Archives de catégorie : développement personnel

Le tarot, un outil d’évolution

J’ai découvert la cartomancie à mes 20 ans. Je me rappelle de cette soirée comme si c’était hier. Je faisais les vendanges dans le mâconnais. A l’occasion d’une soirée avec le groupe de vendangeurs, l’un d’entre eux a sorti un jeu de cartes qu’il avait et nous a proposé de nous faire des tirages.

J’étais curieuse de voir ce qu’il allait trouver. Son jeu de cartes était un oracle avec lequel il disait voir dans l’avenir. En préambule du tirage, il m’a indiqué que les cartes ne mentent jamais, mais que c’est leur interprétation qui peut être erronée.

Et c’est effectivement ce qui s’est passé ! Il m’a indiqué notamment que j’allais être cambriolée. Avec un aplomb qui m’a étonnée ce jour-là, je lui ai répondu « non, je ne serai jamais cambriolée de ma vie ». C’était une certitude. Pourquoi ? Je ne sais pas. Mais c’était bien une certitude. Je lui ai alors demandé quelles étaient les autres significations de la carte. Il m’a alors indiqué la perte d’un objet précieux.

Pour la petite histoire, quelques semaines plus tard, j’attendais la réponse de l’université de Grenoble pour intégrer un DEA. Lorsque j’ai appelé la secrétaire… elle avait perdu mon dossier de candidature. Or, à mes yeux, cet objet était précieux ! Grâce aux encouragements de l’un de mes frères, j’ai pris la copie du dossier que j’avais gardé et j’ai pris le premier train pour Grenoble. J’ai intégré la formation quelques jours plus tard, à temps, le jour de la rentrée !

Les cartes, des symboles

A partir de ce moment, je me suis achetée mon premier jeu de cartes : un tarot de Marseille. J’ai appris toute seule à l’utiliser en suivant les conseils du manuel. Avec le temps j’ai compris l’importance de rentrer en relation avec les cartes et parfois se détacher des informations et significations établies par l’auteur du jeu. Il s’agit de laisser les cartes et leurs symboles s’exprimer.

Autrement dit, la carte est un support à notre intuition et à notre lien avec les mondes subtils.

C’est grâce à des amis isérois que j’ai développé davantage l’utilisation du tarot de Marseille. C’est dans un groupe sécurisé que j’ai appris à développer ma confiance dans les tirages.

Pour en savoir plus sur d’autres symboles, voir : https://emilie-m.net/le-soleil-et-la-lune-des-symboles/

Le tarot, pour lire l’avenir ?

Avec le temps, j’ai fait l’acquisition d’autres jeux de cartes. Et j’ai appris que tous les jeux de cartes ne jouent pas le même rôle. Quoiqu’il en soit, un jeu de carte utilisé en cartomancie est un outil de connaissance de soi. L’avenir vous appartient. Certes, parfois certains itinéraires sont incontournables. En revanche, votre manière de vivre ces itinéraires changent l’intégration de ces expériences.

Et c’est là où la cartomancie peut jouer un rôle important : non pas en vous disant basiquement ce qu’il va se passer, mais en vous indiquant vos forces sur lesquelles vous pouvez vous appuyer et vos faiblesses à travailler pour vous prémunir de ressentis désagréables.

Autrement dit, la cartomancie et le tarot en particulier est un outil de connaissance de soi et de développement personnel.

Vous êtes acteur de votre vie !

Jusqu’à présent, il était plutôt rare que je tire les cartes pour autrui car la plupart des personnes intéressées par cette discipline ont une vision partielle du rôle de la cartomancie. Et je refuse de dire aux personnes ce qu’elles ont à faire. En revanche, si la personne vient dans l’idée de comprendre ce qui bloque certaines situations, l’approche est différente.

A mon sens, elle souhaite reprendre sa vie en main et être pleinement actrice de sa vie.

Et pour moi, cette démarche répond pleinement au rôle de la cartomancie.

Pour mieux comprendre en quoi vous êtes acteur de votre vie, voir aussi : https://emilie-m.net/memoire_cellulaire_fatalite/

Un héritage familial

Les dernières années de la vie de ma grand-mère paternelle, j’ai découvert que sa propre mère tirait les cartes. Je ne l’avais jamais su avant. Et j’avais surpris ma grand-mère à faire des tirages afin de connaître les tendances du moment et mieux s’y préparer. Malheureusement, elle n’a jamais utilisé les jeux de carte de sa Maman. Elle m’avait indiqué ne pas savoir où ils se trouvaient.

Lorsqu’elle est décédée, dès les premiers jours suivant son départ, mes tantes ont retrouvé les jeux de carte de mon arrière grand-mère. Elles me les ont mis de côté. Quelle émotion de tenir entre mes mains ces jeux de carte emplis de l’énergie de mon ancêtre ! Je les remercie de m’avoir remis entre les mains ce trésor.

C’est sans savoir que je possédais cet héritage que j’ai débuté l’utilisation du tarot de Marseille, puisque j’ai reçu ces jeux de cartes près de 13 ans après avoir découvert la cartomancie.

