Archives de catégorie : développement personnel

L’équipe qui vous accompagne toute votre vie

Vous croyez sans doute être seul avec vous-même tout au long de votre incarnation. La déconnexion de l’être humain avec la nature et d’abord avec lui-même l’a conduit à cette croyance. Pourtant, ils sont nombreux à être autour de vous et à attendre que vous les contactiez.

Et cet accompagnement débute même avant votre incarnation.

Un accompagnement avant votre incarnation

Vos guides sont à vos côtés bien avant votre incarnation. Nombreux sont les médiums qui ont pu en témoigner. J’ai moi-même pu recevoir des bribes d’échanges entre l’un de mes guides et moi-même avant mon incarnation.

Votre guide vous aide dans la compréhension de ce qui se présente à vous, le contexte dans lequel vous vous apprêtez à vous incarner. Il vous aide à venir vous incarner tout en restant connecté à votre mission et vos objectifs d’incarnation.

Il peut même vous donner alors quelques conseils.

Voir aussi « Les neuf marches » de Daniel Meurois et Anne Givaudan.

Un oubli de cet accompagnement

Vous êtes très nombreux à oublier la présence de votre guide. Et cela est dû à plusieurs raisons : la densité de l’incarnation d’abord, l’éducation ensuite, vos propres peurs également.

Les premiers mois et années de votre vie sont destinés à vous incarner pleinement dans votre corps physique. L’intégration de la densité physique est parfois difficile pour certains d’entre vous, vous conduisant alors à préférer vous couper de votre part subtile. Ensuite, votre éducation, celle de vos parents et leurs croyances peuvent constituer un véritable barrage à la communication avec les esprits.

Si vous êtes éduqué en revanche à discuter avec les êtres de la nature, les anges ou vos ancêtres dès votre plus jeune âge, il est évident que vous garderez cette capacité plus facilement que la majorité des autres personnes.

Enfin vos propres peurs peuvent être à l’origine de blocages dans la communication avec d’autres plans de conscience.

Se reconnecter à vos guides

Quel que soit votre âge, il est toujours possible de vous reconnecter avec vos guides et les êtres subtils qui vous entourent.

Cela nécessite la capacité à revenir en soi. Des exercices de méditation peuvent constituer un début dans ce retour en direction de vos guides.

Pour un exemple de méditation, voir : https://emilie-m.net/mediter-en-mouvement

Il faut aussi croire, ne serait-ce qu’un peu, à la présence d’êtres subtils autour de vous. Cherchez à communiquer avec eux. Attention toutefois aux moyens que vous employez. Les expériences avec des tablettes de type Oui Ja peuvent être périlleuses. Commencez simplement en posant des questions au moment de votre coucher par exemple.

Pour aller plus loin voir aussi : https://emilie-m.net/formations/ecoute-de-sa-mediumnite/

Vivre votre incarnation en conscience

Dès lors que vous recommencez à vous connecter vous-même et à ceux qui vous entourent, votre incarnation est beaucoup plus consciente.

Et vous pouvez même travailler avec certains être subtils pour la matière. C’est le cas par exemple des êtres de la nature qui peuvent vous aider dans votre jardin par exemple.

Voir : https://emilie-m.net/les-etres-de-la-nature-des-etres-subtils-au-service-de-tous

Communiquer avec les êtres subtils demande de la prudence, de la patience et surtout des objectifs. Cela ne peut constituer une simple curiosité, « pour voir ». Les êtres subtils peuvent être à votre service. Ils ont aussi leurs missions propres. Respectez-les et apprenez à échanger avec eux au moment opportun. Ayez aussi de la gratitude pour tous les échanges. Et vivez à présent pleinement en conscience votre incarnation grâce à l’appui de ceux qui vous entourent.

En résumé, vos guides sont à vos côtés bien avant votre incarnation. Et c’est souvent au début de votre incarnation qu’une rupture dans le contact avec eux peut se faire pour de nombreuses raisons. Il est toutefois possible de se reconnecter à eux à n’importe quel moment de votre vie. Cela vous permettra de vivre pleinement en conscience votre incarnation, de leur demander des conseils afin de pouvoir avancer plus sereinement sur votre chemin d’évolution.

Vous souhaitez en savoir plus sur cet article ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le rubis et ses vertus vivifiantes

Le rubis est une pierre dont vous avez sans doute entendu parler. Vous le voyez sur des bagues et autres bijoux. Pour autant, il peut aussi être employé en lithothérapie, quelle que soit sa qualité, gemme ou non.

Quelle est l’histoire du rubis ? Ses propriétés sur le plan physique, mental et émotionnel ?

L’Histoire du rubis

On retrouve le rubis dans l’histoire humaine et à travers les écrits. Ils relatent des légendes et aussi des « pouvoirs » dont la pierre serait porteuse. Les Romains, pour leur part, appellent le rubis et les autres pierres rouges brillantes Carbunculorum, signifiant “petit charbon ardent” ou “petit charbon allumé”.

Dans l’Antiquité, un rubis véritable est d’un grand prix. Vous pouvez aujourd’hui en trouver de différentes qualités et à des prix variés.

Le rubis, pierre la plus précieuse du Moyen-Âge, possède des vertus à nulle autre pareilles. D’après Jean de Mandeville :

Il l’emporte en beauté sur toutes les pierres rouges, il procure paix et concorde, apaise la colère, garde la personne qui le porte de tous périls et lui assure de beaux songes. Il préserve aussi les fruits des arbres, les vignes et la terre, des foudres et des tempêtes. Les plus précieux sont d’Orient…

Selon certaines légendes, pour annoncer un malheur, cette pierre change de couleur. Sa lumière serait d’une nature si extraordinaire que rien ne l’arrête, pas même les vêtements.

Il semblerait aussi que le rubis puisse éclairer les dragons et les chimères. Ces animaux fantastiques porteraient un rubis au milieu du front ou le tiendraient entre leurs dents. Ainsi font les vieux dragons aux yeux fatigués pour se diriger la nuit dans les campagnes et trouver, sans encombres, les ruisseaux et les fontaines.

Le rubis, pierre vivifiante

Aujourd’hui, on attribue toujours aux élixirs de rubis des vertus revivifiantes et désinfectantes. Pierre de vie, il donne courage et loyauté. Il symbolise le bonheur et le feu ardent. On l’associe, en priorité, au 4e chakra, le chakra du cœur.

Il fait donc partie des nombreuses pierres permettant de rééquilibrer l’énergie du cœur.

Voir aussi sur le sujet l’émeraude ou le quartz rose :

Les propriétés du rubis au niveau physique

Globalement, le rubis protège le cœur et le système circulatoire. Il stimule le fonctionnement de vos reins et de vos glandes surrénales. Il est dit aussi qu’il préserve des intoxications et des contagions. Il aide à faire baisser le taux de cholestérol et redonne tonus et vitalité. On lui prête aussi la propriété de favoriser la longévité. Si vous souhaitez améliorer votre acuité visuelle, essayez de travailler avec cette pierre soit en la plaçant sur vos yeux pendant 10 à 15 min, soit en cure d’élixir.

Cette pierre est utile aussi pour soulager vos tensions et vos crampes et les règles douloureuses. En tant que pierre rouge, vous pouvez l’employer pour traiter les fièvres et aider à favoriser votre activité sexuelle.

Enfin vous pouvez réduire les désagréments du mal de mer en la portant sur vous.

Les propriétés du rubis au niveau mental et émotionnel

Le rubis est une pierre de feu qui vous redonne joie de vivre et enthousiasme. Elle permet de développer votre confiance en vous-même et la persévérance.

C’est une pierre dont on dit qu’elle favorise la prospérité et régule l’hyper-activité.

Rattachée au 1er et 2e chakra, elle stimule votre créativité et accroît toutes les passions. Parallèlement, elle préserve de la jalousie et favorise la sagesse. Le rubis renforce votre volonté, et votre courage.

Enfin elle éloigne les cauchemars et favorise les rêves positifs.

Rappel, comme tout minéral, le rubis doit être nettoyé et rechargé.

Pour en savoir plus sur la question, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

Pour conclure, le rubis est apprécié par les hommes depuis très longtemps. Et de nombreuses légendes se sont construites autour de ses « pouvoirs » et de ses liens avec des animaux fantastiques. Sur le plan physique, cette pierre est revivifiante et travaille aussi bien sur la sphère cardiaque que sur l’acuité visuelle.

Sur le plan mental et émotionnel, cette pierre apporte la joie de vivre et régule certains états émotionnels.

Vous avez encore des questions sur le rubis ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

La méditation Gassho, pour se retrouver au quotidien

Je vous propose un article plus pratique pour ceux et celles d’entre vous qui recherchent une approche simple de la méditation. Je partage avec vous une technique issue des enseignements du Reiki Usui.

Quand il a défini le Reiki, Mikao Usui a dit que 50 % était représenté par l’énergie avec la méditation Gassho et le traitement et 50 % par les idéaux du Reiki.

Mais qu’est-ce que la méditation Gassho ? Comment la pratiquer au quotidien ? Quels sont ses bénéfices ?

La méditation gassho, deux mains jointes

Gassho signifie « deux mains jointes ». C’est une façon de méditer qui a été conçue par Mikao Usui pour les pratiquants de Reiki. Elle est simple, accessible et efficace pour tous.

Le but de cette méditation est de ralentir le mental afin de permettre à nos perceptions de se développer davantage.

Pratiquer la méditation Gassho

Pour pratiquer la méditation Gassho :

• S’asseoir confortablement, le dos droit, le menton légèrement rentré.

• Joindre les mains l’une sur l’autre et les placer en contact avec la poitrine, à la verticale.

• Placer toute son attention sur le point de contact entre les deux majeurs.

Mikao Usui sensei préconisait cette méditation pendant 20 à 30 minutes matin et soir. Adaptons-la à notre vie. Et commençons par 5 minutes !

Rappelez-vous que comme toute méditation, celle-ci peut être pratiquée n’importe où.

Pour rappel su le sujet, voir aussi : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

méditation gassho, les deux mains jointes

Les bénéfices de la méditation Gassho

La méditation vous apportera énormément de paix, de sérénité, de clarté et de lucidité.

