paix

Guerre ou paix, à vous de choisir

Depuis plusieurs semaines, un conflit armé oppose la fédération de Russie et l’Ukraine. Très rapidement les pays occidentaux se sont positionnés en soutien à l’Ukraine et ont jugé d’inqualifiables les actions de la Russie. Pour quelles raisons la Russie a-t-elle attaqué l’Ukraine ? Il est particulièrement difficile de le savoir. Et si ces actes semblent graves, c’est qu’il y a certainement d’autres faits qui ont conduit le chef de l’État russe à se positionner de la sorte.

Il ne s’agit pas de légitimer son propos et ses actes, juste de comprendre ce qu’il se passe.

Vous êtes peut-être de ceux qui avez déjà pris le parti de l’Ukraine et qui considérez que la guerre ne sert à rien. Vous êtes contre la guerre.

Dans cet article, je vous invite plutôt à être pour la paix et à revenir à vous-même pour avoir une action sur ce conflit qui oppose ces deux pays.

Le langage vibre

Tout est vibration autour et en vous. Le langage vibre. Ainsi les mots que vous prononcez sont importants. Si vous dites que vous êtes contre la guerre, vous nourrissez un égrégore de guerre.

En revanche, si vous dites être pour la paix, alors vous nourrissez un égrégore de paix.

Conséquences ? Si l’égrégore de paix est plus important que l’égrégore de guerre, il diffuse plus facilement son énergie de paix auprès de tous.

Concrètement cela permettra à un ou plusieurs conflits de trouver des portes de sortie.

Voir aussi : https://emilie-m.net/de-la-propagande-a-la-paix/

Soyez pour la paix

Prenez conscience que plus vous sentez et nourrissez de la colère, de la frustration, plus celle-ci s’accroît en vous et autour de vous.

Prenez conscience au contraire que plus vous nourrissez la paix, plus vous êtes en paix, plus vous devenez cette paix.

Choisissez la paix, d’être pour la paix, de développer la paix. Il existe de nombreuses méthodes : méditation, sport, marche en conscience ou encore récitation de mantras ou de prières.

Voir aussi : https://emilie-m.net/priere-de-la-paix/

Faites votre travail intérieur

« Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Et ce qui est en bas est comme ce qui est en haut » le Kybalion

Si la violence ou certains actes de guerre vous mettent en colère, demandez-vous ce que cela vous renvoie de vous-même. Car tout ce qui vous entoure, ce que vous vivez et qui engendre des sentiments (positifs ou négatifs) font partie de vous.

Si vous entrez dans une violente colère à l’évocation d’actes de guerres, cherchez en vous-même les mémoires à l’origine de votre trouble. Transmutez-les pour revenir à la paix, pour être en paix.

Tout ce qui vous entoure vous pousse à travailler sur vous-même, à vous dépasser, pour devenir chaque jour une plus belle personne.

Les événements brusques, inattendus que vous vivez de manière accélérée depuis plusieurs années vont dans ce sens. Et si ces événements touchent un collectif plus important ces dernières années, c’est parce qu’une majeure partie de l’humanité doit se mettre en marche, doit faire ce travail intérieur de transmutation, de paix et de réconciliation avec soi-même.

Voir aussi : https://emilie-m.net/nourrissez-votre-paix-pour-depasser-les-evenements-planetaires/

Apportez de la compassion à tous

Aussi comprenez bien que chacun a une raison de se sentir agressé, désarçonné ou d’avoir un mal-être profond. Vladimir Poutine lui-même l’est ! Pensez-vous vraiment qu’il soit fou, inconscient au point de se dire qu’une guerre en direction de l’Europe soit sans risque ?

Faites preuve de compassion avec toutes les parties de vous-même : les parties ukrainiennes qui luttent pour maintenir leurs frontières, vos parties « Vladimir Poutine » qui se sentent légitimes et qui sont sans doute blessées aussi.

Faites preuve de compassion à l’égard des peuples ukrainiens et russes qui vivent de près ce conflit entre leurs deux pays.

En œuvrant ainsi, c’est auprès de toutes les parties de vous-même que vous faites preuve de compassion.

En résumé, vous êtes très nombreux à être pour la paix. Toutefois, vos pensées, vos actes, vos sentiments sont parfois à l’origine d’énergies destructrices. En prenant conscience et en vous focalisant sur la paix, vous œuvrez pour celle-ci. En réalisant un travail intérieur de conscientisation de vos mémoires et de transmutation de celles-ci, vous œuvrez pour la paix. Enfin en développant la compassion pour tout ce qui est, vous œuvrez pour la paix.

Vous avez d’autres questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Une réflexion sur « Guerre ou paix, à vous de choisir »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.