Des oracles abordables pour tous

Il existe de nombreux jeux de carte pouvant être utilisés en cartomancie : tarots et oracles. Le plus important est d’être attiré par le jeu de cartes. Ne cherchez pas à acquérir un jeu de cartes parce qu’une amie / un ami vous l’a conseillé. Encore une fois, la relation avec le jeu de cartes est primordiale à mon sens. Vous devez entrer en relation avec le jeu de cartes. Pour cette raison, je déconseille plutôt de prêter votre jeu de cartes. Il faut vraiment très bien connaître la personne à qui vous souhaitez prêter votre jeu de cartes. Et même avec cela, vous avez le droit de refuser de prêter votre jeu de cartes.

Il existe des jeux de cartes plus ou moins complexes à interpréter. D’autres en revanche sont très abordables, je pense notamment aux jeux de cartes créés par Doreen Virtue et qui sont de bons conseils pour avancer.

Pour aller davantage dans le détail, il faudra utiliser des oracles plus complexes (celui de Madame Lenormand par exemple) ou des tarots (Marseille ou égyptien par exemple).

Gardez en tête que vous êtes l’acteur/actrice de votre vie et que la cartomancie est un outil de connaissance de soi primordial pour avancer en conscience. Dans ce sens, elle peut être un outil formidable dans notre vie. Évitez les pièges de la cartomancie : passez d’un cartomancien à un autre pour entendre ce qui vous intéresse.

Certes, ce n’est pas toujours confortable d’entendre certaines informations. Rappelez-vous toujours que vous avez le pouvoir de changer les choses !

Prenez bien soin de vous.

Bien à vous,

Émilie Laure

Choisir un cristal, avec le cœur

Ces dernières années, la lithothérapie fait l’objet d’un regain d’intérêts tout à fait louable bien que parfois emprunt d’aspects parfois trop « techniques » à mon sens. A force de vouloir trop trouver la « bonne » pierre, vous en oubliez la question essentielle : comment choisir un cristal ?

Un cristal pour quoi faire ?

La lithothérapie est une technique holistique au service de tous. Holistique signifie qu’elle peut agir aussi bien au niveau physique, émotionnel, mental que spirituel. Une même pierre peut ainsi beaucoup vous apporter, encore faut-il savoir bien la choisir.

Pour rappel sur le fonctionnement de l’utilisation des minéraux, voir : https://emilie-m.net/la-lithotherapie-pourquoi-cela-fonctionne/

Un cristal en fonction de l’origine du problème

Et régulièrement, vous me demandez quelle pierre peut répondre à telle problématique. En réalité, beaucoup de pierres semblent pouvoir répondre à un même problème. Toutefois, si vous regardez de plus près, vous vous rendrez compte que celles-ci possèdent des couleurs, des constitutions chimiques bien différentes.

Pour le dire plus clairement, une pierre peut être adaptée pour vous pour des raisons chromatiques et chimiques, mais pas pour votre voisin qui rencontre pourtant le même problème que vous.

Pourquoi ? A cause de l’origine du problème. La pierre cherche à agir sur l’origine du problème. C’est de cette manière qu’elle pourra vous accompagner dans la résolution de votre problème.

Un cristal se choisit d’abord avec le cœur

Or, vous n’avez pas toujours conscience de l’origine de votre problème. Sinon vous l’auriez peut-être déjà résolu vous dites-vous.

Pour choisir un cristal, vous pouvez d’abord identifier plusieurs minéraux qui pourraient vous intéresser et regarder des photos de ces pierres. Centrez-vous dans votre cœur et voyez ce que vous ressentez. Prenez le temps.

Ensuite en magasin ou lors d’un salon, vous pouvez vous rendre auprès d’un stand de lithothérapie. Faites le même exercice que précédemment. Centrez-vous dans votre cœur. Prenez le temps de tenir la pierre en vous. Évitez d’en tenir plusieurs à la fois. Et choisissez avec votre cœur. Vous devriez avoir des sensations : attirance, chaleur, bien-être etc.

Se connecter au cristal

Une fois que vous avez choisi votre cristal, entrez en relation avec lui. Une pierre est vivante. Et c’est parce qu’elle vit qu’elle peut vous apporter de l’énergie et vous aider à travailler sur vous-même. Vous pouvez par exemple méditer en la tenant dans vos mains.

Pour rappel sur un exercice simple de méditation, voir : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Vous pouvez bien sûr la porter en pendentif, collier, bracelet ou encore dans une poche.

Enfin vous pouvez même parler à votre pierre pour tisser un lien réel avec celle-ci.

Prendre soin de son cristal

Enfin choisir un cristal devrait être pour la vie. Certes vous pouvez acheter d’autres pierres de la même famille si jamais la vôtre se brisait. Toutefois la meilleure solution est de prendre soin de celle que vous venez de rencontrer.

Je rappelle à cet effet que lorsqu’une pierre est extraite, elle cessera d’agir pour le territoire où elle se trouvait, territoire qui devait avoir autant besoin de cette énergie que vous.

Il est donc indispensable de respecter les minéraux que vous achetez ou collectez dans la nature.

Nettoyez-les régulièrement et rechargez-les en énergie. Vous allongerez ainsi la durée de vie de votre minéral.

Pour rappel sur le sujet, voir : https://emilie-m.net/le-nettoyage-des-mineraux/

En conclusion, un cristal peut agir à plusieurs niveaux pour vous aider à améliorer votre santé physique, mentale ou émotionnelle. Pour choisir votre minéral, évitez de vous fixer uniquement sur une approche technique et préférez plutôt aller à la rencontre de celui-ci en ouvrant votre cœur. Une fois le minéral choisi, connectez-vous à lui et prenez soin de lui régulièrement.

