la sauge, la plante qui sauve

La sauge, la plante qui sauve

Aujourd’hui je souhaite aborder une nouvelle thématique en vous parlant d’une plante à laquelle j’ai recours régulièrement : la sauge. Cela étonne parfois certains d’entre vous. Pourquoi utiliser la sauge ? Dans quels domaines ?

Précisons immédiatement qu’il existe des sauges qui forment le genre Salvia (signifiant qui sauve!). Ce sont des plantes de la famille des Lamiacées qui comprend plus de 900 espèces, annuelles, bisannuelles, vivaces ou arbustives. Une dizaine de sauges sont indigènes en Europe, par exemple la sauge des prés.

sauge en fleur

La sauge employée en géobiologie

La sauge est une plante communément employée en géobiologie afin de purifier/nettoyer énergétiquement votre maison. D’ailleurs, il est courant que des personnes viennent me voir afin de pouvoir réaliser elles-mêmes ce type de nettoyage.

Si vous possédez de la sauge dans votre jardin, cueillez-la et faites-la sécher. Puis accrochez plusieurs branches entre elles bien serrées.

La purification de votre lieu se réalise par fumigation : cela signifie que vous allez employez la fumée de votre bâton de sauge pour nettoyer le lieu des énergies négatives (après le passage de certaines personnes, après une dispute etc.).

Si le malaise persiste, faites appel à un géobiologue pour en savoir plus.

La sauge pour se purifier

Si la sauge peut être employée pour purifier les lieux. Elle peut l’être aussi pour soi-même. Après avoir visité certains lieux lourds de souvenirs ou d’énergies négatives, allumez votre bâton de sauge et passez le long de votre corps.

Vous pouvez aussi demander à quelqu’un de vous le faire. La personne tournera autour de vous, le bâton de sauge allumée et vous enfumant.

Attention, si vous craignez cette odeur, veillez à réaliser le nettoyage dans un lieu ouvert et prenez bien l’air ensuite.

Vérifiez également votre ancrage après votre nettoyage, car la sauge élève vos vibrations. Encore faut-il garder les pieds sur terre !

Pour rappel sur l’ancrage, lire : https://emilie-m.net/lancrage-pour-vivre-au-present/

La sauge et ses propriétés thérapeutiques

Dans de nombreuses civilisations, la ou les sauges étaient connues pour de nombreuses propriétés.

En France, les sauges étaient considérées au Moyen Âge comme une panacée, certaines espèces possédant en effet de nombreuses vertus médicinales. Deux espèces étaient particulièrement utilisées pour leurs sommités fleuries et leurs feuilles, la sauge sclarée (Salvia sclarea) et la sauge officinale (Salvia officinalis), avec lesquelles on faisait des infusions et des décoctions.

Parmi ses propriétés thérapeutiques, vous pouvez retenir les suivantes. La sauge est antiseptique, antispasmodique, antisudorifique, apéritive, bactéricide, calmante, céphalique, coronarienne, digestive, énergétique, enraye la montée de lait, diurétique léger, emménagogue, fébrifuge, laxative, fluidifiant sanguin, stimule la mémoire et tonique.

La sauge possède aussi une action œstrogénique. C’est un régulateur hormonal qui agit sur la sphère urogénitale féminine. Certaines sages-femmes recommandent leur prise quelques jours avant le terme d’une grossesse pour faciliter le travail.

D’autres techniques pour accompagner naturellement son accouchement : https://naturellemaman.com/declenchement-naturel-accouchement/

sauge feuille

La sauge pour la cuisine

Pour les gourmands et les gourmandes, vous pouvez avoir recours à la sauge en cuisine. C’est autant bon pour les papilles que pour votre santé !

Utilisez-la fraîche pour réaliser des omelettes, dans vos poêlées de légumes, avec des oignons et aussi dans une bonne infusion avec du miel.

C’est un délice !

En résumé, les sauges sont très variées et connues depuis de nombreuses années. Elles sont employées aussi bien en géobiologie, pour leurs vertus médicinales que pour régaler vos papilles.

Enfin purifiez-vous avec la sauge pour conserver vos énergies.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur la sauge ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Émilie-Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *