Accompagner son enfant, se regarder soi

Accompagner son enfant, se regarder soi

Vous êtes de plus en plus nombreux à réfléchir autrement l’accompagnement de votre enfant vers son bien-être en passant par d’autres pratiques que celles plus conventionnelles.

Ainsi je reçois régulièrement des enfants et leurs parents pour des troubles du comportement ou des problèmes de peau par exemple.

Et certains d’entre vous, en tant que parents, se sentent démunis, cherchant un « sauveur » qui réglerait la situation définitivement. Pour autant est-ce qu’une personne peut-elle réellement faire cela ? Quels sont les liens entre les enfants et leur entourage ?

Comment accompagner votre enfant vers son mieux-être ?

Les traitements énergétiques pour vos enfants

De plus en plus de spécialités ont développé une partie de leurs pratiques à destination des enfants. C’est le cas de la sophrologie, de la kinésiologie, également du Reiki etc.

Pour rappel sur le sujet voir : https://emilie-m.net/le-reiki-pour-les-enfants/

Vous avez souvent recours à ces techniques pour limiter voire éviter les traitements médicamenteux. Et dans de nombreux cas, cela peut effectivement être pertinent.

Pour autant, si votre enfant suit un traitement au moment d’une consultation avec un praticien du mieux-être, il est impératif de poursuivre ce traitement. Seul un médecin peut vous dire s’il est possible d’arrêter un traitement médical.

Votre rôle de parent dans l’équilibre de votre enfant

Pour des troubles qui sont plus durables, il peut vous être utile de vous interroger sur votre lien avec votre enfant.

C’est d’autant plus le cas pour les plus jeunes enfants qui vivent dans les énergies de leurs parents.

Autrement dit, l’enfant peut devenir un véritable révélateur de votre propre mal-être.

Objectivement, interrogez-vous sur les débuts des troubles de votre enfant, les moments où ils se sont aggravés et ce que cela cause chez vous en termes de comportements et de sentiments.

Rétablir l’équilibre de votre enfant en réglant votre mal-être

Vous serez alors sans doute prêt à venir recevoir un traitement en même temps que votre enfant, voire même à la place de votre enfant. Parfois il s’agit juste de travailler sur vous-même pour que le comportement de votre enfant puisse évoluer. Parfois, il vous travailler sur vous deux en même temps.

Je me rappelle ainsi une maman d’un jeune garçon de 5 ans qui dormait encore avec la couche. Il n’arrivait pas encore à être propre au lit. Elle était prête à travailler sur elle-même. Et c’est donc le duo mère-enfant qui a reçu le traitement. La mère m’a indiqué quelques mois plus tard que la séance avait apporté les bénéfices souhaités pour l’enfant, à savoir qu’il avait arrêté de porter sa couche pour dormir et qu’il était totalement propre.

Parfois plusieurs séances peuvent être nécessaire pour votre enfant et vous-même en fonction de votre avancement dans votre travail personnel. Il est en tout cas clair, que la piste de la relation entre votre enfant et vous-même est à explorer pour améliorer votre bine-être à tous les deux.

Accompagner votre enfant sur sa propre voie

En faisant appel à des disciplines hors du cadre médical, vous montrez aussi à votre enfant d’autres voies pour qu’il puisse se prendre en main. Vous pouvez aussi lui permettre de trouver des disciplines qui lui permettront de trouver sa voie.

Il peut s’agir de la méditation, de la sophrologie, du Reiki, du Qi gong ou du yoga.

Aujourd’hui de nombreuses disciplines sont ouvertes à votre enfant qu’il soit accompagné ou non et en fonction de son âge.

L’accompagner dès son plus jeune âge peut vous et lui permettre des clés de connaissance de lui-même et l’aider à mieux gérer ses émotions et certains troubles.

Pour rappel, il existe des techniques de méditation en mouvement par exemple : https://emilie-m.net/mediter-en-mouvement/

En conclusion, les techniques énergétiques à destination des enfants sont de plus en plus nombreuses et proposent des exercices plus spécifiques pour une meilleure prise en compte de leurs besoins. Pour autant, il peut être nécessaire que vous accompagniez votre enfant en cherchant chez vous-même ce qui cause les troubles de votre enfant. Celui-ci se comporte souvent comme un véritable révélateur de votre mal-être ou de votre bien-être. En cherchant à rétablir votre propre équilibre, vous donnez plus de chances à votre enfant de rétablir son propre équilibre.

Enfin et dès son plus jeune âge, vous pouvez aussi lui proposer des initiations à différentes techniques de développement personnel afin que votre enfant puisse apprendre à être acteur de sa vie pleinement en gérant mieux ses émotions et l’équilibre de sa vie.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur cet article ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.