Archives de catégorie : développement personnel

Le diamant, symbole de pureté

Surnommé fruit des étoiles par les Indiens, le diamant est un vrai cadeau du ciel. Souvent réservé à l’utilisation en bijouterie, il est porteur de nombreuses vertus forts utiles en lithothérapie. Je vous propose ici de découvrir ce que cette pierre peut vous apporter sur les plans physique, mental et émotionnel.

Les propriétés physiques du diamant

Le diamant est reconnu comme une pierre « guérisseuse » pour sa capacité à unifier votre corps et votre esprit. Le Diamant permettrait de combattre les poisons.

Réputé pour détoxifier l’organisme, il purifie votre corps de tout ce qui peut lui être néfaste. C’est aussi une pierre très efficace pour réguler vos hormones et soulager durant les menstruations. Elle agit aussi sur la circulation sanguine.

Mettre de l’élixir de diamant brut dans votre bain garantissait force, énergie, longue vie et bonne santé. Cette propriété viendrait des anciennes croyances indiennes.

Le diamant vous protège également contre les mauvais rêves. Placé près du lit, il vous accompagne pour trouver un sommeil serein. Porter un diamant sur vous réduit vos inquiétudes excessives. Le diamant va combattre aussi vos symptômes du stress et le stress lui-même.

Voir aussi : https://emilie-m.net/la-gestion-du-stress-avec-la-lithotherapie/

Les propriétés psychiques du diamant

Le diamant vous donne confiance et vous pousse à la créativité. C’est une excellente pierre pour repartir de nouveau dans la vie et faire briller votre âme. Le diamant est aussi un purificateur et un amplificateur d’énergie. Il vous protège contre les énergies néfastes qui entravent la clarté des pensées.

Grand symbole de pureté, le diamant a la réputation d’être très puissant sur l’esprit. C’est pourquoi en lithothérapie, la personne qui porte un diamant doit être pure et irréprochable dit-on.

Le Diamant vous permet de communiquer avec votre moi le plus élevé et les forces plus difficiles à percevoir de l’univers.

Cette pierre parfaite encourage à regarder les difficultés de la vie et à en tirer des leçons de manière positive. Elle vous donne de la force pour faire face aux situations de haute pression et aide à répondre avec grâce.

Le diamant vous demande d’être un modèle de courage dans les moments d’adversité. Cela aide à comprendre que c’est en ces temps difficiles que votre comportement révèle la connaissance de votre âme.

Les propriétés spirituelles du diamant

Le diamant favorise l’éveil de votre conscience spirituelle et l’aura. Il aide à surmonter la négativité, la lâcheté, la colère et vos problèmes liés à l’enfance.

Autrement dit, vous devez être prêt à y faire face. Sinon le diamant vous renverra en plein visages vos mémoires et vos difficultés non résolues.

Le diamant dans son usage en lithothérapie requiert beaucoup de prudence et un accompagnement par un thérapeute.

Enfin comme toutes les pierres, il nécessite d’être nettoyé et rechargé régulièrement.

Pour rappel : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, le diamant est une pierre très puissante en lithothérapie qui peut soulager des problèmes de circulation, de stress. Elle vous accompagnera dans le règlement de troubles liés à l’enfance. Par ailleurs, elle favorise l’éveil de votre conscience spirituelle.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Twitter : https://twitter.com/ReikiEmilie

Instagram : https://www.instagram.com/emiliemondoloni/

Devenez votre propre maître

Vous avez sans doute le sentiment d’être dépassé par les événements, les émotions assez souvent. Et vous souhaitez devenir davantage maître de vous-même. Cela est possible et demande de vous impliquer dans votre vie pour vous-même. Vous devez devenir le centre, l’objectif principal de votre vie, non pas d’un point de vue narcissique mais de votre équilibre personnel, de votre bien-être.

Je vous propose ici quelques pistes pour devenir votre propre maître.

Arrêtez de vivre selon des croyances erronées

Tout d’abord vous engrangez dès votre enfance de nombreuses croyances : les vôtres, celles des adultes qui vous entourent, vos proches par la suite etc.

Mais ce sont souvent les croyances enregistrées dans la petite enfance, généralement entre votre naissance et vos 7 ans, qui jouent un rôle majeur dans le développement de vos croyances.

Vos croyances se forgent sur des émotions ressenties au cours de différents événements, que ceux-ci soient heureux ou non. Évidemment si les émotions générées sont positives, elles généreront des croyances positives. Au contraire, toute émotion négative (tristesse, colère, dégoût etc.) va générer une croyance limitante et souvent par la suite erronée.

Or vous devez comprendre que ces émotions vont entrer dans votre champ énergétique et modifier les opportunités qui s’offrent à vous.

Voir aussi : https://emilie-m.net/osez-etre-vous-ouvrez-votre-champ-des-possibles/

Changez les programmes familiaux

De la même manière, les croyances familiales issues d’événements récurrents par exemple font partie de votre champ énergétique, que vous en ayez conscience ou non.

Le tout n’est pas seulement d’en avoir en conscience. Le tout est de s’en extraire et de transmuter ces programmations, ces informations qui ne vous appartiennent pas.

Si vous souhaitez être libre et maître de votre vie, il vous appartient de faire le travail nécessaire pour vous dégager de schémas répétitifs.

Plus vous évoluerez et travaillerez sur vous, plus les schémas familiaux erronés, limitants, se présenteront à vous. Cela constitue une réelle opportunité d’écrire vos programmes et de suivre votre chemin véritable.

Voir aussi : https://emilie-m.net/se-reconcilier-avec-le-pere/

Apprenez à vous connaître vraiment

Pour travailler sur vous-même et avancez sur le chemin de votre évolution, il convient d’aller à l’intérieur de vous-même, de vous observer et d’apprendre à vous connaître avec sincérité.

Arrêtez de rejeter la faute de ce qui vous arrive sur les autres. Vous êtes les premiers responsables et les seuls vrais responsables de votre vie.

Cette responsabilité vous conduit à apprendre à vous connaître avec sincérité : quelles sont vos qualités, vos forces ? Quelles sont vos distorsions, vos excès ?

Évitez de culpabiliser en observant vos comportements. Évitez de minimiser vos capacités. L’exercice est difficile, mais faisable. Il prend du temps. Il est constant. C’est de cette manière que vous arriverez à focaliser vos objectifs pour décider quels changements opérer dans votre vie.

Devenez votre propre maître

Comment devenir progressivement votre propre maître ? Apprenez à vous écouter. Trouvez les méthodes qui à la fois vous permettent de transmuter vos schémas limitants issus du passé et celles qui vous permettent de développer un véritable bien-être.

Il peut s’agir du Reiki, de la lithothérapie, du yoga, de la méditation, de la sophrologie etc.

Et vous pouvez aussi combiner plusieurs méthodes sur votre chemin.

Ces méthodes vont vous aider à devenir pleinement responsable de votre vie. Elles vous aident aussi à maîtriser davantage vos pensées, vos vibrations. C’est un moyen de se régénérer aussi parfois après une journée éprouvante dans le monde ordinaire. Accordez-vous ces temps pour être toujours au plus près de qui vous êtes réellement.

Oui cela prend du temps de prendre soin de vous. Vous le méritez. Vous méritez de vous occuper de vous-même.

En conclusion, devenir votre propre maître passe par un travail en profondeur : arrêter de vivre selon des croyances erronées, s’alléger des schémas familiaux, prendre conscience de vos forces et de vos faiblesses. C’est aussi apprendre à reconnaître et à utiliser les méthodes qui vous permettront au quotidien de vous retrouver, d’être au plus près de qui vous êtes.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Twitter : https://twitter.com/ReikiEmilie

Instagram : https://www.instagram.com/emiliemondoloni/

La maîtrise de Reiki pour quoi faire

Le Reiki Usui est une technique holistique formalisée et transmise par Mikao Usui, maître japonais du début du 20e siècle. En Occident aujourd’hui, sa forme complète peut être transmise en plusieurs degrés au cours de plusieurs stages. Dès le premier niveau, vous pouvez pratiquer sur vous-même et sur autrui.

Cette technique d’imposition des mains comporte jusqu’à quatre degrés. Le quatrième degré ou degré de maîtrise vous permet d’enseigner ensuite le Reiki et d’initier vos élèves.

Pourquoi choisir d’aller jusqu’à ce niveau ? C’est ce à quoi je vous propose de répondre cet article.

Le Reiki d’abord pour soi

Le Reiki Usui est une méthode comprenant de nombreuses techniques. Il a été développé d’abord pour soi, encore pour soi et surtout pour soi. Lorsque vous choisissez de suivre la voie du Reiki Usui jusqu’au quatrième degré, vous choisissez d’abord d’explorer de nouvelles techniques pour vous.

Lors de mes stages de quatrième degré, je transmets ainsi de nouvelles techniques japonaises de Reiki vous permettant de travailler sur vous.

La technique de méditation transmise au quatrième degré est aussi une technique puissante pour permettant de poursuivre votre développement personnel et accroître votre protection.

Lorsque vous devenez maître, vous êtes invité à intégrer pleinement le Reiki Usui dans votre quotidien : que ce soit à travers l’utilisation des kotodamas, l’auto-traitement ou bien la méditation Gassho par exemple.

Voir aussi : https://emilie-m.net/reiki-et-autotraitement/

Également : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-sons-sacres/

Le Reiki pour accompagner les autres

Le Reiki Usui est une technique pouvant être utilisée sur autrui. Au quatrième degré, grâce à l’ajout de nouvelles procédures, vous pouvez accompagner de manière différente vos proches ou des personnes venant vous voir en cabinet.

Le traitement mental reste toujours utilisable dans les traitements sur autrui pour permettre à la personne de changer certains comportements.

Voir à ce sujet : https://emilie-m.net/le-traitement-mental-avec-le-reiki-usui/

De surcroît, le praticien avancé et maître de quatrième degré peut ainsi raccourcir la durée des séances tout en proposant des séances puissantes grâce à l’énergie du Reiki ainsi focalisée.

La maîtrise de Reiki pour transmettre aux autres

La maîtrise de Reiki Usui enfin vous permet de transmettre les enseignements et les initiations aux personnes intéressées. Les formations sont payantes, sauf en famille, en général.