Vous avez encore des questions sur le choix d’un minéral ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le jaspe rouge, pour une meilleure circulation sanguine

Le jaspe rouge est une pierre incontournable en lithothérapie. Elle fait partie en quelque sorte des « classiques ». Elle l’est car on la trouve facilement, et aussi pour ses propriétés au niveau physique, mental et émotionnel.

D’une couleur rouge brique, elle peut être portée en pendentif ou dans la poche. Découvrez ici tout ce qu’elle peut vous apporter.

Le jaspe rouge, pour la circulation des fluides

Le jaspe rouge apporte plus de vitalité Vous pouvez utiliser le jaspe rouge pour stimuler votre circulation sanguine. Il stimule globalement le système circulatoire. Il aide ainsi aux problèmes situés au niveau des jambes comme par exemple une mauvaise circulation sanguine, les jambes lourdes.

On lui reconnaît aussi un dynamisme sur vos organes sexuels ce qui provoque une régulation des hormones déréglées.

Enfin le jaspe rouge agit au niveau physique sur le trajet digestif.

Parmi les autres pierres pouvant agir sur le trajet digestif et la vitalité, vous pouvez aussi regarder la citrine. Pour rappel sur cette pierre voir ici : https://emilie-m.net/la-citrine-pierre-de-joie-et-de-votre-immunite/

Le jaspe rouge renforce le sentiment de sécurité

En tant que pierre rouge, le jaspe est directement rattaché au deuxième chakra, le chakra sacré. Cela signifie que son champs d’action émotionnel développe chez vous un sentiment de sécurité. Elle vous aide à avoir confiance en la vie, à l’aimer, vivre le moment présent sans craintes, à vous affirmer par l’action. Dans cette optique ce jaspe vous rassura si vous avez peur de la mort ou de l’inconnu par exemple.

Le jaspe communique la détermination

Sur le plan psychologique, le jaspe rouge vous confère la détermination, quel que soit votre objectif. Il vous communique le courage nécessaire afin de vous attaquer aux problèmes avec assurance. Il favorise aussi l’honnêteté envers vous-même.

Il rejoint en cela le grenat.

Pour rappel sur cette pierre voir aussi : https://emilie-m.net/le-grenat-recharge-en-energie-le-sang/

Le jaspe rouge, pour améliorer votre organisation

Si vous avez tendance à être désorganisé, le jaspe rouge peut être pour vous. D’abord il vous facilite une réflexion rapide. Ensuite il encourage vos capacités organisationnelles et la réalisation de vos projets.

Le jaspe rouge stimule votre imagination et traduit vos idées en action. Cette pierre peut donc vous être très utile si vous vous sentez en manque d’inspiration.

En résumé, le jaspe rouge est une pierre qui agit sur la circulation de vos fluides et particulièrement du sang, réduisant ainsi certains effets au niveau de vos jambes. Il agit sur votre sentiment de sécurité et votre confiance en vous-même et la vie. Il vous permet aussi de retrouver de la vitalité, en douceur, surtout dans le cas d’une prise en élixir. Il renforce votre détermination et votre organisation et vous aide à retrouver davantage de vitalité.

Vous avez encore des questions sur le jaspe rouge ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Le Reiki Usui et ses degrés

Les techniques du Reiki Usui sont enseignées au cours de trois à quatre degrés ou niveaux. Pour quelles raisons et de quoi s’agit-il exactement ?

Un premier degré pour ouvrir le canal Reiki

Le premier degré de Reiki généralement dispensé sur deux jours vous permet d’ouvrir le canal Reiki grâce à quatre initiations. Ensuite votre maître enseignant transmet les protocoles afin que vous puissiez utiliser sur vous-même et sur autrui le Reiki.

A ce stade, vous pouvez constater une progression de votre taux vibratoire à la suite des initiations. Globalement les outils et techniques acquis lors du premier degré vous permettront majoritairement de travailler sur le plan physique, bien que l’énergie Reiki en tant que telle puisse déjà atteindre les plans mental et émotionnel.

Un deuxième degré Reiki pour travailler à distance et le mental

J’ai déjà eu l’occasion ici-même de parler du traitement mental avec le Reiki.

Voir pour rappel : https://emilie-m.net/le-traitement-mental-avec-le-reiki-usui/

Le deuxième degré Reiki est l’occasion pour vous de travailler davantage des problématiques anciennes, des habitudes que les protocoles et techniques du deuxième degré vous permettront d’atteindre en profondeur et en conscience.

En outre, vous pouvez ensuite travailler à distance, à travers l’espace et le temps. Cela paraît peut être étrange, mais cela fonctionne très bien. Ainsi vous pouvez envoyer du Reiki à des personnes éloignées physiquement et aussi à des événements.

Un troisième degré de maître praticien Reiki

Le troisième degré vous est conseillé la plupart du temps si vous souhaitez vous installer en tant que praticien ou poursuivre votre cheminement spirituel.

Au cours de ce degré, vous recevez de nouvelles techniques japonaises vous permettant d’accroître l’efficacité de vos traitements. Les initiations contribuent à poursuivre l’élévation de votre taux vibratoire.

Selon la lignée de votre maître-enseignant, d’autres techniques peuvent vous être transmises. Ceci explique les divergences entre les enseignements en 3 degrés ou 4 degrés.

