Reiki Usui

7 étapes pour choisir votre thérapeute indépendant idéal

Choisir son thérapeute indépendant est difficile. Après tout, vous êtes sur le point de confier votre bien être à une personne que vous ne connaissez pas et dont vous ignorez les qualifications.

Comment être confiant dans sa compétence ? Surtout lorsqu’il s’agit de pratiques du bien-être qui ne sont pas toutes reconnues/ régulées par la législation, pour lesquelles il n’existe pas de diplôme. Nous voulons tous être conseillé ou suivi par une personne qui maîtrise son art.

Comment s’y retrouver dans un secteur qui propose tant d’offres, toute différentes ? C’est un peu flou pour qui n’y connaît rien.

Comme pour toute nouvelle situation, choisir son thérapeute indépendant peut suivre une méthode, basée sur le bons sens et votre ressenti.

Choisissez une spécialité qui vous parle

Si vous êtes en quête d’un thérapeute indépendant dans le secteur du bien-être, il y a de très grandes chances que vous ayez un souci à résoudre. Avant de foncer bille en tête sur Google pour trouver le thérapeute le plus proche de chez vous, posez-vous quelques questions simples qui vous aideront à choisir la spécialité qui vous parle : en quoi croyez vous ? en quoi ne croyez-vous pas ? Qu’est-ce que vous êtes prêt à faire pour résoudre votre souci ? au contraire, qu’est-ce que vous ne voulez pas faire ?

Choisissez une spécialité qui vous attire et avec laquelle vous vous sentirez à l’aise. Par exemple, si vous avez peur des aiguilles, évitez l’acupuncture.

Les réponses à ces questions vous aideront à faire le tri parmi toutes les options qui s’offrent à vous. Les spécialités du bien-être sont multiples et se complètent toutes. Fort de votre réflexion, vous pourrez sélectionner les méthodes qui vous conviennent et écarter celles qui ne vous « parlent »pas du tout.

Renseignez-vous ensuite sur la spécialité que vous avez choisie, notamment le déroulement d’un rendez-vous. Avez-vous des questions à ce stade ? Notez-les, vous pourrez les poser lors de la 1ère rencontre avec votre thérapeute.

Vous trouverez de l’information sur Internet, auprès de votre entourage, dans les revues spécialisées. Faites une recherche Google sur la spécialité qui vous intéresse, inscrivez-vous sur un forum de discussion, inscrivez vous dans un groupe Facebook qui traite de la spécialité qui vous intéresse. Ne négligez pas Pinterest ou Intagram qui peuvent être source de beaucoup d’information.

Fort de toutes les informations que vous avez récoltées, vous décidez de prendre rendez-vous. Notez toutes les questions qui vous viennent à l’esprit et n’hésitez pas à les poser lorsque vous prenez rendez-vous.

En ce qui concerne le déroulement des séances, en Reiki Usui un soin se déroule toujours habillé. La personne est couchée de préférence sur une table de massage et peut être recouverte d’une couverture pour son confort.

Le déroulement de la séance peut être adapté à l’âge et à la pathologie de la personne qui consulte.

Choisissez un thérapeute conseillé par vos proches

Le bouche-à-oreille peut constituer une bonne source d’information. Vous avez des amis, proches auxquels vous avez pleinement confiance et qui consultent régulièrement ou ont consulté et se sont sentis mieux après rendez-vous ? Demandez-leur ce qu’ils en ont pensé et quels seraient leurs conseils. Y-a-t-il une personne qu’ils recommandent particulièrement ?

Cependant, s’ils vous déconseillent certains praticiens essayez de ne pas faire l’amalgame avec sa spécialité. Il se peut que cela se soit mal passé avec le praticien, mais que sa pratique puisse tout de même vous correspondre.

Choisissez un thérapeute présent sur les salons professionnels

Un praticien qui est présent sur un salon souhaite rendre son activité officielle. Il est prêt à échanger sur ses méthodes et parfois à vous proposer un essai court d’une séance.

De plus en plus de salons du bien-être voient le jour. Allez dans les salons réputés et non pas forcément les plus visibles. Les plus réputés peuvent exister depuis une dizaine d’années voire davantage et ont été créés souvent par des associations locales. Pour vous renseigner sur la réputation d’un salon, vous pouvez faire une recherche sur Google avec le nom du salon, en ajoutant le mot « avis ».