Un stage de maîtrise peut durer entre deux jours ou quatre jours suivant les lignées. Pour ma part, je transmets sur quatre jours, afin de pouvoir réviser les différents enseignements transmis au cours des quatre degrés.

Le maître ainsi formé a mis à jour ses connaissances et sait vous initier.

Il a réfléchi à la notion d’éthique et à la manière d’accompagner ses élèves.

En conclusion, la maîtrise du Reiki Usui est loin de se réduire à la simple faculté d’initier et de former des élèves. Il s’agit aussi de poursuivre votre cheminement et votre développement personnel. Il permet en plus de continuer à accompagner autrui avec des techniques puissantes transmises lors du quatrième degré.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Pourquoi vos animaux ne sont pas éternels ?

Vous qui possédez des animaux souhaiteriez les avoir à vos côtés pour l’éternité. Et lors de leur départ, quel sens donner à celui-ci ? Pourquoi vos animaux ne sont-ils pas éternels ? Je vous propose quelques éléments de réponses dans cet article.

Vos animaux, des maîtres venus vous initier

Chaque animal vient vous apprendre sur vous-même. Le choix d’un animal, d’une race n’est pas anodin. Un chien de garde montre déjà votre besoin de sécurité. Le chien renvoie aussi souvent à un problème de dépendance affective.

Il peut aussi vous révéler des parties de vous-même selon son caractère.

Quelle que soit la race de votre animal, celui-ci est un maître qui cherche à vous accompagner sur votre parcours de vie.

A vous de savoir entendre, puis écouter ses messages.

Et nombreux sont les animaux avec lesquels j’échange et qui se désespèrent d’être entendus par leurs propriétaires.

Voir aussi : https://emilie-m.net/la-conscience-animale/

Vos animaux partent à la fin du contrat

Des changements réalisés dans votre vie, la durée du contrat et la fin de vie de votre animal restent toujours des enseignements.

D’abord tout changement dans votre vie a un impact pour votre animal, puisque celui-ci est une partie de vous-même.

Vous déménagez ? Vous changez de compagne ou de compagnon ? Cela peut le perturber ou au contraire le soulager.

Votre animal choisit son départ qu’il s’agisse d’une maladie ou de vieillesse.

Je me rappelle du départ de mes chiennes Aimy et Chloé. Il a été douloureux. Je ne voulais pas les euthanasier. Au final, cela a été un grand enseignement. Elles ne souhaitaient pas que je leur enlève la vie. Elles souhaitaient que je leur lâche la main, je veux dire la patte ! C’est différent !

Il s’agissait pour moi d’accepter de mettre fin à une relation avec respect et bienveillance et sans acharnement. Toutes deux étaient âgées et souffraient de rhumatismes très douloureux. Elles avaient largement dépassé l’espérance de vie de leur race. En cela, elles avaient déjà démontré la fidélité dont elles étaient capables.

Votre animal, effet miroir

L’effet miroir est une des lois universelles. Regardez l’autre et vous saurez comment avancer. Il en est de même avec vos animaux. Ils représentent vos parts instinctives.

Selon l’animal que vous possédez, mâle ou femelle, il vous renverra à votre manière de vous exprimer dans la matière ou bien il exprimera votre intériorité.

Dans tous les cas, il vous invite à travailler sur vous-même.

Le départ de votre compagnon peut revêtir plusieurs significations. Dans tous les cas, il est arrivé à la fin du contrat. Soit vous êtes arrivé au bout de la leçon et c’est tant mieux. Soit il part brutalement pour vous faire ouvrir les yeux sur la leçon à retenir. Soit encore il passera le flambeau à un autre pour poursuivre ses enseignements.

Voir aussi : https://emilie-m.net/souffrance-animale-souffrance-humaine/

Observez votre animal comme une partie de vous-même, c’est donner du sens à sa présence à vos côtés. Il vous cherche dans vos limites. Est-ce que celles-ci sont réellement bien définies ? Il est toujours anxieux ? Comment gérez-vous votre sécurité intérieure ?

En conclusion, vos animaux ne sont pas éternels car ce sont des maîtres venus vous initier. La durée de l’enseignement varie en fonction de votre intégration. Vos animaux partent à l’issue du contrat passé entre vos âmes. Et pour mieux comprendre leurs enseignements, le mieux reste encore de les observer et surtout observer ce qu’ils font travailler en vous.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Soyez prudent avec la lithothérapie

Depuis plusieurs années, je croise régulièrement dans mon cabinet et dans les salons bien-être de nombreuses personnes intéressées par la lithothérapie.

Elles portent d’ailleurs de nombreuses pierres à foison : des bracelets sur les bras etc. Si ce retour à des solutions naturelles dans le cadre de votre développement spirituel, personnel et dans l’accompagnement d’un mieux-être est louable, il convient de rappeler que la lithothérapie ne répond pas à un effet de mode.

Il convient d’être prudent dans l’usage que vous avez de vos pierres.

Un effet de mode et de fausses pierres

D’abord je constate la présence de plus en plus forte de vendeurs de pierres sur les salons de bien-être particulièrement. Et je vous parle bien de vendeurs de pierres et non pas de lithothérapie. Quelle différence ? Les vendeurs ne connaissent pas forcément les propriétés des minéraux et par ailleurs, ils ne chercheront pas toujours à chercher avec vous l’origine de votre mal-être. Vous allez vous retrouver à tester plusieurs pierres avant éventuellement de tomber sur la bonne.

En outre, les vendeurs ne vérifient pas toujours l’origine de leurs pierres. Et il est plus facile de tomber chez eux sur des pierres reconstituées, voire même de fausses pierres. Vous pouvez en être très déçu et c’est normal. Vous attendez une aide des pierres que vous avez achetez.

Je vous invite donc à rester prudents dans vos achats et à vous rapprocher de praticiens qui ont suivi des formations ou qui sont expérimentés. Ils ont leurs réseaux de fournisseurs et pourront vous orienter au mieux.

La lithothérapie pour accompagner des pathologies

La lithothérapie est une approche holistique vous permettant de vous prendre en charge totalement.

Bien souvent, vous souhaitez voir disparaître des douleurs physiques, des maux du quotidien.

Et en première intention, il est louable d’utiliser cette technique naturelle.

Toutefois, la lithothérapie ne se substitue pas à un traitement médicamenteux. Demander conseil à votre médecin avant d’arrêter brutalement un traitement.

Autrement dit, la lithothérapie est une technique complémentaire qui nécessite d’être accompagnée.

Cf. https://emilie-m.net/la-lithotherapie-pourquoi-cela-fonctionne/

La lithothérapie pour accompagner votre développement personnel

De la même manière, vous êtes nombreux à vouloir développer l’ouverture de vos chakras ou certains de vos sens subtils.

Attention à vouloir forcer un chemin qui n’est peut-être pas le vôtre.

Les pierres peuvent être très puissantes et générer chez des vous des effets inattendus.

Je me rappelle il y a quelques années, les réactions très vives d’une jeune femme qui ne supportait pas la présence des minéraux depuis l’intervention d’un praticien.

La lithothérapie peut accompagner votre développement personnel. Mais veillez à être accompagné, supervisé par quelqu’un de plus expérimenté et stable.

Le milieu professionnel du développement personnel est rempli de personnes de bonnes volontés mais qui n’ont pas toujours conscience de leurs limites. Personne ne peut être compétent dans tous les domaines. Renseignez-vous sur le praticien que vous souhaitez consulter pour qu’il soit le plus à même de vous accompagner dans l’utilisation des minéraux, qu’il s’agisse de porter des pierres, d’utiliser des huiles ou des élixirs.

Nettoyer et recharger vos pierres

Enfin l’une des règles d’or de la lithothérapie est de travailler avec des pierres nettoyées énergétiquement parlant et dont les énergies sont plus hautes que les fautes.

Vous ne pouvez pas espérer aller mieux si la pierre pompe toute votre énergie et vous transmet les pollutions qu’elle a acquises dans la boutique où vous l’avez achetée.

Une fois que vous avez porté une pierre, nettoyez la, puis rechargez la.

Je fais un rappel des méthodes pour conserver vos pierres dans les bonnes conditions d’usage ci-dessous.

Voir aussi : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, la lithothérapie, technique plusieurs fois millénaires, devrait être prise au sérieux. Les minéraux ne sont pas des jouets mais des énergies conscientes avec lesquelles je vous invite à travailler en prudence. Elles vous accompagnent dans la prise en charge de vos pathologies physiques, au niveau émotionnel et spirituel. Pensez à vous faire accompagner. La pierre seule ne peut pas réaliser de miracles à votre place. Au final, c’est bien vous qui devez faire le travail sur vous-même.

Enfin pensez à nettoyer et recharger vos pierres afin de les utiliser dans les meilleures conditions.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur la lithothérapie ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Quelle image donnez-vous de vous-même ?

La présentation de soi sur internet

Depuis sa création, Internet s’est développé auprès du plus grand nombre. Cette technologie peut présenter de vrais bénéfices dans vos vies, comme de vrais freins ou distorsions.

Quand il s’agit de l’image que vous transmettez sur internet, celle-ci est souvent fausse, ou améliorée pour de nombreuses raisons.

L’image que vous donnez de vous-même n’est donc pas toujours juste. Pourtant il est essentiel d’être attentif à ce que vous partagez, transmettez. Tout est vibration.

Les représentations que vous diffusez de vous-même

Depuis plusieurs années de nombreuses études montrent comment lorsque vous vous présentez sur internet ou derrière un écran, vous avez tendance à améliorer votre présentation. Déjà lorsque le minitel existait, c’était le cas.

Avec Internet et les smartphones, le phénomène s’est accru. Et de nombreuses personnes réalisent quasi quotidiennement des selfies, parfois en mettant en avant uniquement leur aspect physique.

Cette recherche de plaire montre un réel désarroi et un manque de confiance.

En feriez-vous autant en face-à-face ? Pas si sûr !

Vous pouvez aussi omettre d’évoquer certains de vos défauts ou au contraire les grossir et ne voir que cela.

D’une manière générale, la présentation que vous faites de vous-même sur les écrans est souvent exagérée. Et ce n’est bon ni pour vous ni pour les autres.