Pour rappel sur la lignée Reiki, voir : https://emilie-m.net/la-lignee-reiki-une-tradition-japonaise/

Pour ma part, je transmets des protocoles permettant une intervention plus approfondie sur des problématiques bien identifiées, de nouvelles techniques de méditations et de protection.

Un quatrième degré pour transmettre le Reiki

Le quatrième degré est essentiellement basé sur l’apprentissage des protocoles de transmission du Reiki. Vous aurez toutefois l’occasion d’acquérir des techniques supplémentaires de traitement pour vous et autrui.

Le quatrième degré n’est pas une fin en soi. Vous entrez pleinement dans le chemin Reiki et la possibilité de transmettre est à mes yeux un véritable cadeau que l’on se fait pour poursuivre l’intégration de toutes les techniques reçues au cours des degrés précédents.

En résumé, le Reiki Usui repose sur trois ou quatre degrés d’enseignements. Le premier degré permet l’ouverture du canal et une application directement sur soi-même et sur autrui. Le deuxième degré permet d’intégrer davantage le plan mental et émotionnel dans les traitements. Le troisième degré vous permet d’approfondir davantage votre spiritualité tout en faisant l’acquisition de nouvelles techniques de traitement. Enfin le quatrième degré de Reiki Usui est plutôt destiné à apprendre à transmettre le Reiki Usui.

Vous voulez en savoir plus sur les différents degrés du Reiki Usui ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Et retrouvez toutes les dates de mes prochaines sessions ici-même :

Bien-être et responsabilité

Nous faisons souvent le constat avec certains collègues (sophrologue, praticiens reiki, naturopathe, etc.) que les personnes qui viennent nous voir attendent une sorte de miracle de nos pratiques que la médecine conventionnelle ne leur fournit pas.

Et de plus en plus, je fais part aux personnes venant me voir de mon simple rôle d’accompagnant(e). Autrement dit, je renvoie chacun à sa propre responsabilité. Car le bien-être ne peut venir de l’extérieur de soi. C’est à l’intérieur de vous-même que vous le trouvez.

Cet article se propose de vous expliquer comment reprendre la responsabilité de votre vie et votre propre bien-être.

Votre bien-être grâce à des techniques traditionnelles ou alternatives

Il existe de nombreuses techniques traditionnelles holistiques vous permettant par vous-même d’être à l’origine de votre bien-être : Reiki Usui, Qi gong, yoga, méditation, sophrologie etc.

Pour rappel sur le Reiki Usui, voir : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-au-quotidien/

Celles-ci ont pour objectif de vous permettre de vous sentir mieux physiquement, psychologiquement et moralement. Le travail vient de vous-même et pour vous-même.

Vous apprenez à prendre soin de vous.

Votre mieux-être vient de vous-même

De nombreuses disciplines alternatives souvent traditionnelles (voir celles citées plus haut) vous permettent de travailler par vous-même en toute autonomie, sans l’intervention (ou presque) d’un praticien. Certaines formations ou stages sont nécessaires en revanche pour certaines spécialités comme pour le Reiki, le Qi gong ou le yoga.

Vous reprenez ainsi l’entière responsabilité de votre vie.

Reprendre votre responsabilité

Aujourd’hui il est en effet nécessaire de sortir du triangle infernal du sauveur, de la victime et du bourreau. Vous êtes responsable de votre vie. Et à mesure que vous devenez conscient de cette réalité.

Les autres ne sont que des miroirs, des révélateurs de votre propre mal-être ou de votre bien-être. Cessez à présent de croire qu’ils sont responsables de ce qui vous arrive.

Vous détenez les clés de votre vie.

Vos praticiens sont des accompagnants sur votre chemin de prise de conscience et d’éveil.

Trop de gens pensent devoir déléguer leurs responsabilités à autrui, comme la médecine conventionnelle engage à le faire bien souvent.

Quelques exercices pour votre bien-être

Pour votre bien-être, prenez dès à présent les rennes de votre vie. Soyez bienveillant avec vous-même et engagez-vous dans certaines activités ou exercices.

Le bien-être passe d’abord par des activités simples et qui vous passionnent. Donnez-vous du temps pour les vivre, qu’il s’agisse de peinture, de balade en forêt ou de la lecture de livres.

Ensuite donnez-vous du temps pour assister à des conférences inspirantes ou les voir en ligne sur votre ordinateur ou votre tablette.

Pensez à travailler votre ancrage régulièrement pour rester dans le présent.

Voir aussi : https://emilie-m.net/lancrage-pour-vivre-au-present/

Des méditations simples sont à votre portée si vous souhaitez essayer.

Voir aussi : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

En conclusion, vous pouvez travailler votre bien-être grâce à des techniques alternatives traditionnelles, en toute autonomie et/ou en étant accompagnant d’un praticien certifié.

Votre véritable bien-être vient de vous-même et vous conduit à reprendre la responsabilité de votre vie progressivement.

Des exercices simples au quotidien existent. Ils nécessitent certes un engagement. Soyez bienveillant avec vous-même et faites les changements nécessaires à votre mieux-être progressivement.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur ce sujet ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Le sens de la vie sur Terre

La vie est un terme que nous définissons tous à notre manière. Et pour beaucoup d’entre vous, celle-ci comporte des limites : un début et une fin. Et pourtant le doute aussi s’installe en vous. Se peut-il qu’il y ait autre chose après ? De quoi s’agirait-il ? Et peut-on se réincarner ?