Sur Internet, les clients mécontents sont plus actifs que les clients satisfaits. S’il y a un problème avec un salon, vous n’aurez pas de difficultés à le savoir. Attention, faites la part des choses. Les faux avis existent et les campagnes de dénigrement sont une réalité.

Choisissez un thérapeute présent sur les annuaires professionnels

Les annuaires professionnels présentent les membres de leur profession. Certains ont mis en place une politique de vérification des informations qui leur sont soumises (numéro siren, copies des diplômes, certifications et attestations). Il en va de leur réputation et de leur valeur ajoutée. Ainsi, la présence d’un thérapeute dans un annuaire professionnel peut constituer un indice sérieux quant à sa compétence. Les annuaires de l’association Amavie ou des Ateliers du Mieux-être 71 le font dans les domaines du bien-être. Ils répertorient ainsi praticiens Reiki, géobiologue, acupuncteur, coach, naturopathes pour donner quelques exemples.

Lorsque vous consultez un annuaire en ligne, vérifiez sa politique de « recrutement » de ses praticiens. Encore une fois, n’hésitez pas à poser des questions, à entrer en contact avec l’équipe d’édition de l’annuaire pour connaître ses procédés de vérifications des informations.

Choisissez un thérapeute diplômé ou certifié

Dans le secteur du bien être, comme dans les autres secteurs professionnels, il existe des certifications qui permettent d’attester que le praticien a suivi un cursus d’apprentissage sous la supervision d’enseignants. A l’issu de sa formation, il aura validé ses compétences, savoir faire et savoir être.

Même s’il s’agit du domaine du bien être, assez peu suivi ou reconnu par les pouvoirs publics, il est important de ne pas consulter n’importe qui. Encore une fois, une personne qui aura suivi et validé une formation sera tout à fait disposée à vous en parler.

Choisissez un thérapeute affilié à une fédération

Tout comme il existe des formations, il existe des fédérations professionnelles de thérapeutes indépendants. Elles mettent souvent en place une charte de bonnes pratiques. Vous l’avez déjà compris, alors n’hésitez pas à vous renseigner sur les fédérations professionnelles des thérapeutes indépendants.

Choisissez un thérapeute avec qui le courant passe

Comment bien sentir un thérapeute que l’on ne connaît pas ? Lors de salons, par exemple. C’est une bonne occasion de rencontrer un thérapeute indépendant et de discuter. Quelle est sa pratique ? Quelle est son expérience ? Qu’est-ce qu’il préfère dans sa pratique ? Qu’est-ce qu’il a amené vers cette voie ? Vos questions sont légitimes. Elles vous permettront de savoir si la personne se sent bien dans sa pratique et dans ses baskets. C’est une manière méthodique de renseigner sa première impression.

Ensuite, écoutez-vous. Que ressentez-vous en face de cette personne ? êtes-vous à l’aise ? Ou avez-vous envie de prendre vos jambes à votre cou ?

Complétez cette première rencontre par une visite sur son site internet, sur ses comptes sur les réseaux sociaux. Vous êtes convaincu ?

Passez un coup de fil. Préparez vos dernières questions avant et vous obtiendrez toutes vos réponses avant de décider de vous engager.

Je reste à votre disposition pour échanger ici-même, par téléphone ou lors de salons ou conférences sur ce sujet et bien d’autres.

Bien à vous,

Émilie Laure

7 réflexions au sujet de « 7 étapes pour choisir votre thérapeute indépendant idéal »

  1. soztheo

    Pour moi la spiritualité cest vivre en conscience quon fait partie dun grand Tout, que nous avons une âme qui a choisi une mission. La mission de chaque individu est différente. Souvent lorsquon est thérapeute cest parce quon sent que cela fait partie de notre mission. Le marketing (étique bien sûr) lorsquil est au service de la mission de lâme me semble être au service de la spiritualité et dans ce cas les deux cohabitent harmonieusement. Lego fait partie de la nature humaine. La difficulté est de sassurer quil ne prenne pas toute la place! Ca cest notre boulot dhumain! Pour moi, léquilibre est lorsque lego (dans le sens de la conscience de notre individualité, de notre spécificité) se met au service de notre âme.

    Répondre
    1. Émilie Laure Mondoloni Auteur de l’article

      Oui pour moi également, l’égo a son rôle à jouer dans notre incarnation, au service de celle-ci. Merci de votre commentaire. Belle journée à vous.
      Cordialement,
      Émilie Laure

      Répondre
  2. Ping : L'ancrage pour vivre au présent | Émilie Laure Mondoloni

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *