéressante pour surmonter votre fatigue. En effet, elle bloque les fuites énergétiques du corps physique et de l’aura. Elle augmente l’apport d’oxygène au sang et fortifie le système circulatoire.

Elle peut vous être utile pour stimuler la formation des cellules, réparer l’ADN endommagé, aligner vos méridiens et apaiser votre sommeil s’il est perturbé par des troubles gastriques. De plus, elle fortifie votre trajet digestif et neutralise les toxines ingérées. Elle est aussi bénéfique pour vos poumons allégeant l’asthme et la bronchite.

En résumé, la pyrite est une pierre de protection qui travaille notamment au niveau de votre sphère émotionnel. Ainsi elle vous permet d’avoir un pouvoir de décision renforcé. Elle participe à réduire vos états anxieux et mélancoliques. Enfin elle vous permet de réduire vos états de fatigue en oxygénant davantage le sang et grâce à sa forte teneur en fer.

Voir aussi la chalcopyrite qui comporte du fer : https://emilie-m.net/la-chalcopyrite-pierre-anti-douleur/

Vous avez encore des questions sur la pyrite ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

L’équipe qui vous accompagne toute votre vie

Vous croyez sans doute être seul avec vous-même tout au long de votre incarnation. La déconnexion de l’être humain avec la nature et d’abord avec lui-même l’a conduit à cette croyance. Pourtant, ils sont nombreux à être autour de vous et à attendre que vous les contactiez.

Et cet accompagnement débute même avant votre incarnation.

Un accompagnement avant votre incarnation

Vos guides sont à vos côtés bien avant votre incarnation. Nombreux sont les médiums qui ont pu en témoigner. J’ai moi-même pu recevoir des bribes d’échanges entre l’un de mes guides et moi-même avant mon incarnation.

Votre guide vous aide dans la compréhension de ce qui se présente à vous, le contexte dans lequel vous vous apprêtez à vous incarner. Il vous aide à venir vous incarner tout en restant connecté à votre mission et vos objectifs d’incarnation.

Il peut même vous donner alors quelques conseils.

Voir aussi « Les neuf marches » de Daniel Meurois et Anne Givaudan.

Un oubli de cet accompagnement

Vous êtes très nombreux à oublier la présence de votre guide. Et cela est dû à plusieurs raisons : la densité de l’incarnation d’abord, l’éducation ensuite, vos propres peurs également.

Les premiers mois et années de votre vie sont destinés à vous incarner pleinement dans votre corps physique. L’intégration de la densité physique est parfois difficile pour certains d’entre vous, vous conduisant alors à préférer vous couper de votre part subtile. Ensuite, votre éducation, celle de vos parents et leurs croyances peuvent constituer un véritable barrage à la communication avec les esprits.

Si vous êtes éduqué en revanche à discuter avec les êtres de la nature, les anges ou vos ancêtres dès votre plus jeune âge, il est évident que vous garderez cette capacité plus facilement que la majorité des autres personnes.

Enfin vos propres peurs peuvent être à l’origine de blocages dans la communication avec d’autres plans de conscience.

Se reconnecter à vos guides

Quel que soit votre âge, il est toujours possible de vous reconnecter avec vos guides et les êtres subtils qui vous entourent.

Cela nécessite la capacité à revenir en soi. Des exercices de méditation peuvent constituer un début dans ce retour en direction de vos guides.

Pour un exemple de méditation, voir : https://emilie-m.net/mediter-en-mouvement

Il faut aussi croire, ne serait-ce qu’un peu, à la présence d’êtres subtils autour de vous. Cherchez à communiquer avec eux. Attention toutefois aux moyens que vous employez. Les expériences avec des tablettes de type Oui Ja peuvent être périlleuses. Commencez simplement en posant des questions au moment de votre coucher par exemple.

Pour aller plus loin voir aussi : https://emilie-m.net/formations/ecoute-de-sa-mediumnite/

Vivre votre incarnation en conscience

Dès lors que vous recommencez à vous connecter vous-même et à ceux qui vous entourent, votre incarnation est beaucoup plus consciente.

Et vous pouvez même travailler avec certains être subtils pour la matière. C’est le cas par exemple des êtres de la nature qui peuvent vous aider dans votre jardin par exemple.

Voir : https://emilie-m.net/les-etres-de-la-nature-des-etres-subtils-au-service-de-tous

Communiquer avec les êtres subtils demande de la prudence, de la patience et surtout des objectifs. Cela ne peut constituer une simple curiosité, « pour voir ». Les êtres subtils peuvent être à votre service. Ils ont aussi leurs missions propres. Respectez-les et apprenez à échanger avec eux au moment opportun. Ayez aussi de la gratitude pour tous les échanges. Et vivez à présent pleinement en conscience votre incarnation grâce à l’appui de ceux qui vous entourent.

En résumé, vos guides sont à vos côtés bien avant votre incarnation. Et c’est souvent au début de votre incarnation qu’une rupture dans le contact avec eux peut se faire pour de nombreuses raisons. Il est toutefois possible de se reconnecter à eux à n’importe quel moment de votre vie. Cela vous permettra de vivre pleinement en conscience votre incarnation, de leur demander des conseils afin de pouvoir avancer plus sereinement sur votre chemin d’évolution.

Vous souhaitez en savoir plus sur cet article ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le Reiki et l’ablation d’un organe

Lorsque vous commencez la pratique du Reiki sur vous-même ou vos proches, vous vous posez de nombreuses questions sur ses applications. Le cas de la disparition d’un organe ou d’un membre et sa prise en compte par le Reiki en fait partie.

Peut-on proposer une séance de Reiki à une personne amputée d’un membre ou d’un organe ? Y-a-t-il des précautions à prendre ? Des effets indésirables ?

Le système énergétique perturbé par l’ablation de l’organe

Le système énergétique de la personne sera effectivement perturbé par la disparition de l’organe. Il l’est aussi en cas de greffe.

Plus globalement, à la suite d’une opération (y compris une ablation), mais aussi en cas de fracture, de brûlure et entorse, il y aura « un trou » dans l’aura. Vous pourrez donc lui donner du Reiki, en général un certain nombre de séances. Suivant les parties concernées et l’importance de la blessure ou de l’ablation, le nombre de séances sera variable.

Mais avant tout, il faudra boucher ces trous et satisfaire les besoins énergétiques à l’endroit concerné.

Rappel sur le déroulement d’une séance de Reiki : https://emilie-m.net/comment-se-deroule-une-seance-de-reiki/

La pratique du Reiki en cas d’amputation

Pour une personne amputée, le bénéfice est vraiment important, tant sur le plan physique, moral qu’émotionnel. Souvent les personnes dans ce cas peuvent avoir des douleurs dans le ou les membres fantômes. En donnant du Reiki également sur la partie fantôme du membre ou de l’organe, on harmonise ses énergies et elle aura moins mal.

On ne peut pas aller trop fort avec le Reiki. La personne peut avoir des sensations. Généralement ce seront plutôt des sensations d’apaisement.

Voir aussi, concernant les opérations chirurgicales : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-operations-chirurgicales/

Le Reiki, une énergie intelligente

Si l’ablation est visible, vous ou votre praticien pratiquera comme d’habitude son byosen, y compris au niveau de la partie manquante du corps. En effet, au niveau physique la partie du corps n’est plus. En revanche, au niveau subtil elle est toujours présente.

Vous n’avez pas besoin d’émettre la moindre intention. L’énergie universelle sait où elle doit se rendre.

Rappelez-vous aussi que le Reiki est une technique holistique qui prend en compte l’individu dans son ensemble.

C’est la raison pour laquelle une séance Reiki peut apporter une détente à la fois au niveau physique, au niveau mental et au niveau émotionnel.

En résumé, le Reiki Usui peut être utilisé pour des personnes qui ont été amputées ou dont des organes ont été retirés. Vous pouvez réaliser des traitements sur l’emplacement de l’organe ou de la partie concernée avant et après l’opération, y compris des années après. Cela apportera un bien-être général à la personne. Et cela ne comporte aucun risque.

Je rappelle que tout traitement médical en cours au moment d’une séance Reiki doit être poursuivi. Et seul un médecin peut vous prescrire la fin de la prise d’un médicament ou d’un traitement médical.

Vous souhaitez en savoir plus sur le Reiki Usui dans le cas d’ablation d’organes ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le rubis et ses vertus vivifiantes

Le rubis est une pierre dont vous avez sans doute entendu parler. Vous le voyez sur des bagues et autres bijoux. Pour autant, il peut aussi être employé en lithothérapie, quelle que soit sa qualité, gemme ou non.

Quelle est l’histoire du rubis ? Ses propriétés sur le plan physique, mental et émotionnel ?

L’Histoire du rubis

On retrouve le rubis dans l’histoire humaine et à travers les écrits. Ils relatent des légendes et aussi des « pouvoirs » dont la pierre serait porteuse. Les Romains, pour leur part, appellent le rubis et les autres pierres rouges brillantes Carbunculorum, signifiant “petit charbon ardent” ou “petit charbon allumé”.

Dans l’Antiquité, un rubis véritable est d’un grand prix. Vous pouvez aujourd’hui en trouver de différentes qualités et à des prix variés.

Le rubis, pierre la plus précieuse du Moyen-Âge, possède des vertus à nulle autre pareilles. D’après Jean de Mandeville :

Il l’emporte en beauté sur toutes les pierres rouges, il procure paix et concorde, apaise la colère, garde la personne qui le porte de tous périls et lui assure de beaux songes. Il préserve aussi les fruits des arbres, les vignes et la terre, des foudres et des tempêtes. Les plus précieux sont d’Orient…

Selon certaines légendes, pour annoncer un malheur, cette pierre change de couleur. Sa lumière serait d’une nature si extraordinaire que rien ne l’arrête, pas même les vêtements.