Les limites de l’incarnation

La majorité d’entre vous s’accorde pour reconnaître les limites de l’incarnation ou de ce que vous appelez « la vie ». Donc votre temps est compté sur terre. Et vous constatez au quotidien que le temps passé en incarnation est différent d’une personne à une autre.

Chez certains d’entre vous cela peut d’ailleurs générer un véritable sentiment d’injustice lorsque vous voyez vos proches partir avant vous.

Cela serait dû davantage à une mission de votre âme et à des engagements pris avant de venir en incarnation.

La vie se poursuit après la mort

De nombreuses traditions spirituelles ou religieuses décrivent un « après ». Elles s’accordent sur ce point : une forme de conscience ou de vie se poursuit après la fin de l’incarnation, à la fin de vie de notre enveloppe physique.

Également de plus en plus de témoignages de personnes étant revenues d’une expérience de NDE (Near Death Experience) tendent à montrer qu’il y a un après, sans pouvoir toujours le définir d’une manière identique.

Voir un des nombreux témoignages du médecin-anesthésiste Jean-Jacques Charbonnier : www.larevuedelaudela.com/nos-collaborateurs/dr-jean-jacques-charbonier.htm

Enfin de plus en plus de scientifiques non seulement s’interrogent sur le sujet et surtout rejettent l’hypothèse d’une fin de vie « tout court » au moment de la mort du corps.

Le repos éternel ou la poursuite de notre élévation ?

Suivant certaines traditions, qu’elles soient occidentales ou issues d’autres pays, la mort laisserait place au repos éternel. Lorsque vous venez me demander des nouvelles de vos défunts, ceux-ci sont amenés à expliquer aussi le « quotidien » de ce qu’ils vivent de « l’autre côté ». Ce quotidien ne consiste pas nécessairement à se « reposer ».

Pour certains, il s’agit de comprendre les leçons de ces années passées en incarnation sur terre, alors que d’autres se construisent une sorte de quotidien assez proche de ce qu’ils vivaient incarnés. De la sorte, vos proches ne se préparent alors pas vraiment à une incarnation prochaine (voir aussi les écrits de Daniel Meurois sur le sujet).

Voir aussi : https://emilie-m.net/pourquoi-nos-morts-sont-toujours-vivants/

Pour d’autres, il s’agit de poursuivre leur évolution. C’est en comprenant les leçons acquises lors de la dernière incarnation, qu’ils peuvent mieux préparer la prochaine si celle-ci s’avère nécessaire. Parallèlement certains d’entre eux peuvent avoir choisi de devenir vos guides dans votre incarnation présente.

Pourquoi retourner en incarnation ?

Votre incarnation est loin d’être une punition. Elle répond à un choix, le vôtre, de pouvoir avancer dans votre évolution. Et de nombreux êtres de lumière expliquent qu’il est parfois plus « aisé » d’avancer dans son évolution en étant incarné qu’en ne l’étant pas.

Certes l’incarnation vous contraint à vivre la densité de la matière et aussi la dualité.

Pour certains d’entre vous, elle peut être d’autant plus difficile que vous avez connu une vraie difficulté à venir vous incarner.

Je rencontre régulièrement certains d’entre vous portant encore leurs ailes et qui ne veulent pas les lâcher. Pourtant votre incarnation sera nettement plus confortable si vous acceptez cette étape.

Un cycle d’incarnation sans fin ?

Se pose aussi la question, laquelle s’appuie aussi sur des croyances et certaines traditions spirituelles, d’un cycle d’incarnation sans fin. Comment pouvez-vous en sortir ? Devez-vous forcément subir des réincarnations ?

Je ne le crois pas. La vie sur Terre correspond à un passage à l’école. Si vous obtenez votre « diplôme », vous passez à la classe suivante. Le but de votre incarnation est bien loin d’être la souffrance. Il s’agit plutôt pour vous de vous rappeler d’abord que vous êtes un être de lumière venu expérimenter la densité et la dualité. Ensuite il convient également pour vous de dépasser les événements, les peurs, les angoisses que vous vivez et d’en tirer des enseignements.

Si vous arrivez à vous « extirper » de ceux-là, vous vous élevez. Et c’est bien l’un des objectifs qui nous relie tous en vivant une incarnation sur Terre : s’élever.

En résumé, une incarnation sur Terre peut sembler limitée dans le temps. Elle l’est selon les « engagements » que votre âme a pris juste avant votre incarnation. Et ensuite, la vie continue à sa manière et non pas sous un aspect matériel, mais elle continue bien. Les réalités de cette vie sont décrites de différentes manières selon les témoignages de personnes ayant vécu une NDE ou selon différentes traditions spirituelles.

Retourner en incarnation si cela s’avère nécessaire correspond donc à un choix, un choix pour évoluer davantage. A mon avis, ce cycle de réincarnation peut prendre fin et c’est bien notre objectif commun : mettre fin au cycle de réincarnation.

Vous avez encore des questions ou des remarques au sujet de cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Et à tout moment, inscrivez-vous à l’une des journées thématiques du cursus de médiumnité : communiquer avec les êtres de lumière ou avec vos amis les animaux ? Retrouvez toutes les dates ici !

Le Reiki Usui sur les objets

Vous connaissez de plus en plus le Reiki Usui et savez à présent que cette technique japonaise s’emploie sur êtres humains (des enfants aux personnes âgées), sur les animaux et dans la nature.

Pour rappel sur ces sujets voir :

Savez-vous que vous pouvez utiliser le Reiki sur des objets ? A quoi cela peut-il vous servir ? Lisez la suite pour le savoir.

Le Reiki Usui pour nettoyer des objets

Le Reiki Usui est une technique holistique qui propose certains exercices pouvant être employés uniquement sur les objets. C’est le cas d’une technique que je transmets au deuxième degré « jaki kiri joka ho ».

Cette technique vous permet de nettoyer un objet qui vous semble chargé d’ondes négatives. Il peut s’agir d’un cadeau que l’on vient de vous faire, d’un minéral que vous venez d’acheter ou de tout autre objet dont la provenance vous semble douteuse. Avec cette technique, vous allez tout simplement nettoyer l’objet. Ensuite libre à vous en tant qu’initié Reiki ou praticien de recharger en énergie cet objet grâce au Reiki, en prenant celui-ci entre vos mains.

Le Reiki Usui pour protéger votre véhicule

Si vous avez l’habitude de prendre la route pour de longs trajets ou des trajets qui vous semblent dangereux (en raison du trajet lui-même ou de votre propre fatigue), vous pouvez protéger votre véhicule grâce aux symboles obtenus lors de votre deuxième degré Reiki.

Vous pouvez aussi chanter les kotodamas des symboles tout en conduisant.

Pour rappel sur les kotodamas voir aussi : https://emilie-m.net/reiki-usui-et-sons-sacres/

Si votre ordinateur a des difficultés à démarrer, vous pouvez aussi faire du Reiki dessus en posant vos mains sur votre ordinateur.

Le Reiki Usui pour dynamiser vos médicaments

Si ce ne sont pas des objets à proprement parler, les médicaments nécessitent souvent d’être revitalisés du fait même qu’ils sont pour la plupart réalisés à partir de molécules de synthèse.

De fait, l’utilisation du Reiki sur vos médicaments ou ceux de vos proches aura pour effet de réduire les effets secondaires de ceux-ci et d’apporter davantage d’énergie. Cela peut accroître leur efficacité également.

Au secours Reiki pour retrouver un objet

Enfin dès le premier degré de Reiki Usui, vous pouvez faire appel au Reiki pour retrouver un objet perdu. Cela fonctionne très bien et c’est étonnant. Comment faire ? Pensez à l’objet que vous souhaitez retrouver. Dites au secours Reiki, je souhaite retrouver tel objet. Puis lâchez prise.

Il faut vraiment lâcher prise afin que cela fonctionne. Si vous êtes déjà initié au Reiki et vous ne connaissez pas cette technique, essayez-la.

En résumé, le Reiki Usui peut être utilisé au-delà des traitements pour soi et pour autrui afin de nettoyer des objets de votre maison ou que vous venez d’acheter. Il peut aussi vous permettre de protéger votre véhicule par exemple. Lorsque vous prenez un traitement médicamenteux, vous pouvez réaliser du Reiki sur celui-ci, y compris sur un vaccin. Enfin vous pouvez faire appel au Reiki pour retrouver un objet perdu.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur le Reiki pour les objets ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

La lignée Reiki, une tradition japonaise

Vous avez peut-être déjà vu sur le site internet de votre praticien Reiki une liste de maîtres Reiki correspondant à sa lignée. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Pourquoi présenter sa lignée ?

Je vous propose de vous apporter quelques éclairages dans cet article.

Une lignée de grands maîtres

Le terme « lignée » est un terme usité dans les pratiques spirituelles orientales et il consiste à rappeler que l’enseignement délivré provient d’un grand maître (au sens : maîtrise de la pratique) et est retransmis fidèlement au disciple, sans aucune déformation, sans aucun ajout, sans aucun retrait des éléments de l’enseignement qui avait été dispensé au maître. A son tour, le disciple, devenu maître, transmettra le même enseignement à un disciple, et ainsi de suite (lignées dans le bouddhisme, par exemple).

Dans notre culture occidentale, on ne parle pas de « maître » et de « disciple », mais on utilise plus communément des termes tels que « professeur » et « élève ».

Une lignée pour une «traçabilité»

La lignée de votre enseignant est le fil conducteur reliant l’initiateur du Reiki (Mikao Usui dans tous les cas) à cet enseignant qui acquiert le titre de « maître-enseignant Reiki ». Cette traçabilité vous permet ainsi de savoir par quel chemin les enseignements ont été transmis, d’enseignant à enseignant.

Pour rappel sur l’approche spirituelle du Reiki, voir aussi : https://emilie-m.net/les-traditions-spirituelles-du-reiki-usui%ef%bb%bf/

L’utilité de la lignée

La lignée de votre enseignant constitue une information destinée à celui ou celle qui souhaite s’engager dans une formation de Reiki. Si tel est votre cas, votre formateur doit pouvoir vous la fournir facilement. Elle vous indique que votre enseignant a été formé par une voie officielle et qu’il ne s’est pas autoproclamé « maître-enseignant Reiki ». La lignée peut être également demandée à toute personne effectuant une reconnaissance en tant que thérapeute ou enseignant Reiki auprès d’un organisme de certification comme la fédération de Reiki (LFRU) ou le syndicat de Reiki.