Et comme tout est vibration, prenez soin de votre image

Rappelez-vous que tout est vibratoire. Et de fait, les messages que vous diffusez sur internet non seulement restent sur la toile, mais diffusent aussi une énergie.

Le choix de vos visuels et vos mots est loin d’être anodin.

Rappelez-vous de votre pouvoir créateur. Chaque mot, chaque image vient nourrir un égrégore.

Par exemple, lorsque vous vous présentez en tant que défenseur de la nature, mais que vous pointez davantage du doigt les dernières pollutions du groupe Total, vous nourrissez un égrégore de guerre, de conflit. En revanche, si vous souhaitez nourrir une démarche positive, montrez plutôt comment vous arrivez à dépolluer un site, grâce à la solidarité, grâce à des méthodes naturelles.

Il est de même pour la présentation de vous-même. D’abord avez-vous vraiment besoin de vous présenter ? De mettre en avant telle qualité ?

Si vous avez un site marchand, c’est évident que vous devez le faire. Mais pour le reste ? Que cherchez-vous sur internet ?

Enfin rappelez-vous que nous sommes tous reliés les uns aux autres. Ce que vous vibrez a un impact sur le voisin.

A voir : https://emilie-m.net/comment-sommes-nous-tous-relies/

Vivez en dehors d’un monde artificiel

Dans le secteur du développement personnel, nous vous encourageons à travailler votre ancrage, votre enracinement et à vivre le moment présent.

Lorsque vous êtes constamment relié à la toile, à votre téléphone portable, pensez-vous vivre dans le présent ? La réponse est négative.

Vous vivez dans un monde artificiel, déconnecté de votre incarnation.

Rappelez-vous que vous êtes venu sur Terre pour vivre une incarnation. Rappelez-vous que le seul moyen de la vivre pleinement est d’accepter la matière.

C’est aussi de cette manière que vous vous donnez les moyens de mieux vous connaître et de mieux connaître les autres.

Voir aussi : https://emilie-m.net/creer-du-lien-sur-internet-une-illusion/

En conclusion, l’image que vous diffusez sur internet peut souvent être fausse. Prenez-en conscience et prenez conscience du monde artificiel que vous nourrissez. Même si ce monde est artificiel, il nourrit des vibrations qui peuvent avoir des répercussions sur votre vie. Aussi le meilleur moyen de se connaître et que les autres vous connaissent reste encore de se voir, de se rencontrer concrètement dans la matière.

Vous avez encore des questions ou des remarques ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Créer du lien sur internet ? Une illusion

Dans cet article, je vous propose une réflexion sur les relations humaines, sociales, sur internet. Celles-ci impliquent par exemple la question de la distance que vous mettez entre vous et la personne qui se trouve de l’autre côté de l’écran : une personne que la plupart du temps vous ne connaissez pas.

Depuis plusieurs années, l’utilisation d’internet s’est généralisée avec des dérives de plus en plus importantes et un manque de conscience de certaines pratiques. Pouvez-vous vraiment considérer que les relations que vous créez sur internet sont sincères ?

L’illusion de proximité d’internet

Tout d’abord, avez-vous remarqué à quelle vitesse vous pouvez tutoyer quelqu’un en ligne, alors même que lorsque vous rencontrez quelqu’un dans la rue, vous aurez normalement plus de réserves ?

Internet vous donne l’illusion d’une proximité. D’ailleurs tout dans le vocabulaire employé sur les réseaux sociaux contribue à ce trouble. Vous vous faites des « amis ». Et ils sont toujours plus nombreux.

Honnêtement, tous ces contacts que vous avez en ligne seront-ils présents dans la matière au moment où vous en aurez le plus besoin ? Pour vous loger par exemple ou vous écouter des heures durant lorsque vous serez en larmes ?

Déjà ces dernières années, de nombreuses études portant sur les sites de rencontres montraient les dérives de la présentation de soi : portrait idéal, contacts rapides mais superficiels et la construction d’une relation qui ne repose sur rien de concret au départ, mais seulement sur les discours de l’autre.

Autrement dit, vous restez encore dans la sphère du rêve, de l’irréel. La proximité ainsi créée est bien souvent irréelle, inexistante. Et surtout elle ne repose pas sur la confiance.

Voir aussi : https://emilie-m.net/laissez-lamour-sinstaller-entre-deux-etres/

Revenir au lien social dans la matière

Si l’on peut comprendre l’isolement que nombre d’entre vous ont pu vivre ces dernières années à la suite des confinements et des couvre-feux, il est à présent temps de vous reconnecter au monde de la matière.

En effet, une relation humaine se développe dans la matière, en face-à-face. Le lien social durable ne peut se développer que de cette manière.

Combien d’entre vous se rendent compte qu’ils ne connaissent pas vraiment les personnes rencontrées sur internet ? Comment pouvez-vous avoir totalement confiance dans les propos transmis – peut-être avec sincérité – par votre interlocuteur à l’autre bout de l’écran ?

La majeure partie de la communication passe par le non verbal. Si vous ne rencontrez pas une personne en face-à-face, il est difficile de mesurer l’intensité et la sincérité d’une relation.

Revenir à des relations sincères

L’isolement vécu ces derniers mois a pu raviver chez certains d’entre vous des blessures d’abandon ou de rejet. Il est temps d’y faire face et de vous montrer tel que vous êtes. C’est de cette manière et seulement de cette manière que vous saurez si vous êtes apprécié tel que vous êtes.

Réapprenez à échanger, à dire les choses, pacifiquement.

Le monde a besoin de relations sincères. Vous avez besoin de relations sincères dans votre vie.

Une personne qui refuse de vous rencontrer peut être une personne blessée certes. Mais elle peut aussi nier l’importance d’une relation dans la matière.

Rappelez-vous que vous êtes un être spirituel venu vivre une incarnation. Lorsque vous restez derrière un écran, vous présentez une image tronquée de vous-même. Vous risquez de manquer de sincérité. Revenez à qui vous êtes réellement et acceptez d’expérimenter la relation dans la matière.

En conclusion, une relation humaine, sociale, passe par des échanges en face-à-face. Elle passe par une construction dans la matière pour sortir de l’illusion de l’écran. Enfin autorisez-vous ainsi à revenir à des relations sincères.

Vous aurez sans doute moins d’amis dans votre vie. Mais vous aurez surtout de vrais amis !

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

#developpementpersonnel #developpementspirituel #spiritualité #eveildeconscience #eveilspirituel #langage #communication #bourgogne #alchimie #relationshumaines #relationsincère

Laissez l’amour s’installer entre deux êtres

L’amour, c’est ce sentiment que vous recherchez tous à l’extérieur de vous alors même qu’il existe depuis si longtemps à l’intérieur de vous. Vous le cherchez à l’extérieur souvent car vous en avez oublié la signification.

Dans cette société où le numérique prend une place croissante dans les relations entre êtres humains et notamment dans les relations de couple, d’amitié et amoureuses, vous avez oublié le rythme d’une relation, la nécessité de sa respiration, sa croissance, bref sa réalité.

Ce que vous avez oublié sur l’amour

Une relation humaine est une relation qui se développe grâce à des moments d’échanges. Certes cela est possible par des outils numériques. Toutefois plus de 90 % de la communication est non verbale.

La communication orale s’appuierait à 55% sur des codes comportementaux (geste, mimique, attitudes) et à 38% sur les codes intonatifs. Vous ne pouvez avoir tout cela qu’en face-à-face, éventuellement en visioconférence.

Installer un lien avec un autre, c’est nécessairement se rencontrer, partager des moments dans la réalité matérielle. Pour les relations amoureuses, c’est passer par ces instants où je fais connaissance avec la personne. D’un regard certaines personnes vous semblent familières ? Cela ne veut pas dire que vous vivrez une relation amoureuse avec elles. Échangez avec elle. Découvrez ce que la relation a à vous apporter. Elle vous fera grandir, soyez en sûr. Et évitez de trop faire de plans sur la comète !

Boire un verre, se balader dans la nature, partager des passions communes est une manière d’apprendre à connaître l’autre.

Méfiez-vous d’échanges trop importants sur les réseaux. En effet, de nombreuses études ont montré que l’on montre souvent une fausse image de soi sur internet. Et puis il est toujours facile de vous cacher derrière un écran.

Apprenez à connaître l’autre

Une relation qui dure, qu’il s’agisse d’une relation amicale, amoureuse ou autre, est une relation tout d’abord basée sur la sincérité des échanges. Vous avez le droit de dire ce que vous pensez, de dire non, de vous respecter.

Voir aussi : https://emilie-m.net/lattente-nourrit-la-patience/

Apprenez la patience. Si une personne ne vous répond pas immédiatement, il peut y avoir de nombreuses raisons. Et la plupart de ces raisons n’ont rien à voir avec vous : travail, problème de réseau, réflexion etc.

Apprendre la patience, c’est aussi vous rappeler qu’une relation durable s’inscrit dans le temps. C’est vous donner la chance de découvrir l’autre pleinement et pas seulement en surface.

Qu’il s’agisse d’une relation de couple ou amicale, vous êtes nombreux à vous rendre compte que vous vivez pendant de nombreuses années à côté de certaines personnes, parfois même votre conjoint ou conjointe sans même le connaître. Que savez-vous de lui / elle ?

Apprendre à connaître l’autre, c’est aussi prendre le risque de vous mettre à nu, de montrer ce qui peut sembler à vos yeux comme vos faiblesses. Cela fait partie de la sincérité et de l’honnêteté nécessaires à une relation saine.

Nourrir la relation

Une relation qui dure est une relation intense, sincère et qui s’appuie sur des moments partagés.

Lorsque vous tenez à des personnes, qu’il s’agisse d’amis ou de votre conjoint/conjointe, donnez-leur du temps. Donnez-leur des moments pour rire avec eux bien sûr, aussi pour les écouter.

Prenez conscience de l’équilibre nécessaire de la relation. Sortez du triangle dramatique : sauveur, persécuteur, victime. Soyez juste un ami, quelqu’un qui aime l’autre.

Votre présence suffit et constitue en soi un magnifique cadeau.

Nourrir la relation passe aussi par des gestes et pas seulement le langage. Autorisez-vous à prendre les personnes dans vos bras.