Il semblerait aussi que le rubis puisse éclairer les dragons et les chimères. Ces animaux fantastiques porteraient un rubis au milieu du front ou le tiendraient entre leurs dents. Ainsi font les vieux dragons aux yeux fatigués pour se diriger la nuit dans les campagnes et trouver, sans encombres, les ruisseaux et les fontaines.

Le rubis, pierre vivifiante

Aujourd’hui, on attribue toujours aux élixirs de rubis des vertus revivifiantes et désinfectantes. Pierre de vie, il donne courage et loyauté. Il symbolise le bonheur et le feu ardent. On l’associe, en priorité, au 4e chakra, le chakra du cœur.

Il fait donc partie des nombreuses pierres permettant de rééquilibrer l’énergie du cœur.

Voir aussi sur le sujet l’émeraude ou le quartz rose :

Les propriétés du rubis au niveau physique

Globalement, le rubis protège le cœur et le système circulatoire. Il stimule le fonctionnement de vos reins et de vos glandes surrénales. Il est dit aussi qu’il préserve des intoxications et des contagions. Il aide à faire baisser le taux de cholestérol et redonne tonus et vitalité. On lui prête aussi la propriété de favoriser la longévité. Si vous souhaitez améliorer votre acuité visuelle, essayez de travailler avec cette pierre soit en la plaçant sur vos yeux pendant 10 à 15 min, soit en cure d’élixir.

Cette pierre est utile aussi pour soulager vos tensions et vos crampes et les règles douloureuses. En tant que pierre rouge, vous pouvez l’employer pour traiter les fièvres et aider à favoriser votre activité sexuelle.

Enfin vous pouvez réduire les désagréments du mal de mer en la portant sur vous.

Les propriétés du rubis au niveau mental et émotionnel

Le rubis est une pierre de feu qui vous redonne joie de vivre et enthousiasme. Elle permet de développer votre confiance en vous-même et la persévérance.

C’est une pierre dont on dit qu’elle favorise la prospérité et régule l’hyper-activité.

Rattachée au 1er et 2e chakra, elle stimule votre créativité et accroît toutes les passions. Parallèlement, elle préserve de la jalousie et favorise la sagesse. Le rubis renforce votre volonté, et votre courage.

Enfin elle éloigne les cauchemars et favorise les rêves positifs.

Rappel, comme tout minéral, le rubis doit être nettoyé et rechargé.

Pour en savoir plus sur la question, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

Pour conclure, le rubis est apprécié par les hommes depuis très longtemps. Et de nombreuses légendes se sont construites autour de ses « pouvoirs » et de ses liens avec des animaux fantastiques. Sur le plan physique, cette pierre est revivifiante et travaille aussi bien sur la sphère cardiaque que sur l’acuité visuelle.

Sur le plan mental et émotionnel, cette pierre apporte la joie de vivre et régule certains états émotionnels.

Vous avez encore des questions sur le rubis ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Linky or not linky

Cet article est ciblé uniquement sur des aspects liés à la géobiologie. Je vous propose de prendre le cas du compteur Linky en tant que compteur communicant et ses impacts sur votre habitation.

En tant que géobiologue et avant la mise en place progressive en France des premiers compteurs communicants (compteurs d’eau, de gaz ou d’électricité), je constatais déjà l’information que les compteurs transmettaient à vos réseaux au sein de votre domicile ou sur votre lieu de travail.

La géobiologie traditionnelle avait déjà tenu compte depuis de nombreuses années de ce fait et créer des outils pour parer ces désagréments, notamment au niveau électromagnétique pour le compteur électrique.

Pour rappel sur la géobiologie, voir : https://emilie-m.net/geobiologie-traditionnelle-et-geobiologie-holistique

Qu’en est-il aujourd’hui pour les compteurs communicants pour vos habitations et votre environnement ? Quelles solutions existent pour parer les désagréments des compteurs communicants ?

Le compteur linky transforme votre maison en cage de Faraday

Vous avez peut-être déjà l’un de ces compteurs communicants à votre domicile ou installé à l’extérieur de votre maison dans un boîtier électrique. Le compteur linky est un compteur qui doit permettre à Enedis d’établir une facture plus précise de vos consommations. Pour ce faire, il s’appuie sur la technologie du courant porteur en ligne, un courant très polluant en ondes électromagnétiques pour votre domicile ou votre lieu de travail.

Autrement dit, le courant passe dans l’ensemble de votre réseau électrique (lequel est rarement adapté à une telle utilisation) et transforme votre maison en cage de Faraday au sens négatif du terme. Selon la construction de votre maison, les ondes peuvent rester plus ou moins « enfermées » entre vos quatre murs de manière importante.

Autrement dit, le niveau de pollution électromagnétique peut être très important chez vous. Ajoutez à cela toutes les autres technologies que vous possédez et faisant déjà appel aux ondes électromagnétiques (téléphone portable, téléphone fixe sans fil, wifi, domotique etc.), vous vivez alors dans un véritable brouillard électromagnétique.

La pollution de l’environnement par le compteur linky

A l’extérieur de votre domicile, les compteurs linky utilisent la technologie wifi ou 3G pour communiquer vos informations à un boîtier situé dans votre quartier ou votre rue. Ce dernier les transmettra alors à un central.

Ce procédé de communication de vos informations constitue une pollution pour votre environnement immédiat et d’autant plus importante que ce sont les données de tous les domiciles environnants qui sont communiquées plusieurs fois par jour.

Autrement dit, le compteur Linky pollue aussi bien l’intérieur des lieux dans lesquels ils sont installés (ou auxquels ils sont reliés) que l’extérieur.

L’exposition aux ondes électromagnétiques accroît votre sensibilité

L’être humain comme l’ensemble du règne animal est habitué depuis très longtemps à des ondes naturelles. Car la géobiologie et nos ancêtres avaient déjà conscience et connaissance de réseaux électromagnétiques naturels.

Si vous ajoutez à cela des ondes non naturelles et surtout dont les fréquences sont omniprésentes et accentuées au quotidien, vous risquez d’accroître votre sensibilité aux ondes électromagnétiques et de ne plus supporter celles-ci.

Cela peut générer chez vous ou votre entourage des changements de comportement ou des pathologies. Les plus jeunes et les personnes les plus sensibles seront les premières touchées.

Si vous avez des animaux de compagnie, ils seront aussi touchés, voire plus rapidement par les désagréments des compteurs communicants.

Voir aussi : https://emilie-m.net/les-ondes-electromagnetiques-et-les-animaux/

Les solutions contre les ondes électromagnétiques

La première solution pour parer ces problèmes éventuels est de refuser l’installation du compteur communicant s’il n’a pas encore été installé. Vous en avez le droit.

Ensuite s’il a été installé, vous pouvez demander à faire installer des filtres à l’entrée de votre circuit qui réduiront les nuisances sur votre installation complète. C’est Enedis qui doit prendre en charge une tel équipement.

Pour les nouvelles constructions, malheureusement Enedis impose l’installation des compteurs communicants. Pour parer cela, vous devrez demander à votre électricien d’utiliser des gaines électriques blindées. Cela évitera l’effet de cage de Faraday au sein de votre maison, quels que soient les matériaux de construction utilisés.

Vous pouvez aussi utiliser des pierres de protection, à porter sur vous-même.

Enfin Yann Lipnick propose des symboles de protection qui permettent de réduire les effets du compteur Linky. Vous pouvez les trouver sur son site internet.

En conclusion, la géobiologie traditionnelle montre que les compteurs communicants sont nocifs aussi bien pour l’intérieur de votre maison (qu’ils transforment en cage de Faraday) que pour l’environnement extérieur. Cela génère un accroissement de votre sensibilité et peut conduire à l’apparition de pathologies ou troubles physiques pour vous et les membres de votre famille. Des solutions existent pour limiter ou éviter de telles nuisances que ce soit à l’intérieur de la maison comme à l’extérieur.

Vous avez encore des questions sur les compteurs communicants du point de vue de la géobiologie ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

L’angélite, pour communiquer avec les plans supérieurs

C’est une pierre douce et forte à la fois : l’angélite. Je vous propose dans ce nouvel article de faire connaissance avec ce minéral et ses principales propriétés en lithothérapie : au niveau physique, mental et émotionnel.

L’angélite, pour mieux accepter votre corps physique

L’angélite, appelée aussi anhydrite favorise l’acceptation de votre corps physique. Pierre équilibrante, elle régule les secrétions thyroïdiennes et la circulation de vos fluides corporels en stimulant l’activité rénale. Très indiquée pour contrer la rétention d’eau dans le corps, l’angélite fait partie des pierres très utiles si vous suivez un régime ou une diète pour perdre du poids. 

En lithothérapie elle réduirait également les ballonnements et la rétention d’eau.

L’angélite, pour la montée de lait

L’angélite serait aussi recommandée pour soigner vos brûlures légères et vos coups de soleil. Elle serait aussi d’une grande utilité pour récupérer les fractures osseuses, calmer les rhumatismes et renforcer vos dents. Très utile si vous êtes une jeune maman, l’angélite favoriserait la montée de lait tout en dissipant la dépression post-natale pour la mère et l’excès d’agitation pour les bébés.

L’angélite, une pierre de communication

C’est une pierre de calme et de communication. Si vous êtes sensible, vous pouvez avec cette pierre renforcer votre lien avec votre guide spirituel et établir une communication avec lui. Certains d’entre vous auront un communication auditive directe, d’autres des visions, d’autres des signes. Et d’autres encore auront des communications lors de rêves. L’angélite favorise les qualités de patience et de paix intérieur.

