les compteurs communicants vus par la géobiologie

Linky or not linky

Cet article est ciblé uniquement sur des aspects liés à la géobiologie. Je vous propose de prendre le cas du compteur Linky en tant que compteur communicant et ses impacts sur votre habitation.

En tant que géobiologue et avant la mise en place progressive en France des premiers compteurs communicants (compteurs d’eau, de gaz ou d’électricité), je constatais déjà l’information que les compteurs transmettaient à vos réseaux au sein de votre domicile ou sur votre lieu de travail.

La géobiologie traditionnelle avait déjà tenu compte depuis de nombreuses années de ce fait et créer des outils pour parer ces désagréments, notamment au niveau électromagnétique pour le compteur électrique.

Pour rappel sur la géobiologie, voir : https://emilie-m.net/geobiologie-traditionnelle-et-geobiologie-holistique

Qu’en est-il aujourd’hui pour les compteurs communicants pour vos habitations et votre environnement ? Quelles solutions existent pour parer les désagréments des compteurs communicants ?

Le compteur linky transforme votre maison en cage de Faraday

Vous avez peut-être déjà l’un de ces compteurs communicants à votre domicile ou installé à l’extérieur de votre maison dans un boîtier électrique. Le compteur linky est un compteur qui doit permettre à Enedis d’établir une facture plus précise de vos consommations. Pour ce faire, il s’appuie sur la technologie du courant porteur en ligne, un courant très polluant en ondes électromagnétiques pour votre domicile ou votre lieu de travail.

Autrement dit, le courant passe dans l’ensemble de votre réseau électrique (lequel est rarement adapté à une telle utilisation) et transforme votre maison en cage de Faraday au sens négatif du terme. Selon la construction de votre maison, les ondes peuvent rester plus ou moins « enfermées » entre vos quatre murs de manière importante.

Autrement dit, le niveau de pollution électromagnétique peut être très important chez vous. Ajoutez à cela toutes les autres technologies que vous possédez et faisant déjà appel aux ondes électromagnétiques (téléphone portable, téléphone fixe sans fil, wifi, domotique etc.), vous vivez alors dans un véritable brouillard électromagnétique.

La pollution de l’environnement par le compteur linky

A l’extérieur de votre domicile, les compteurs linky utilisent la technologie wifi ou 3G pour communiquer vos informations à un boîtier situé dans votre quartier ou votre rue. Ce dernier les transmettra alors à un central.

Ce procédé de communication de vos informations constitue une pollution pour votre environnement immédiat et d’autant plus importante que ce sont les données de tous les domiciles environnants qui sont communiquées plusieurs fois par jour.

Autrement dit, le compteur Linky pollue aussi bien l’intérieur des lieux dans lesquels ils sont installés (ou auxquels ils sont reliés) que l’extérieur.

L’exposition aux ondes électromagnétiques accroît votre sensibilité

L’être humain comme l’ensemble du règne animal est habitué depuis très longtemps à des ondes naturelles. Car la géobiologie et nos ancêtres avaient déjà conscience et connaissance de réseaux électromagnétiques naturels.

Si vous ajoutez à cela des ondes non naturelles et surtout dont les fréquences sont omniprésentes et accentuées au quotidien, vous risquez d’accroître votre sensibilité aux ondes électromagnétiques et de ne plus supporter celles-ci.

Cela peut générer chez vous ou votre entourage des changements de comportement ou des pathologies. Les plus jeunes et les personnes les plus sensibles seront les premières touchées.

Si vous avez des animaux de compagnie, ils seront aussi touchés, voire plus rapidement par les désagréments des compteurs communicants.

Voir aussi : https://emilie-m.net/les-ondes-electromagnetiques-et-les-animaux/

Les solutions contre les ondes électromagnétiques

La première solution pour parer ces problèmes éventuels est de refuser l’installation du compteur communicant s’il n’a pas encore été installé. Vous en avez le droit.

Ensuite s’il a été installé, vous pouvez demander à faire installer des filtres à l’entrée de votre circuit qui réduiront les nuisances sur votre installation complète. C’est Enedis qui doit prendre en charge une tel équipement.

Pour les nouvelles constructions, malheureusement Enedis impose l’installation des compteurs communicants. Pour parer cela, vous devrez demander à votre électricien d’utiliser des gaines électriques blindées. Cela évitera l’effet de cage de Faraday au sein de votre maison, quels que soient les matériaux de construction utilisés.

Vous pouvez aussi utiliser des pierres de protection, à porter sur vous-même.

Enfin Yann Lipnick propose des symboles de protection qui permettent de réduire les effets du compteur Linky. Vous pouvez les trouver sur son site internet.

En conclusion, la géobiologie traditionnelle montre que les compteurs communicants sont nocifs aussi bien pour l’intérieur de votre maison (qu’ils transforment en cage de Faraday) que pour l’environnement extérieur. Cela génère un accroissement de votre sensibilité et peut conduire à l’apparition de pathologies ou troubles physiques pour vous et les membres de votre famille. Des solutions existent pour limiter ou éviter de telles nuisances que ce soit à l’intérieur de la maison comme à l’extérieur.

Vous avez encore des questions sur les compteurs communicants du point de vue de la géobiologie ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.