Apprenez aussi à désamorcer les conflits : partagez vos sentiments, vos frustrations face à une situation. Construisez ensemble des solutions pour résoudre un malentendu ou un conflit de manière pacifique.

Voir aussi : https://emilie-m.net/la-communication-non-violente-pour-desactiver-les-conflits/

En conclusion, vous êtes nombreux à avoir oublié que l’amour est un sentiment vaste qui nourrit aussi bien les relations familiales, amicales qu’amoureuses. Une relation humaine basée sur l’amour et le respect mutuels est une relation qui demande du temps, de l’investissement, de la sincérité. Elle requiert un travail sincère sur vous-même aussi. Apprendre à connaître l’autre, c’est vous donner une chance de mieux vous connaître. Prenez du temps enfin pour nourrir la relation. Chaque relation est importante. Prenez du temps pour vous, pour vos relations. C’est à ce prix que vous trouverez l’équilibre dans votre vie.

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

#developpementpersonnel #developpementspirituel #spiritualité #eveildeconscience #eveilspirituel #langage #communication #bourgogne #alchimie #relationshumaines

Tout est langage, parler libère

Quelle que soit la relation, qu’il s’agisse d’une relation avec votre conjoint ou conjointe, au sein de votre fratrie, dans votre famille ou avec vos enfants, communiquer est ce qui vous permet de créer du lien.

Vous avez beau croire connaître par cœur la personne qui se trouve en face de vous, vous ne pouvez pas deviner systématiquement ce qu’elle pense.

Le langage est cet outil nécessaire pour équilibrer le lien, pour désamorcer les malentendus, à condition bien sûr que chacun souhaite y avoir recours et de manière saine.

Ce que l’autre ne peut pas comprendre

L’autre est omniprésent dans votre vie. Il peut l’être ponctuellement ou bien dans votre quotidien. Et même dans une relation quotidienne, vous devez prendre l’habitude que rien n’est acquis.

L’autre n’est pas systématiquement connecté à vous. Il ne connaît pas toujours vos intentions ni vos émotions. Et vous-même n’êtes pas toujours connecté pleinement à qui vous êtes.

De la sorte, vous ne connaissez pas toujours votre propre intention.

Comment voulez-vous que l’autre entende et comprenne mieux que vous ce que vous n’arrivez pas à préciser dans votre esprit ?

Voir aussi : https://emilie-m.net/la-communication-non-violente-pour-desactiver-les-conflits/

Tout ce qui est dans votre esprit ne peut pas être entendu si vous ne le verbalisez pas. Autrement dit, vous devez toujours partir du postulat que la personne qui se trouve en face de vous doit obtenir un maximum d’informations, de détails et qu’elle n’a pas toujours le vécu ou l’historique préalable à votre communication actuelle.

Parler, c’est libérer pour éviter la maladie

Parler avec l’autre vous permet d’extérioriser des émotions. C’est aussi vous donner l’opportunité de les analyser et les transmuter. Cette partie du travail reste personnelle et individuelle.

Toutefois lorsque vous vivez de la frustration face à une relation, essayez d’échanger avec la personne avec laquelle vous vivez cela.

Rappelez-vous que la personne n’est pas comme ceci ou comme cela, mais que c’est bien une situation (parfois répétée) qui vous apporte de la frustration.

Donnez-vous l’opportunité de libérer et transmuter ces schémas rapidement. En effet, une émotion contenue peut être à l’origine de maladies : douleurs, problèmes de peau, infections à répétition etc.

Voir aussi : https://emilie-m.net/juste-pour-aujourdhui-je-me-libere-de-toute-colere/

Communiquer et parler vous donne l’occasion d’éviter que la maladie s’exprime à votre place.

Parler pour tisser des liens

Parler avec l’autre, c’est aussi vous donner l’opportunité de créer du lien ou même de créer un autre lien.

Il y a quelques années, j’avais déjà expérimenté cette méthode alors que j’étais directrice de centre de loisirs. J’avais malencontreusement dû reprendre une animatrice devant une partie de l’équipe et des enfants.

Elle a vécu cela comme une blessure et une frustration. Au cours d’un entretien quelques jours plus tard et en présence de mon adjointe pédagogique, elle a ainsi dit : « Ce que tu m’as dit m’a blessé ». Je lui ai présenté mes excuses et lui ai demandé pardon pour cette maladresse. Et je l’ai remerciée d’avoir su utiliser les mots justes pour me présenter son état émotionnel.

Si nous ne sommes pas devenues les meilleures amies du monde, je dois dire que cette expérience nous a permis d’achever cette expérience professionnelle de manière totalement pacifique. Et le lien professionnel en est même ressorti grandi. Cette animatrice avait compris que je tenais compte de ce qu’elle disait et a participé de manière constructive à la suite du séjour.

La bonne gestion de ces événements grâce au langage nous a amené à tisser des liens, inexistants auparavant.

Parler vous permet donc de tisser des liens et même de développer de l’empathie.

En conclusion, la communication entre deux personnes permet déjà de préciser vos intentions, intentions que l’autre ne peut pas capter pleinement puisqu’il n’est pas connecté à votre esprit. Communiquer, parler, c’est permettre aussi d’éviter le développement de maladies. Enfin communiquer vous permet de tisser des liens.