Téléverser des fichiers

Autre pierre de communication, voir le lapis-lazuli : https://emilie-m.net/le-lapis-lazuli-une-pierre-delevation/

L’angélite ou anhydrite

L’angélite, pierre de vérité

Réputée pour son énergie paisible, qui serait à l’origine même du nom d’angélite, elle serait considérée, sur le plan spirituel, comme une pierre d’élargissement de votre champ de perception et d’élévation de votre conscience. Très utile pour calmer vos peines et vos douleurs psychiques, elle apporte la paix et l’apaisement des corps et de l’âme et favorise la prise de conscience, d’où sa réputation de pierre de vérité.

L’angélite fait ressortir vos sentiments positifs et vos élans compassionnels pour les autres. Elle favoriserait ainsi la communication et la diffusion de la paix, tant en vous-même qu’autour de vous. Pierre d’harmonie très puissante, vous pouvez poser votre angélite ou la porter directement sur votre corps pour bénéficier de ses bienfaits.

Je rappelle aussi que comme toutes les pierres, celle-ci doit être nettoyée et rechargée régulièrement.

Pour rappel sur le sujet, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, l’angélite est une pierre d’un bleu pâle dont les propriétés physiques conduisent notamment à réguler la circulation des fluides tout en permettant une meilleure acceptation de votre corps physique. Au niveau, mental et émotionnel, c’est la pierre de vérité, qui vous apportera davantage de paix intérieure et de compassion.

Vous avez encore des questions sur l’angélite ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

La méditation Gassho, pour se retrouver au quotidien

Je vous propose un article plus pratique pour ceux et celles d’entre vous qui recherchent une approche simple de la méditation. Je partage avec vous une technique issue des enseignements du Reiki Usui.

Quand il a défini le Reiki, Mikao Usui a dit que 50 % était représenté par l’énergie avec la méditation Gassho et le traitement et 50 % par les idéaux du Reiki.

Mais qu’est-ce que la méditation Gassho ? Comment la pratiquer au quotidien ? Quels sont ses bénéfices ?

La méditation gassho, deux mains jointes

Gassho signifie « deux mains jointes ». C’est une façon de méditer qui a été conçue par Mikao Usui pour les pratiquants de Reiki. Elle est simple, accessible et efficace pour tous.

Le but de cette méditation est de ralentir le mental afin de permettre à nos perceptions de se développer davantage.

Pratiquer la méditation Gassho

Pour pratiquer la méditation Gassho :

• S’asseoir confortablement, le dos droit, le menton légèrement rentré.

• Joindre les mains l’une sur l’autre et les placer en contact avec la poitrine, à la verticale.

• Placer toute son attention sur le point de contact entre les deux majeurs.

Mikao Usui sensei préconisait cette méditation pendant 20 à 30 minutes matin et soir. Adaptons-la à notre vie. Et commençons par 5 minutes !

Rappelez-vous que comme toute méditation, celle-ci peut être pratiquée n’importe où.

Pour rappel su le sujet, voir aussi : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

méditation gassho, les deux mains jointes

Les bénéfices de la méditation Gassho

La méditation vous apportera énormément de paix, de sérénité, de clarté et de lucidité.

Cela vous permettra ainsi de réduire votre stress et voire même de réduire certaines douleurs directement liées au stress.

Certaines personnes voient même une amélioration de leur sommeil.

Au quotidien, vous pouvez adapter votre pratique, sa fréquence et sa durée.

Elle est surtout accessible à tous, que vous pratiquiez ou non le Reiki.

Et si vous souhaitez varier vos pratiques méditatives, essayez la méditation en mouvement.

Voir ici : https://emilie-m.net/mediter-en-mouvement

En conclusion, la pratique de méditation Gassho est une pratique issue de Mikao Usui, une technique simple. Vous pouvez la pratiquer quotidiennement partout, sans être initié au Reiki Usui.

Les bénéfices sont multiples et en priorité au niveau mental et émotionnel.

Vous avez encore des questions sur la méditation Gassho ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

La vie continue au-delà de la mort

Le mois d’octobre est une période privilégiée pour fleurir les tombes de nos défunts. Les morts… Nos amis partis trop tôt, notre famille, nos ancêtres etc. Mais qui sont les morts en réalité ? Et qu’est-ce que la mort ? De quoi parle-t-on ?

Dans de nombreuses religions, il existe une croyance répandue que la vie est ce qui se passe lors de votre incarnation. Et à l’issue de celle-ci, vous êtes morts. Vous retournez au néant. Le vide…

Pourtant d’autres religions font aussi état d’un lieu où vous vous rendez à l’issue de votre incarnation, le paradis ! Si vous le méritez évidemment. Et vous vous y rendez parce que vous êtes morts. D’ailleurs on parle de la demeure de l’ultime repos. Pourtant, il semble bien qu’il s’y passe quelque chose.

La mort, cette inconnue

Il y a maintenant 9 ans, la meilleure amie de ma Maman est partie. J’étais très proche d’elle. Quelques heures après qu’elle ait rendu son dernier souffle, elle est venue me voir. Je l’ai su avant même que ma maman en soit avisée. Et le soir après avoir contacté la famille de son amie, elle me confirmait la nouvelle.

Toutefois l’histoire ne s’arrête pas là. Comme nous étions très proches, la veille de ses obsèques, j’ai fait un voyage astral dont le souvenir d’une partie m’est restée. Plus exactement, j’ai accompagné la meilleure amie de ma maman. Elle arrivait dans un lieu où beaucoup de « personnes » l’attendaient. C’est en tout cas l’impression que cela m’a donné, car j’ai entendu beaucoup de monde autour d’elle, comme un brouhaha.

Et j’ai alors pris conscience que je l’avais accompagnée jusqu’à l’ultime limite où je pouvais me rendre en tant qu’être incarné.

Toutefois ce premier voyage à l’époque m’a laissé plutôt le sentiment d’une vie après l’incarnation ou plus exactement de la continuité d’un chemin. Certes j’étais triste, mais je savais qu’elle n’était pas seule, car ces autres qui l’avaient accueillie, je les avais entendus.

En 2004, c’est une amie qui s’est tuée dans un accident de voiture. Elle avait alors 20 ans. Il y a environ trois ans, je suis passée non loin de la ville où elle habitait. Au passage, j’ai ressenti une immense chaleur. Je savais que c’était elle. Et quelques mois plus tard, je me demandais ce qu’elle devenait. Je l’ai donc contactée. Elle a expliqué lors de la communication qu’elle travaillait dans une sorte de bibliothèque ou d’école afin de poursuivre son évolution. Et j’étais juste heureuse d’avoir de ses nouvelles, comme s’il s’agissait d’un simple coup de téléphone. Je la sentais bien, fraîche comme je l’ai connue et rayonnante.

Il n’y avait absolument pas ce parfum de tristesse de ma part ni de la sienne que l’on rattache dans nos cultures à ce qui est appelé communément la mort.

La vie après la mort

J’ai eu d’autres contacts avec d’autres « défunts » y compris la meilleure amie de ma maman que  j‘ai trouvé aussi rayonnante, rajeunie, libre. Tout cela est emprunt d’une grande gaieté.

Et je ne peux donc pas rattacher le mot mort à cet état dans lequel ces êtres vivent. Ils sont même à mes yeux et à ma conscience plus vivants que jamais. Ils sont.

Leur conscience est ouverte sur la réalité dans toutes ses dimensions.

Mais vous ? Êtes-vous réellement ouverts à la réalité ? L’êtes-vous vraiment ? Tant que vos yeux sont fermés, vous êtes aveugles. Tant que vous suivez un ordre bien établi sans conscience, sans réfléchir à vos actes, comme des robots, il me semble bien que vous êtes morts. Oui c’est cela pour moi la mort, cet état dans lequel une majorité d’entre vous vit. C’est cela la mort : croire que la vie consiste en une répétition d’actes communs. Certains attendent même la retraite pour vivre !

La vie, cette inconnue

C’est une tribu de zombie qui vit à la surface de la planète et vous êtes parmi eux. A n’importe quel moment, vous pouvez choisir de basculer et de revenir dans le royaume des vivants. Vous pouvez le faire et gravir les marches qui peu à peu vous ramènent dans cet espace de quiétude que vous recherchez trop souvent à l’extérieur de vous-mêmes.

Car la vie est en vous. Vous êtes la vie. Et cette flamme ne demande qu’à rejaillir. Chaque jour je découvre un nouvel espace de la vie, une nouvelle dimension. Et je m’en amuse. Que nous sommes si ignorants de la vie !

Aujourd’hui je continue à me rendre certes sur les tombes des miens. Mais je ne suis pas triste. C’est le temple qu’ils ont choisi afin que vous puissiez les honorer. Et je suis heureuse de pouvoir m’y rendre afin de rendre honneur à mes lignées. J’aime les miens et je sais aujourd’hui qu’ils vivent dans un espace de bienveillance où je peux les contacter si besoin. Ils nous observent. Ils nous laissent avancer. Ils participent parfois à notre chemin… si nous les écoutons.

Ils ne sont donc pas morts ! Loin s’en faut ! Et surtout ils sont loin de se reposer. Ils restent actifs, ils restent VIVANTS, plus que jamais.

Et vous, où en êtes-vous ?

Bien à vous,

Émilie Laure

Le tarot, un outil d’évolution

J’ai découvert la cartomancie à mes 20 ans. Je me rappelle de cette soirée comme si c’était hier. Je faisais les vendanges dans le mâconnais. A l’occasion d’une soirée avec le groupe de vendangeurs, l’un d’entre eux a sorti un jeu de cartes qu’il avait et nous a proposé de nous faire des tirages.

J’étais curieuse de voir ce qu’il allait trouver. Son jeu de cartes était un oracle avec lequel il disait voir dans l’avenir. En préambule du tirage, il m’a indiqué que les cartes ne mentent jamais, mais que c’est leur interprétation qui peut être erronée.

Et c’est effectivement ce qui s’est passé ! Il m’a indiqué notamment que j’allais être cambriolée. Avec un aplomb qui m’a étonnée ce jour-là, je lui ai répondu « non, je ne serai jamais cambriolée de ma vie ». C’était une certitude. Pourquoi ? Je ne sais pas. Mais c’était bien une certitude. Je lui ai alors demandé quelles étaient les autres significations de la carte. Il m’a alors indiqué la perte d’un objet précieux.

Pour la petite histoire, quelques semaines plus tard, j’attendais la réponse de l’université de Grenoble pour intégrer un DEA. Lorsque j’ai appelé la secrétaire… elle avait perdu mon dossier de candidature. Or, à mes yeux, cet objet était précieux ! Grâce aux encouragements de l’un de mes frères, j’ai pris la copie du dossier que j’avais gardé et j’ai pris le premier train pour Grenoble. J’ai intégré la formation quelques jours plus tard, à temps, le jour de la rentrée !

Les cartes, des symboles

A partir de ce moment, je me suis achetée mon premier jeu de cartes : un tarot de Marseille. J’ai appris toute seule à l’utiliser en suivant les conseils du manuel. Avec le temps j’ai compris l’importance de rentrer en relation avec les cartes et parfois se détacher des informations et significations établies par l’auteur du jeu. Il s’agit de laisser les cartes et leurs symboles s’exprimer.

Autrement dit, la carte est un support à notre intuition et à notre lien avec les mondes subtils.

C’est grâce à des amis isérois que j’ai développé davantage l’utilisation du tarot de Marseille. C’est dans un groupe sécurisé que j’ai appris à développer ma confiance dans les tirages.

Pour en savoir plus sur d’autres symboles, voir : https://emilie-m.net/le-soleil-et-la-lune-des-symboles/

Le tarot, pour lire l’avenir ?

Avec le temps, j’ai fait l’acquisition d’autres jeux de cartes. Et j’ai appris que tous les jeux de cartes ne jouent pas le même rôle. Quoiqu’il en soit, un jeu de carte utilisé en cartomancie est un outil de connaissance de soi. L’avenir vous appartient. Certes, parfois certains itinéraires sont incontournables. En revanche, votre manière de vivre ces itinéraires changent l’intégration de ces expériences.

Et c’est là où la cartomancie peut jouer un rôle important : non pas en vous disant basiquement ce qu’il va se passer, mais en vous indiquant vos forces sur lesquelles vous pouvez vous appuyer et vos faiblesses à travailler pour vous prémunir de ressentis désagréables.

Autrement dit, la cartomancie et le tarot en particulier est un outil de connaissance de soi et de développement personnel.

Vous êtes acteur de votre vie !

Jusqu’à présent, il était plutôt rare que je tire les cartes pour autrui car la plupart des personnes intéressées par cette discipline ont une vision partielle du rôle de la cartomancie. Et je refuse de dire aux personnes ce qu’elles ont à faire. En revanche, si la personne vient dans l’idée de comprendre ce qui bloque certaines situations, l’approche est différente.

A mon sens, elle souhaite reprendre sa vie en main et être pleinement actrice de sa vie.

Et pour moi, cette démarche répond pleinement au rôle de la cartomancie.

Pour mieux comprendre en quoi vous êtes acteur de votre vie, voir aussi : https://emilie-m.net/memoire_cellulaire_fatalite/

Un héritage familial

Les dernières années de la vie de ma grand-mère paternelle, j’ai découvert que sa propre mère tirait les cartes. Je ne l’avais jamais su avant. Et j’avais surpris ma grand-mère à faire des tirages afin de connaître les tendances du moment et mieux s’y préparer. Malheureusement, elle n’a jamais utilisé les jeux de carte de sa Maman. Elle m’avait indiqué ne pas savoir où ils se trouvaient.

Lorsqu’elle est décédée, dès les premiers jours suivant son départ, mes tantes ont retrouvé les jeux de carte de mon arrière grand-mère. Elles me les ont mis de côté. Quelle émotion de tenir entre mes mains ces jeux de carte emplis de l’énergie de mon ancêtre ! Je les remercie de m’avoir remis entre les mains ce trésor.

C’est sans savoir que je possédais cet héritage que j’ai débuté l’utilisation du tarot de Marseille, puisque j’ai reçu ces jeux de cartes près de 13 ans après avoir découvert la cartomancie.

Des oracles abordables pour tous

Il existe de nombreux jeux de carte pouvant être utilisés en cartomancie : tarots et oracles. Le plus important est d’être attiré par le jeu de cartes. Ne cherchez pas à acquérir un jeu de cartes parce qu’une amie / un ami vous l’a conseillé. Encore une fois, la relation avec le jeu de cartes est primordiale à mon sens. Vous devez entrer en relation avec le jeu de cartes. Pour cette raison, je déconseille plutôt de prêter votre jeu de cartes. Il faut vraiment très bien connaître la personne à qui vous souhaitez prêter votre jeu de cartes. Et même avec cela, vous avez le droit de refuser de prêter votre jeu de cartes.

