Être un parent conscient

Vous êtes tous en chemin. Et chaque expérience est une occasion d’évoluer, de grandir, de transmuter des mémoires distorsionnées, des croyances erronées acquises dans cette vie ou dans une autre vie.

Certains ou certaines d’entre vous peuvent parfois se plaindre de leurs relations avec leurs enfants. Vous pouvez avoir le sentiment que cette relation constitue un frein à votre développement spirituel. C’est en fait tout le contraire.

Et le rôle de parent, s’il se vie en conscience, peut être une merveilleuse opportunité d’évoluer.

Dans un précédent article, j’ai déjà commencé d’évoquer ce sujet. Je vous propose cette fois-ci d’évoquer les outils que vous pouvez transmettre à vos enfants, comment l’accompagner y compris dans le monde ordinaire à développer sa spiritualité et une vision réelle et complète du monde. Enfin pour être bien vécue, toute relation nécessite d’être acceptée.

Pour rappel, voir aussi : https://emilie-m.net/accompagner-son-enfant-se-regarder-soi/

Des outils transmis dès le plus jeune âge

Vous avez tendance à croire qu’il y a un âge pour tout. Peut-être pensez-vous que pour la spiritualité et le développement personnel, il en est de même. Ma relation avec ma fille me montre au quotidien et depuis de son plus jeune âge que la spiritualité et le développement personnel ne sont pas une question d’âge.

Depuis toujours elle connaît par exemple la lithothérapie. Je l’autorise parfois à toucher mes pierres. Elle connaît les bols chantants et en a déjà fait chanter. Comme pour toute pratiquer, il s’agit d’expliquer, d’encadrer et d’adapter la pratique.

Je lui inculque aussi le respect de la nature, qui peut être perçue comme une valeur comme une autre. C’est en fait la manière de le faire qui importe. Je l’ouvre à l’existence d’esprit.

Elle me voit pratiquer le reiki sur moi. Je l’ai déjà pratiqué sur elle alors qu’elle n’a pas encore 5 ans.

Les outils ainsi transmis dès le plus jeune âge dans un cadre approprié et adapté à l’âge de l’enfant constitue un socle essentiel au développement de sa spiritualité.

Voir aussi le reiki pour les enfants : https://emilie-m.net/le-reiki-pour-les-enfants/

Développer l’esprit critique de votre enfant

Vous attendez sans doute que l’école permette à votre enfant de développer son esprit critique, son sens de l’analyse. Les méthodes actuelles transmises par l’éducation nationale, le nombre d’enfants dans les classes et d’autres facteurs que je n’aborderai pas ici, ne permettent pas souvent un tel développement.

Et force est de rappeler qu’il est de votre responsabilité de parents d’accompagner votre enfant sur ce chemin.

Tout d’abord, le dialogue avec votre enfant est un merveilleux outil de développement de l’esprit critique. Un événement a lieu à l’école ? Qu’en pense-t-il ? Que sent-il à l’intérieur de lui ? Qu’observe-t-il autour de lui ? Quel comportement lui semble juste ?

Si vous connaissez l’analyse des rêves, vous pouvez aussi l’accompagner dans l’analyse de ses propres rêves. En outre, on peut considérer notre quotidien matériel comme un rêve éveillé et l’analyser selon la méthodologie de l’analyse des rêves.

Un événement vous choque ou vous fait sourire ? Comment pouvez-vous l’analyser ?

Comment votre enfant peut-il l’analyser ?

Ma fille a peur des insectes. L’insecte correspond au règne animal et d’un point de vue symbolique à une partie instinctive de l’être. Ainsi ma fille est effrayée par certaines parties instinctives de son être, dont certaines ne souhaitent par ailleurs pas nécessairement lui faire du mal. La présence de fourmis sous une pierre ou à proximité d’elle peut l’effrayer.

Voir aussi : https://emilie-m.net/symbolique-de-leau-et-si-vous-vous-interessiez-a-vos-emotions/

Une fois le problème identifié, vous pouvez proposer à votre enfant de se faire accompagner pour aller plus loin et transmuter une croyance ou une mémoire bloquante ou limitante.

A force, votre enfant comprendra et intégrera la méthode d’analyse. Il possédera les clés pour se dépasser au quotidien.

Accepter la relation avec votre enfant

Être un parent conscient, c’est aussi accepter la relation avec votre enfant telle qu’elle est. Ce n’est pas être fataliste. Bien sûr que vous pouvez mieux la vivre. Toutefois, vous ne pouvez pas changer le comportement de votre enfant. Vous seul pouvez vous changer. Et parfois cela suffit à apaiser la relation, à mieux la vivre.

Être un parent conscient à mon sens, c’est donc accepter la relation avec votre enfant, telle que celle-ci se présente.

Je me rappelle ainsi le témoignage d’une amie il y a quelques années qui me racontait sa relation ou plutôt son absence de relation avec son enfant. Elle avait fait le deuil de la manière dont cette relation pouvait se présenter à elle. Et c’est ce qui lui a permis d’accueillir avec joie le retour de son enfant dans sa vie quelques années plus tard.

Accepter la relation avec votre enfant vous permet d’être sans attente. Après tout, vous n’avez pas mis au monde votre enfant pour vous !

En résumé, être un parent peut se vivre en conscience. Cela signifie que vous jouez votre rôle dans la conscience d’abord que celui-ci vous permet d’évoluer et que vous contribuez aussi à l’évolution de votre enfant, sans chercher à la contrôler.

Cela peut passer par la transmission de certaines valeurs ou de certaines de vos pratiques / connaissances. Vous pouvez accompagner votre enfant dans le développement de son esprit critique, son ouverture sur le monde multidimensionnel.

Enfin être un parent conscient passe par l’étape d’accepter la relation avec votre enfant telle qu’elle se présente, dans toutes ses dimensions.

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.