La lignée de votre enseignant est le fil conducteur reliant l’initiateur du Reiki (Mikao Usui dans tous les cas) à cet enseignant qui acquiert le titre de « maître-enseignant Reiki ». Cette traçabilité vous permet ainsi de savoir par quel chemin les enseignements ont été transmis, d’enseignant à enseignant.

L’importance de la lignée dans la transmission de la formation

Si en théorie une lignée implique une transmission fidèle du début à la fin de la chaîne, il en va tout autrement dans la pratique. En effet, entre l’enseignement initialement dispensé par Mikao Usui et l’enseignement occidentalisé et structuré en degrés/niveaux, le Reiki a été adapté à un mode de vie essentiellement différent de celui du Japon au début du siècle passé.

Pour rappel sur les origines du Reiki Usui : https://emilie-m.net/le-reiki-usui-et-ses-origines-nippones/

Chaque enseignant guide le futur enseignant sur le chemin de la maîtrise en utilisant ses propres mots et son expérience personnelle. Son travail ne consiste pas à perpétuer un savoir fossilisé et dogmatique, mais à transmettre l’essence du Reiki, de cœur à cœur. Cela est primordial car plusieurs témoignages montrent que Mikao Usui souhaitait que sa méthode lui survive et évolue. Il n’avait pas fini le travail « d’étude » de celle-ci.

L’importance du choix du maître-praticien

Si vous avez à choisir votre enseignant, je vous suggère de vous appuyer sur votre ressenti à son égard plus que sur des noms (souvent inconnus) figurant sur une liste. Ils constituent une base essentielle pour savoir quels types d’enseignement ont pu lui être transmis. Mais ce n’est pas tout !

Même si les plus traditionalistes sont très attachés à la lignée, il est bien évident que celle-ci n’est pas garante de la personnalité et de l’état d’esprit de votre enseignant. La maîtrise Reiki n’est pas une finalité, mais un tremplin qui amène le nouvel enseignant à s’engager sur un chemin personnel qui va teinter largement sa manière de transmettre le Reiki au fil de sa pratique.

Pour rappel aussi sur le choix de l’enseignant Reiki : https://emilie-m.net/peut-on-changer-denseignant-reiki/

En résumé, la lignée de Reiki constitue une tradition orientale vous permettant de vous interroger sur le parcours de formation et les pratiques transmises à votre enseignant. Elle peut être importante afin d’être « reconnu » par certaines institutions (associations ou syndicat par exemple). Si elle constitue des éléments de preuve d’enseignements reçus par votre enseignant, elle ne confirme toutefois pas ce que celui-ci vous transmettra. Prenez ainsi le temps de faire connaissance de la personne avec laquelle vous souhaitez vous former. Vous pourrez aussi toujours changer d’enseignant en cours de chemin.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur la lignée de Reiki Usui ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Les traditions spirituelles du Reiki Usui


Le Reiki Usui est une technique holistique de traitement par imposition des mains dont les origines sont souvent méconnues. En effet, le Reiki s’appuie à 50 % sur l’autotraitement et les techniques de traitement sur autrui et pour 50 % sur une pratique spirituelle selon Mikao Usui senseï.

Chaque initié et praticien reste libre de pratiquer toutefois comme bon lui semble.

Originaire du Japon, cette technique s’appuie sur plusieurs traditions spirituelles que Mikao Usui, son fondateur, a pratiqué lui-même.

Pour rappel sur les origines nippones du Reiki Usui, voir : https://emilie-m.net/le-reiki-et-ses-origines-nippones/

Je vous propose de vous les présenter succinctement afin de mieux comprendre l’essence de cette pratique traditionnelle venue du Japon.

Le shugendo, pratique ancestrale dans les montagnes sacrées

Le shungendo est une tradition spirituelle millénaire japonaise que Mikao Usui a pratiquée. Elle repose notamment sur des pratiques dans des montagnes sacrées et des retraites seul ou en groupe, sur des durées plus ou moins longues.

Plus globalement, « ce chemin de la formation et de l’essai » (traduction littérale du shugendo) imprègne toute la culture nippone dans son ensemble.

Certains disent qu’elle se rapproche de ce que l’on appelle le chamanisme. En y regardant de plus près, vous pouvez constater que le shugendo s’appuie sur des personnages réels ou fictifs pour développer ses traditions.

Aujourd’hui encore, le shugendo se pratique, y compris en France.

Le Mikkyo, le bouddhisme tantrique japonais

Le mikkyo désigne l’enseignement secret du bouddhisme ésotérique Shingon et dans une moindre mesure Tendai. Le terme mikkyo est une traduction générale de plusieurs termes indiens possibles.

A priori le mikkyo est assez proche du bouddhisme vajrayâna qui s’est développé principalement au Tibet.

Le mikkyo est un tantrisme dit de la main droite, car il n’utilise pas de pratiques sexuelles.

Dans plusieurs écrits concernant le shungendo, vous pouvez apprendre comment progressivement les différentes pratiques que je vous présente ici-même se sont influencées les unes et les autres. Ainsi le mikkyo et le shintoïsme ont-ils imprégné le shugendo.

Les poèmes de l’empereur Meiji

L’Empereur Mutsuhito (1852-1912) accède au trône en 1867 et inaugure l’ère Meiji, nom qu’il prendra à sa mort.