Il existe des jeux de cartes plus ou moins complexes à interpréter. D’autres en revanche sont très abordables, je pense notamment aux jeux de cartes créés par Doreen Virtue et qui sont de bons conseils pour avancer.

Pour aller davantage dans le détail, il faudra utiliser des oracles plus complexes (celui de Madame Lenormand par exemple) ou des tarots (Marseille ou égyptien par exemple).

Gardez en tête que vous êtes l’acteur/actrice de votre vie et que la cartomancie est un outil de connaissance de soi primordial pour avancer en conscience. Dans ce sens, elle peut être un outil formidable dans notre vie. Évitez les pièges de la cartomancie : passez d’un cartomancien à un autre pour entendre ce qui vous intéresse.

Certes, ce n’est pas toujours confortable d’entendre certaines informations. Rappelez-vous toujours que vous avez le pouvoir de changer les choses !

Prenez bien soin de vous.

Bien à vous,

Émilie Laure

Choisir un cristal, avec le cœur

Ces dernières années, la lithothérapie fait l’objet d’un regain d’intérêts tout à fait louable bien que parfois emprunt d’aspects parfois trop « techniques » à mon sens. A force de vouloir trop trouver la « bonne » pierre, vous en oubliez la question essentielle : comment choisir un cristal ?

Un cristal pour quoi faire ?

La lithothérapie est une technique holistique au service de tous. Holistique signifie qu’elle peut agir aussi bien au niveau physique, émotionnel, mental que spirituel. Une même pierre peut ainsi beaucoup vous apporter, encore faut-il savoir bien la choisir.

Pour rappel sur le fonctionnement de l’utilisation des minéraux, voir : https://emilie-m.net/la-lithotherapie-pourquoi-cela-fonctionne/

Un cristal en fonction de l’origine du problème

Et régulièrement, vous me demandez quelle pierre peut répondre à telle problématique. En réalité, beaucoup de pierres semblent pouvoir répondre à un même problème. Toutefois, si vous regardez de plus près, vous vous rendrez compte que celles-ci possèdent des couleurs, des constitutions chimiques bien différentes.

Pour le dire plus clairement, une pierre peut être adaptée pour vous pour des raisons chromatiques et chimiques, mais pas pour votre voisin qui rencontre pourtant le même problème que vous.

Pourquoi ? A cause de l’origine du problème. La pierre cherche à agir sur l’origine du problème. C’est de cette manière qu’elle pourra vous accompagner dans la résolution de votre problème.

Un cristal se choisit d’abord avec le cœur

Or, vous n’avez pas toujours conscience de l’origine de votre problème. Sinon vous l’auriez peut-être déjà résolu vous dites-vous.

Pour choisir un cristal, vous pouvez d’abord identifier plusieurs minéraux qui pourraient vous intéresser et regarder des photos de ces pierres. Centrez-vous dans votre cœur et voyez ce que vous ressentez. Prenez le temps.

Ensuite en magasin ou lors d’un salon, vous pouvez vous rendre auprès d’un stand de lithothérapie. Faites le même exercice que précédemment. Centrez-vous dans votre cœur. Prenez le temps de tenir la pierre en vous. Évitez d’en tenir plusieurs à la fois. Et choisissez avec votre cœur. Vous devriez avoir des sensations : attirance, chaleur, bien-être etc.

Se connecter au cristal

Une fois que vous avez choisi votre cristal, entrez en relation avec lui. Une pierre est vivante. Et c’est parce qu’elle vit qu’elle peut vous apporter de l’énergie et vous aider à travailler sur vous-même. Vous pouvez par exemple méditer en la tenant dans vos mains.

Pour rappel sur un exercice simple de méditation, voir : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Vous pouvez bien sûr la porter en pendentif, collier, bracelet ou encore dans une poche.

Enfin vous pouvez même parler à votre pierre pour tisser un lien réel avec celle-ci.

Prendre soin de son cristal

Enfin choisir un cristal devrait être pour la vie. Certes vous pouvez acheter d’autres pierres de la même famille si jamais la vôtre se brisait. Toutefois la meilleure solution est de prendre soin de celle que vous venez de rencontrer.

Je rappelle à cet effet que lorsqu’une pierre est extraite, elle cessera d’agir pour le territoire où elle se trouvait, territoire qui devait avoir autant besoin de cette énergie que vous.

Il est donc indispensable de respecter les minéraux que vous achetez ou collectez dans la nature.

Nettoyez-les régulièrement et rechargez-les en énergie. Vous allongerez ainsi la durée de vie de votre minéral.

Pour rappel sur le sujet, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, un cristal peut agir à plusieurs niveaux pour vous aider à améliorer votre santé physique, mentale ou émotionnelle. Pour choisir votre minéral, évitez de vous fixer uniquement sur une approche technique et préférez plutôt aller à la rencontre de celui-ci en ouvrant votre cœur. Une fois le minéral choisi, connectez-vous à lui et prenez soin de lui régulièrement.

Vous avez encore des questions sur le choix d’un minéral ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

L'Énergie au service de tous