Cela vous permettra ainsi de réduire votre stress et voire même de réduire certaines douleurs directement liées au stress.

Certaines personnes voient même une amélioration de leur sommeil.

Au quotidien, vous pouvez adapter votre pratique, sa fréquence et sa durée.

Elle est surtout accessible à tous, que vous pratiquiez ou non le Reiki.

Et si vous souhaitez varier vos pratiques méditatives, essayez la méditation en mouvement.

Voir ici : https://emilie-m.net/mediter-en-mouvement

En conclusion, la pratique de méditation Gassho est une pratique issue de Mikao Usui, une technique simple. Vous pouvez la pratiquer quotidiennement partout, sans être initié au Reiki Usui.

Les bénéfices sont multiples et en priorité au niveau mental et émotionnel.

Vous avez encore des questions sur la méditation Gassho ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le tarot, un outil d’évolution

J’ai découvert la cartomancie à mes 20 ans. Je me rappelle de cette soirée comme si c’était hier. Je faisais les vendanges dans le mâconnais. A l’occasion d’une soirée avec le groupe de vendangeurs, l’un d’entre eux a sorti un jeu de cartes qu’il avait et nous a proposé de nous faire des tirages.

J’étais curieuse de voir ce qu’il allait trouver. Son jeu de cartes était un oracle avec lequel il disait voir dans l’avenir. En préambule du tirage, il m’a indiqué que les cartes ne mentent jamais, mais que c’est leur interprétation qui peut être erronée.

Et c’est effectivement ce qui s’est passé ! Il m’a indiqué notamment que j’allais être cambriolée. Avec un aplomb qui m’a étonnée ce jour-là, je lui ai répondu « non, je ne serai jamais cambriolée de ma vie ». C’était une certitude. Pourquoi ? Je ne sais pas. Mais c’était bien une certitude. Je lui ai alors demandé quelles étaient les autres significations de la carte. Il m’a alors indiqué la perte d’un objet précieux.

Pour la petite histoire, quelques semaines plus tard, j’attendais la réponse de l’université de Grenoble pour intégrer un DEA. Lorsque j’ai appelé la secrétaire… elle avait perdu mon dossier de candidature. Or, à mes yeux, cet objet était précieux ! Grâce aux encouragements de l’un de mes frères, j’ai pris la copie du dossier que j’avais gardé et j’ai pris le premier train pour Grenoble. J’ai intégré la formation quelques jours plus tard, à temps, le jour de la rentrée !

Les cartes, des symboles

A partir de ce moment, je me suis achetée mon premier jeu de cartes : un tarot de Marseille. J’ai appris toute seule à l’utiliser en suivant les conseils du manuel. Avec le temps j’ai compris l’importance de rentrer en relation avec les cartes et parfois se détacher des informations et significations établies par l’auteur du jeu. Il s’agit de laisser les cartes et leurs symboles s’exprimer.

Autrement dit, la carte est un support à notre intuition et à notre lien avec les mondes subtils.

C’est grâce à des amis isérois que j’ai développé davantage l’utilisation du tarot de Marseille. C’est dans un groupe sécurisé que j’ai appris à développer ma confiance dans les tirages.

Pour en savoir plus sur d’autres symboles, voir : https://emilie-m.net/le-soleil-et-la-lune-des-symboles/

Le tarot, pour lire l’avenir ?

Avec le temps, j’ai fait l’acquisition d’autres jeux de cartes. Et j’ai appris que tous les jeux de cartes ne jouent pas le même rôle. Quoiqu’il en soit, un jeu de carte utilisé en cartomancie est un outil de connaissance de soi. L’avenir vous appartient. Certes, parfois certains itinéraires sont incontournables. En revanche, votre manière de vivre ces itinéraires changent l’intégration de ces expériences.

Et c’est là où la cartomancie peut jouer un rôle important : non pas en vous disant basiquement ce qu’il va se passer, mais en vous indiquant vos forces sur lesquelles vous pouvez vous appuyer et vos faiblesses à travailler pour vous prémunir de ressentis désagréables.

Autrement dit, la cartomancie et le tarot en particulier est un outil de connaissance de soi et de développement personnel.

Vous êtes acteur de votre vie !

Jusqu’à présent, il était plutôt rare que je tire les cartes pour autrui car la plupart des personnes intéressées par cette discipline ont une vision partielle du rôle de la cartomancie. Et je refuse de dire aux personnes ce qu’elles ont à faire. En revanche, si la personne vient dans l’idée de comprendre ce qui bloque certaines situations, l’approche est différente.

A mon sens, elle souhaite reprendre sa vie en main et être pleinement actrice de sa vie.

Et pour moi, cette démarche répond pleinement au rôle de la cartomancie.

Pour mieux comprendre en quoi vous êtes acteur de votre vie, voir aussi : https://emilie-m.net/memoire_cellulaire_fatalite/

Un héritage familial

Les dernières années de la vie de ma grand-mère paternelle, j’ai découvert que sa propre mère tirait les cartes. Je ne l’avais jamais su avant. Et j’avais surpris ma grand-mère à faire des tirages afin de connaître les tendances du moment et mieux s’y préparer. Malheureusement, elle n’a jamais utilisé les jeux de carte de sa Maman. Elle m’avait indiqué ne pas savoir où ils se trouvaient.

Lorsqu’elle est décédée, dès les premiers jours suivant son départ, mes tantes ont retrouvé les jeux de carte de mon arrière grand-mère. Elles me les ont mis de côté. Quelle émotion de tenir entre mes mains ces jeux de carte emplis de l’énergie de mon ancêtre ! Je les remercie de m’avoir remis entre les mains ce trésor.

C’est sans savoir que je possédais cet héritage que j’ai débuté l’utilisation du tarot de Marseille, puisque j’ai reçu ces jeux de cartes près de 13 ans après avoir découvert la cartomancie.

Des oracles abordables pour tous

Il existe de nombreux jeux de carte pouvant être utilisés en cartomancie : tarots et oracles. Le plus important est d’être attiré par le jeu de cartes. Ne cherchez pas à acquérir un jeu de cartes parce qu’une amie / un ami vous l’a conseillé. Encore une fois, la relation avec le jeu de cartes est primordiale à mon sens. Vous devez entrer en relation avec le jeu de cartes. Pour cette raison, je déconseille plutôt de prêter votre jeu de cartes. Il faut vraiment très bien connaître la personne à qui vous souhaitez prêter votre jeu de cartes. Et même avec cela, vous avez le droit de refuser de prêter votre jeu de cartes.

Il existe des jeux de cartes plus ou moins complexes à interpréter. D’autres en revanche sont très abordables, je pense notamment aux jeux de cartes créés par Doreen Virtue et qui sont de bons conseils pour avancer.

Pour aller davantage dans le détail, il faudra utiliser des oracles plus complexes (celui de Madame Lenormand par exemple) ou des tarots (Marseille ou égyptien par exemple).

Gardez en tête que vous êtes l’acteur/actrice de votre vie et que la cartomancie est un outil de connaissance de soi primordial pour avancer en conscience. Dans ce sens, elle peut être un outil formidable dans notre vie. Évitez les pièges de la cartomancie : passez d’un cartomancien à un autre pour entendre ce qui vous intéresse.

Certes, ce n’est pas toujours confortable d’entendre certaines informations. Rappelez-vous toujours que vous avez le pouvoir de changer les choses !

Prenez bien soin de vous.

Bien à vous,

Émilie Laure

Choisir un cristal, avec le cœur

Ces dernières années, la lithothérapie fait l’objet d’un regain d’intérêts tout à fait louable bien que parfois emprunt d’aspects parfois trop « techniques » à mon sens. A force de vouloir trop trouver la « bonne » pierre, vous en oubliez la question essentielle : comment choisir un cristal ?

Un cristal pour quoi faire ?

La lithothérapie est une technique holistique au service de tous. Holistique signifie qu’elle peut agir aussi bien au niveau physique, émotionnel, mental que spirituel. Une même pierre peut ainsi beaucoup vous apporter, encore faut-il savoir bien la choisir.

Pour rappel sur le fonctionnement de l’utilisation des minéraux, voir : https://emilie-m.net/la-lithotherapie-pourquoi-cela-fonctionne/

Un cristal en fonction de l’origine du problème

Et régulièrement, vous me demandez quelle pierre peut répondre à telle problématique. En réalité, beaucoup de pierres semblent pouvoir répondre à un même problème. Toutefois, si vous regardez de plus près, vous vous rendrez compte que celles-ci possèdent des couleurs, des constitutions chimiques bien différentes.

Pour le dire plus clairement, une pierre peut être adaptée pour vous pour des raisons chromatiques et chimiques, mais pas pour votre voisin qui rencontre pourtant le même problème que vous.

Pourquoi ? A cause de l’origine du problème. La pierre cherche à agir sur l’origine du problème. C’est de cette manière qu’elle pourra vous accompagner dans la résolution de votre problème.

Un cristal se choisit d’abord avec le cœur

Or, vous n’avez pas toujours conscience de l’origine de votre problème. Sinon vous l’auriez peut-être déjà résolu vous dites-vous.

Pour choisir un cristal, vous pouvez d’abord identifier plusieurs minéraux qui pourraient vous intéresser et regarder des photos de ces pierres. Centrez-vous dans votre cœur et voyez ce que vous ressentez. Prenez le temps.

Ensuite en magasin ou lors d’un salon, vous pouvez vous rendre auprès d’un stand de lithothérapie. Faites le même exercice que précédemment. Centrez-vous dans votre cœur. Prenez le temps de tenir la pierre en vous. Évitez d’en tenir plusieurs à la fois. Et choisissez avec votre cœur. Vous devriez avoir des sensations : attirance, chaleur, bien-être etc.

Se connecter au cristal

Une fois que vous avez choisi votre cristal, entrez en relation avec lui. Une pierre est vivante. Et c’est parce qu’elle vit qu’elle peut vous apporter de l’énergie et vous aider à travailler sur vous-même. Vous pouvez par exemple méditer en la tenant dans vos mains.

Pour rappel sur un exercice simple de méditation, voir : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Vous pouvez bien sûr la porter en pendentif, collier, bracelet ou encore dans une poche.

Enfin vous pouvez même parler à votre pierre pour tisser un lien réel avec celle-ci.

Prendre soin de son cristal

Enfin choisir un cristal devrait être pour la vie. Certes vous pouvez acheter d’autres pierres de la même famille si jamais la vôtre se brisait. Toutefois la meilleure solution est de prendre soin de celle que vous venez de rencontrer.

Je rappelle à cet effet que lorsqu’une pierre est extraite, elle cessera d’agir pour le territoire où elle se trouvait, territoire qui devait avoir autant besoin de cette énergie que vous.

Il est donc indispensable de respecter les minéraux que vous achetez ou collectez dans la nature.

Nettoyez-les régulièrement et rechargez-les en énergie. Vous allongerez ainsi la durée de vie de votre minéral.

Pour rappel sur le sujet, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, un cristal peut agir à plusieurs niveaux pour vous aider à améliorer votre santé physique, mentale ou émotionnelle. Pour choisir votre minéral, évitez de vous fixer uniquement sur une approche technique et préférez plutôt aller à la rencontre de celui-ci en ouvrant votre cœur. Une fois le minéral choisi, connectez-vous à lui et prenez soin de lui régulièrement.

Vous avez encore des questions sur le choix d’un minéral ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le jaspe rouge, pour une meilleure circulation sanguine

Le jaspe rouge est une pierre incontournable en lithothérapie. Elle fait partie en quelque sorte des « classiques ». Elle l’est car on la trouve facilement, et aussi pour ses propriétés au niveau physique, mental et émotionnel.

D’une couleur rouge brique, elle peut être portée en pendentif ou dans la poche. Découvrez ici tout ce qu’elle peut vous apporter.

Le jaspe rouge, pour la circulation des fluides

Le jaspe rouge apporte plus de vitalité Vous pouvez utiliser le jaspe rouge pour stimuler votre circulation sanguine. Il stimule globalement le système circulatoire. Il aide ainsi aux problèmes situés au niveau des jambes comme par exemple une mauvaise circulation sanguine, les jambes lourdes.

On lui reconnaît aussi un dynamisme sur vos organes sexuels ce qui provoque une régulation des hormones déréglées.

Enfin le jaspe rouge agit au niveau physique sur le trajet digestif.

Parmi les autres pierres pouvant agir sur le trajet digestif et la vitalité, vous pouvez aussi regarder la citrine. Pour rappel sur cette pierre voir ici : https://emilie-m.net/la-citrine-pierre-de-joie-et-de-votre-immunite/

Le jaspe rouge renforce le sentiment de sécurité

En tant que pierre rouge, le jaspe est directement rattaché au deuxième chakra, le chakra sacré. Cela signifie que son champs d’action émotionnel développe chez vous un sentiment de sécurité. Elle vous aide à avoir confiance en la vie, à l’aimer, vivre le moment présent sans craintes, à vous affirmer par l’action. Dans cette optique ce jaspe vous rassura si vous avez peur de la mort ou de l’inconnu par exemple.

Le jaspe communique la détermination

Sur le plan psychologique, le jaspe rouge vous confère la détermination, quel que soit votre objectif. Il vous communique le courage nécessaire afin de vous attaquer aux problèmes avec assurance. Il favorise aussi l’honnêteté envers vous-même.

Il rejoint en cela le grenat.

Pour rappel sur cette pierre voir aussi : https://emilie-m.net/le-grenat-recharge-en-energie-le-sang/

Le jaspe rouge, pour améliorer votre organisation

Si vous avez tendance à être désorganisé, le jaspe rouge peut être pour vous. D’abord il vous facilite une réflexion rapide. Ensuite il encourage vos capacités organisationnelles et la réalisation de vos projets.

Le jaspe rouge stimule votre imagination et traduit vos idées en action. Cette pierre peut donc vous être très utile si vous vous sentez en manque d’inspiration.

En résumé, le jaspe rouge est une pierre qui agit sur la circulation de vos fluides et particulièrement du sang, réduisant ainsi certains effets au niveau de vos jambes. Il agit sur votre sentiment de sécurité et votre confiance en vous-même et la vie. Il vous permet aussi de retrouver de la vitalité, en douceur, surtout dans le cas d’une prise en élixir. Il renforce votre détermination et votre organisation et vous aide à retrouver davantage de vitalité.

Vous avez encore des questions sur le jaspe rouge ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le Reiki Usui et ses degrés

Les techniques du Reiki Usui sont enseignées au cours de trois à quatre degrés ou niveaux. Pour quelles raisons et de quoi s’agit-il exactement ?

Un premier degré pour ouvrir le canal Reiki

Le premier degré de Reiki généralement dispensé sur deux jours vous permet d’ouvrir le canal Reiki grâce à quatre initiations. Ensuite votre maître enseignant transmet les protocoles afin que vous puissiez utiliser sur vous-même et sur autrui le Reiki.

A ce stade, vous pouvez constater une progression de votre taux vibratoire à la suite des initiations. Globalement les outils et techniques acquis lors du premier degré vous permettront majoritairement de travailler sur le plan physique, bien que l’énergie Reiki en tant que telle puisse déjà atteindre les plans mental et émotionnel.

Un deuxième degré Reiki pour travailler à distance et le mental

J’ai déjà eu l’occasion ici-même de parler du traitement mental avec le Reiki.

Voir pour rappel : https://emilie-m.net/le-traitement-mental-avec-le-reiki-usui/

Le deuxième degré Reiki est l’occasion pour vous de travailler davantage des problématiques anciennes, des habitudes que les protocoles et techniques du deuxième degré vous permettront d’atteindre en profondeur et en conscience.

En outre, vous pouvez ensuite travailler à distance, à travers l’espace et le temps. Cela paraît peut être étrange, mais cela fonctionne très bien. Ainsi vous pouvez envoyer du Reiki à des personnes éloignées physiquement et aussi à des événements.

Un troisième degré de maître praticien Reiki

Le troisième degré vous est conseillé la plupart du temps si vous souhaitez vous installer en tant que praticien ou poursuivre votre cheminement spirituel.

Au cours de ce degré, vous recevez de nouvelles techniques japonaises vous permettant d’accroître l’efficacité de vos traitements. Les initiations contribuent à poursuivre l’élévation de votre taux vibratoire.

Selon la lignée de votre maître-enseignant, d’autres techniques peuvent vous être transmises. Ceci explique les divergences entre les enseignements en 3 degrés ou 4 degrés.

Pour rappel sur la lignée Reiki, voir : https://emilie-m.net/la-lignee-reiki-une-tradition-japonaise/

Pour ma part, je transmets des protocoles permettant une intervention plus approfondie sur des problématiques bien identifiées, de nouvelles techniques de méditations et de protection.

Un quatrième degré pour transmettre le Reiki

Le quatrième degré est essentiellement basé sur l’apprentissage des protocoles de transmission du Reiki. Vous aurez toutefois l’occasion d’acquérir des techniques supplémentaires de traitement pour vous et autrui.

Le quatrième degré n’est pas une fin en soi. Vous entrez pleinement dans le chemin Reiki et la possibilité de transmettre est à mes yeux un véritable cadeau que l’on se fait pour poursuivre l’intégration de toutes les techniques reçues au cours des degrés précédents.

En résumé, le Reiki Usui repose sur trois ou quatre degrés d’enseignements. Le premier degré permet l’ouverture du canal et une application directement sur soi-même et sur autrui. Le deuxième degré permet d’intégrer davantage le plan mental et émotionnel dans les traitements. Le troisième degré vous permet d’approfondir davantage votre spiritualité tout en faisant l’acquisition de nouvelles techniques de traitement. Enfin le quatrième degré de Reiki Usui est plutôt destiné à apprendre à transmettre le Reiki Usui.

Vous voulez en savoir plus sur les différents degrés du Reiki Usui ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Et retrouvez toutes les dates de mes prochaines sessions ici-même :

Bien-être et responsabilité

Nous faisons souvent le constat avec certains collègues (sophrologue, praticiens reiki, naturopathe, etc.) que les personnes qui viennent nous voir attendent une sorte de miracle de nos pratiques que la médecine conventionnelle ne leur fournit pas.

Et de plus en plus, je fais part aux personnes venant me voir de mon simple rôle d’accompagnant(e). Autrement dit, je renvoie chacun à sa propre responsabilité. Car le bien-être ne peut venir de l’extérieur de soi. C’est à l’intérieur de vous-même que vous le trouvez.

Cet article se propose de vous expliquer comment reprendre la responsabilité de votre vie et votre propre bien-être.

Votre bien-être grâce à des techniques traditionnelles ou alternatives

Il existe de nombreuses techniques traditionnelles holistiques vous permettant par vous-même d’être à l’origine de votre bien-être : Reiki Usui, Qi gong, yoga, méditation, sophrologie etc.

Pour rappel sur le Reiki Usui, voir : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-au-quotidien/

Celles-ci ont pour objectif de vous permettre de vous sentir mieux physiquement, psychologiquement et moralement. Le travail vient de vous-même et pour vous-même.

Vous apprenez à prendre soin de vous.

Votre mieux-être vient de vous-même

De nombreuses disciplines alternatives souvent traditionnelles (voir celles citées plus haut) vous permettent de travailler par vous-même en toute autonomie, sans l’intervention (ou presque) d’un praticien. Certaines formations ou stages sont nécessaires en revanche pour certaines spécialités comme pour le Reiki, le Qi gong ou le yoga.

Vous reprenez ainsi l’entière responsabilité de votre vie.

Reprendre votre responsabilité

Aujourd’hui il est en effet nécessaire de sortir du triangle infernal du sauveur, de la victime et du bourreau. Vous êtes responsable de votre vie. Et à mesure que vous devenez conscient de cette réalité.

Les autres ne sont que des miroirs, des révélateurs de votre propre mal-être ou de votre bien-être. Cessez à présent de croire qu’ils sont responsables de ce qui vous arrive.

Vous détenez les clés de votre vie.

Vos praticiens sont des accompagnants sur votre chemin de prise de conscience et d’éveil.

Trop de gens pensent devoir déléguer leurs responsabilités à autrui, comme la médecine conventionnelle engage à le faire bien souvent.

Quelques exercices pour votre bien-être

Pour votre bien-être, prenez dès à présent les rennes de votre vie. Soyez bienveillant avec vous-même et engagez-vous dans certaines activités ou exercices.

Le bien-être passe d’abord par des activités simples et qui vous passionnent. Donnez-vous du temps pour les vivre, qu’il s’agisse de peinture, de balade en forêt ou de la lecture de livres.

Ensuite donnez-vous du temps pour assister à des conférences inspirantes ou les voir en ligne sur votre ordinateur ou votre tablette.

Pensez à travailler votre ancrage régulièrement pour rester dans le présent.

Voir aussi : https://emilie-m.net/lancrage-pour-vivre-au-present/

Des méditations simples sont à votre portée si vous souhaitez essayer.

Voir aussi : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

En conclusion, vous pouvez travailler votre bien-être grâce à des techniques alternatives traditionnelles, en toute autonomie et/ou en étant accompagnant d’un praticien certifié.

Votre véritable bien-être vient de vous-même et vous conduit à reprendre la responsabilité de votre vie progressivement.

Des exercices simples au quotidien existent. Ils nécessitent certes un engagement. Soyez bienveillant avec vous-même et faites les changements nécessaires à votre mieux-être progressivement.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur ce sujet ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Le sens de la vie sur Terre

La vie est un terme que nous définissons tous à notre manière. Et pour beaucoup d’entre vous, celle-ci comporte des limites : un début et une fin. Et pourtant le doute aussi s’installe en vous. Se peut-il qu’il y ait autre chose après ? De quoi s’agirait-il ? Et peut-on se réincarner ?

Les limites de l’incarnation

La majorité d’entre vous s’accorde pour reconnaître les limites de l’incarnation ou de ce que vous appelez « la vie ». Donc votre temps est compté sur terre. Et vous constatez au quotidien que le temps passé en incarnation est différent d’une personne à une autre.

Chez certains d’entre vous cela peut d’ailleurs générer un véritable sentiment d’injustice lorsque vous voyez vos proches partir avant vous.

Cela serait dû davantage à une mission de votre âme et à des engagements pris avant de venir en incarnation.

La vie se poursuit après la mort

De nombreuses traditions spirituelles ou religieuses décrivent un « après ». Elles s’accordent sur ce point : une forme de conscience ou de vie se poursuit après la fin de l’incarnation, à la fin de vie de notre enveloppe physique.

Également de plus en plus de témoignages de personnes étant revenues d’une expérience de NDE (Near Death Experience) tendent à montrer qu’il y a un après, sans pouvoir toujours le définir d’une manière identique.

Voir un des nombreux témoignages du médecin-anesthésiste Jean-Jacques Charbonnier : www.larevuedelaudela.com/nos-collaborateurs/dr-jean-jacques-charbonier.htm

Enfin de plus en plus de scientifiques non seulement s’interrogent sur le sujet et surtout rejettent l’hypothèse d’une fin de vie « tout court » au moment de la mort du corps.

Le repos éternel ou la poursuite de notre élévation ?

Suivant certaines traditions, qu’elles soient occidentales ou issues d’autres pays, la mort laisserait place au repos éternel. Lorsque vous venez me demander des nouvelles de vos défunts, ceux-ci sont amenés à expliquer aussi le « quotidien » de ce qu’ils vivent de « l’autre côté ». Ce quotidien ne consiste pas nécessairement à se « reposer ».

Pour certains, il s’agit de comprendre les leçons de ces années passées en incarnation sur terre, alors que d’autres se construisent une sorte de quotidien assez proche de ce qu’ils vivaient incarnés. De la sorte, vos proches ne se préparent alors pas vraiment à une incarnation prochaine (voir aussi les écrits de Daniel Meurois sur le sujet).

Voir aussi : https://emilie-m.net/pourquoi-nos-morts-sont-toujours-vivants/

Pour d’autres, il s’agit de poursuivre leur évolution. C’est en comprenant les leçons acquises lors de la dernière incarnation, qu’ils peuvent mieux préparer la prochaine si celle-ci s’avère nécessaire. Parallèlement certains d’entre eux peuvent avoir choisi de devenir vos guides dans votre incarnation présente.

Pourquoi retourner en incarnation ?

Votre incarnation est loin d’être une punition. Elle répond à un choix, le vôtre, de pouvoir avancer dans votre évolution. Et de nombreux êtres de lumière expliquent qu’il est parfois plus « aisé » d’avancer dans son évolution en étant incarné qu’en ne l’étant pas.

Certes l’incarnation vous contraint à vivre la densité de la matière et aussi la dualité.

Pour certains d’entre vous, elle peut être d’autant plus difficile que vous avez connu une vraie difficulté à venir vous incarner.

Je rencontre régulièrement certains d’entre vous portant encore leurs ailes et qui ne veulent pas les lâcher. Pourtant votre incarnation sera nettement plus confortable si vous acceptez cette étape.

Un cycle d’incarnation sans fin ?

Se pose aussi la question, laquelle s’appuie aussi sur des croyances et certaines traditions spirituelles, d’un cycle d’incarnation sans fin. Comment pouvez-vous en sortir ? Devez-vous forcément subir des réincarnations ?

Je ne le crois pas. La vie sur Terre correspond à un passage à l’école. Si vous obtenez votre « diplôme », vous passez à la classe suivante. Le but de votre incarnation est bien loin d’être la souffrance. Il s’agit plutôt pour vous de vous rappeler d’abord que vous êtes un être de lumière venu expérimenter la densité et la dualité. Ensuite il convient également pour vous de dépasser les événements, les peurs, les angoisses que vous vivez et d’en tirer des enseignements.

Si vous arrivez à vous « extirper » de ceux-là, vous vous élevez. Et c’est bien l’un des objectifs qui nous relie tous en vivant une incarnation sur Terre : s’élever.

En résumé, une incarnation sur Terre peut sembler limitée dans le temps. Elle l’est selon les « engagements » que votre âme a pris juste avant votre incarnation. Et ensuite, la vie continue à sa manière et non pas sous un aspect matériel, mais elle continue bien. Les réalités de cette vie sont décrites de différentes manières selon les témoignages de personnes ayant vécu une NDE ou selon différentes traditions spirituelles.

Retourner en incarnation si cela s’avère nécessaire correspond donc à un choix, un choix pour évoluer davantage. A mon avis, ce cycle de réincarnation peut prendre fin et c’est bien notre objectif commun : mettre fin au cycle de réincarnation.

Vous avez encore des questions ou des remarques au sujet de cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Et à tout moment, inscrivez-vous à l’une des journées thématiques du cursus de médiumnité : communiquer avec les êtres de lumière ou avec vos amis les animaux ? Retrouvez toutes les dates ici !

Le Reiki Usui sur les objets

Vous connaissez de plus en plus le Reiki Usui et savez à présent que cette technique japonaise s’emploie sur êtres humains (des enfants aux personnes âgées), sur les animaux et dans la nature.

Pour rappel sur ces sujets voir :

Savez-vous que vous pouvez utiliser le Reiki sur des objets ? A quoi cela peut-il vous servir ? Lisez la suite pour le savoir.

Le Reiki Usui pour nettoyer des objets

Le Reiki Usui est une technique holistique qui propose certains exercices pouvant être employés uniquement sur les objets. C’est le cas d’une technique que je transmets au deuxième degré « jaki kiri joka ho ».

Cette technique vous permet de nettoyer un objet qui vous semble chargé d’ondes négatives. Il peut s’agir d’un cadeau que l’on vient de vous faire, d’un minéral que vous venez d’acheter ou de tout autre objet dont la provenance vous semble douteuse. Avec cette technique, vous allez tout simplement nettoyer l’objet. Ensuite libre à vous en tant qu’initié Reiki ou praticien de recharger en énergie cet objet grâce au Reiki, en prenant celui-ci entre vos mains.

Le Reiki Usui pour protéger votre véhicule

Si vous avez l’habitude de prendre la route pour de longs trajets ou des trajets qui vous semblent dangereux (en raison du trajet lui-même ou de votre propre fatigue), vous pouvez protéger votre véhicule grâce aux symboles obtenus lors de votre deuxième degré Reiki.

Vous pouvez aussi chanter les kotodamas des symboles tout en conduisant.

Pour rappel sur les kotodamas voir aussi : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-sons-sacres/

Si votre ordinateur a des difficultés à démarrer, vous pouvez aussi faire du Reiki dessus en posant vos mains sur votre ordinateur.

Le Reiki Usui pour dynamiser vos médicaments

Si ce ne sont pas des objets à proprement parler, les médicaments nécessitent souvent d’être revitalisés du fait même qu’ils sont pour la plupart réalisés à partir de molécules de synthèse.

De fait, l’utilisation du Reiki sur vos médicaments ou ceux de vos proches aura pour effet de réduire les effets secondaires de ceux-ci et d’apporter davantage d’énergie. Cela peut accroître leur efficacité également.

Au secours Reiki pour retrouver un objet

Enfin dès le premier degré de Reiki Usui, vous pouvez faire appel au Reiki pour retrouver un objet perdu. Cela fonctionne très bien et c’est étonnant. Comment faire ? Pensez à l’objet que vous souhaitez retrouver. Dites au secours Reiki, je souhaite retrouver tel objet. Puis lâchez prise.

Il faut vraiment lâcher prise afin que cela fonctionne. Si vous êtes déjà initié au Reiki et vous ne connaissez pas cette technique, essayez-la.

En résumé, le Reiki Usui peut être utilisé au-delà des traitements pour soi et pour autrui afin de nettoyer des objets de votre maison ou que vous venez d’acheter. Il peut aussi vous permettre de protéger votre véhicule par exemple. Lorsque vous prenez un traitement médicamenteux, vous pouvez réaliser du Reiki sur celui-ci, y compris sur un vaccin. Enfin vous pouvez faire appel au Reiki pour retrouver un objet perdu.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur le Reiki pour les objets ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/