L’ère Meiji signifie gouvernement éclairé et désigne une période de réformes et une ouverture du Japon en direction de l’Occident. L’Empereur Meiji développait ses facultés spirituelles et avait écrit des poèmes (125 gyosei). Ces poèmes font partie d’un recueil au nom de « Usui Reiki Hikkei » que l’association japonaise de Reiki a remis à ses étudiants.

Leur but est d’aider l’étudiant à se concentrer sur l’essentiel, tout comme les cinq préceptes ou règles de vie.

Pour rappel sur les idéaux du Reiki, voir : https://emilie-m.net/specialites/le-reiki/les-ideaux-du-reiki/

Mikao Usui s’est inspiré des poèmes de l’Empereur Meiji pour rédiger les idéaux du Reiki. Vous pourrez vous en rendre compte à la lecture de certains poèmes.

Le shintoïsme ou la voie du divin

Le shinto ou shintoïsme consiste en un mélange des éléments polythéistes et animistes. Il s’agit de la plus ancienne religion connue du Japon et liée à la mythologie.

Pour certains, le shinto est avant tout l’expression profonde de la culture ancienne des Japonais. Le shinto considère comme divins aussi bien des forces de la nature que des animaux ou des hommes célèbres. Ces divinités s’appellent « kami » en japonais et leur équivalent chinois est shin.

« To » ou « do » signifie « voie » ou « méthode » en sino-japonais. Ainsi « shinto » est littéralement la « voie des divinités ».

En résumé, les traditions spirituelles sur lesquelles s’est développé le Reiki Usui sont multiples et globalement étroitement liées à la culture nippone. Ainsi le shugendo, pratique ancestrale des montagnes en est l’exemple. Le mikkyo et le shintoïsme sont deux autres pratiques spirituelles anciennes qui guident le pratiquant dans une voie d’élévation.

Enfin plus proche de vous, les poèmes de l’Empereur Meiji, lui-même inspiré spirituellement, ont guidé Mikao Usui qui les avait lui-même intégré dans ses enseignements.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur les traditions spirituelles du Reiki Usui ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Le grenat recharge en énergie le sang

Tout comme il existe la famille des quartz ou des calcites, il existe une famille de minéraux regroupant différents grenats. Dans cet article, je vous propose de revenir sur les principales propriétés de celle-ci.

Les caractéristiques physiques du grenat

Vous pouvez trouver des grenats de différentes couleurs : rouge, rose, vert, orange, jaune, brun ou encore noir. Le cristal peut être transparent ou translucide, souvent petit et facetté ou en morceau opaque plus grand.

C’est une pierre que vous trouverez assez facilement car elle est disponible dans le monde entier.

le grenat recharge en énergie le sang

Le grenat purifie le sang

Parmi ses propriétés physiques, le grenat peut vous être utile pour régénérer votre corps et aider à stimuler votre métabolisme. On dit qu’il traite les troubles spinaux et cellulaires. En outre, le grenat purifie et recharge en énergie le sang, le cœur et les poumons.

Il aide aussi à l’assimilation des substances minérales et des vitamines.

Pour les femmes connaissant certaines troubles de la ménopause comme la rétention d’eau, une cure d’élixir de grenat peut vous être utile pour atténuer ces troubles.

Pour rappel sur les cures d’élixir : https://emilie-m.net/les-elixirs-de-cristaux-pour-quoi-faire/

Le grenat vous aide à éliminer les idées obsolètes

Le grenat du point de vue psychologique peut vous être très utile car il affûte les perceptions des autres et de soi-même. Il vous aide à faire disparaître les modèles invétérés de comportement qui n’ont plus lieu d’être et contourne l’opposition ou le sabotage instinctif.

Sur le plan mental, il vous aide à écarter les idées inutiles ou obsolètes.

Le grenat ouvre le cœur et favorise la confiance en soi

Sur le plan émotionnel, le grenat élimine les inhibitions et les tabous. Il vous aide à ouvrir votre cœur et favorise la confiance en soi.

Sur ce dernier point, il rejoint en cela l’améthyste. Pour l’amour de soi, le grenat va dans le sens du quartz rose.

Pour rappel sur cette pierre : https://emilie-m.net/le-quartz-rose/

Une famille de grenats aux multiples propriétés

En plus des caractéristiques génériques, les formes et les couleurs des autres grenats possèdent des propriétés supplémentaires. Le grenat almandin par exemple favorise l’absorption du fer. L’andradite stimule la créativité. Le grenat grossulaire inspire la coopération. La mélanite renforce votre résistance et favorise l’honnêteté.

En résumé, les grenats sont des pierres accessibles partout et sous différentes couleurs et tailles. Le grenat travaille au niveau physique sur les fluides et notamment le sang. Au niveau psychologique, il vous aide à éliminer les idées obsolètes. Au niveau émotionnel, il vous aide à ouvrir votre cœur et à retrouver confiance en vous.

En outre, la famille des grenats est riche de minéraux complémentaires dont les propriétés viennent compléter celles de base.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur le grenat ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Et dès maintenant, inscrivez-vous à la prochaine journée bonheur avec la présence de Bruno Sabalat, professeur de yoga, en plus de celle de mon amie Nathalie Bergeron, medium et coach et de moi-même. Rendez-vous le dimanche 17 mars à Flacey-en-Bresse dans un lieu enchanteur !