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

#developpementpersonnel #developpementspirituel #spiritualité #eveildeconscience #eveilspirituel #langage #communication #bourgogne #alchimie

Pacifier vos relations avec vos parents

Dans cet article, je vous propose aujourd’hui d’évoquer vos relations avec vos parents. Vous êtes nombreux à considérer que ces relations conditionnent vos relations avec les autres : amis, connaissances professionnelles, conjoint/conjointe, enfants. Vous pointez souvent du doigt ces relations comme conditionnant même l’ensemble de votre vie, à tous les niveaux.

Pensez-vous réellement que vous devez subir cette croyance ? Pensez-vous vraiment que votre vie est vouée à être conditionnée par vos relations avec vos parents ?

Une relation discordante est une relation à pacifier

Quel que soit le niveau de mésentente ou de désaccord avec vos parents ou proches, ces tensions génèrent des croyances limitantes. Vous êtes nombreux à souhaiter des relations les plus apaisées. Et cela passe souvent selon vous par le changement chez l’autre.

Il est primordial de comprendre que quoi que vous viviez, vous êtes le principal artisan de votre vie. Autrement dit, il est inutile de rejeter votre responsabilité sur vos proches. En revanche, vous pouvez faire évoluer vos réactions et vos comportements.

Si vous changez vos comportements, vous avez toutes les chances que quelque chose se passe en face de vous.

Si vous vous pacifiez, il y a toutes les chances que la relation puisse se pacifier, déjà à l’intérieur de vous-même et d’une manière ou d’une autre à l’extérieur.

Et rappelez-vous aussi deux choses. Tout d’abord, vos parents ne souhaitent pas le conflit avec vous. Ils sont comme ça. Il n’y a rien de personnel. Ensuite, la plupart du temps, ils reproduisent des comportements qu’ils ont déjà vécu.

Cf. https://emilie-m.net/je-rends-grace-pour-mes-nombreuses-benedictions/

Votre parent est une partie de vous-même

Comme tout est symbole, je vous invite à percevoir votre relation avec vos parents de manière symbolique. Autrement dit, vos parents sont des parties de vous-même : le féminin correspond à votre partie intérieure et votre masculin à vos actions concrètes, vos comportements.

Si vous êtes en conflit avec votre maman, ce conflit touchera plutôt votre partie intérieure. Il aura une incidence sur votre représentation de votre féminin. Êtes-vous capable de vous connaître intérieurement ? Osez-vous travailler votre intériorité ? Ou bien avez-vous peur de vos émotions et de vous laisser aller ?

Un conflit ou une mésentente avec votre papa pourra non seulement conditionner vos relations avec les hommes, mais aussi avec votre passage à l’action.

C’est aussi la manière dont vous vous montrez à l’extérieur, à l’autre.

Quel que soit le parent avec lequel vous vivez un conflit, ces charges émotionnelles ont une incidence sur qui vous semblez être, sur ce que vous ressentez et la manière dont vous vous montrez.

Voir aussi : https://emilie-m.net/accompagner-son-enfant-se-regarder-soi/

Vos parents ont fait de leur mieux

Il est donc essentiel après cette prise de conscience de passer à l’action. Vous ne pouvez pas vous satisfaire d’avoir des relations discordantes avec vos parents ou de vivre encore un conflit intérieur en les évoquant malgré leur disparition.

Aussi et si vous souhaitez vivre un quotidien apaisé, il est important de travailler sur vous-même.

Cela débute par la prise de conscience que vos parents ont fait de leur mieux. Ils ont reçu une éducation, ont vécu des expériences qui les ont façonnés. C’est ce que vous vivez aussi.

Cependant aujourd’hui vous ouvrez votre conscience et savez que vous pouvez changer vos comportements et vos ressentis.

Après la prise de conscience, travaillez les charges émotionnelles grâce à la médecine symbolique, le reiki, le chamanisme, l’hypnose, l’EFT ou toute autre technique qui vous convient.

Devenir un parent conscient : https://emilie-m.net/etre-un-parent-conscient/

Cela vous permettra de faire évoluer vos comportements en tant que parent, en tant qu’homme ou femme. Cela vous permettra plus globalement de voir évoluer vos relations avec les hommes et les femmes.

En conclusion, une relation conflictuelle ou discordante avec un parent est d’abord une relation à pacifier, y compris si vous n’avez plus de relation avec ce parent. En outre, d’un point de vue symbolique, vos parents représentent une partie de vous-même. Analysez ce qui vous gêne en eux et vous pourrez préciser le travail à réaliser sur vous-même. Prenez conscience enfin que vos parents ont fait de leur mieux. Faites le choix de changer les choses en vous. Et vous avez toutes les chances de voir évoluer les choses à l’extérieur de vous, que ce soit par l’évolution de vos ressentis ou bien dans la relation elle-même avec vos parents.

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

#progression #eveilspirituel #developpementpersonnel #developpementspirituel #multidimensionnalite #alchimie #eveildeconscience #bourgogne #spiritualité #reiki #chamanisme #parentalité