L'électrosensibilité, une fatalité?

L’électrosensibilité, une fatalité ?

Nous vivons dans un monde rempli d’ondes. Certaines sont naturelles, tandis que d’autres sont artificielles. Les deux peuvent avoir des effets sur les êtres vivants. Toutefois, aujourd’hui, celles qui posent le plus souvent problème sont les ondes artificielles.

Certains d’entre vous y deviennent tellement sensibles qu’ils sont ce que l’on peut nommer des personnes électrosensibles.

Mais de quoi s’agit-il exactement ? Quels en sont les symptômes ? Quels sont les dangers des ondes sur les êtres vivants ? Comment peut-on réduire leur impact sur le vivant ?

Définition de l’électrosensibilité

L’électrosensibilité peut être définie comme une sensibilité aux ondes électromagnétiques. Cette sensibilité est supérieure à la moyenne et est incontrôlable pour la personne la vivant. Si vous êtes électrosensible, vous avez le sentiment de subir les ondes.

Votre sensibilité peut même devenir un véritable handicap selon votre niveau de sensibilité.

Les symptômes de l’électrosensibilité

Les niveaux d’électrosensibilité sont fonction de vos symptômes et bien souvent également du niveau d’exposition aux ondes.

Vous pouvez sentir des fourmillements constants dans vos mains et vos membres en présence d’une box, d’un téléphone portable ou à proximité d’une antenne relais. Vous avez peut-être des sensations de brûlures de la peau, ou des problèmes de circulation.

Certaines personnes peuvent ressentir des douleurs musculaires importantes. Tandis que d’autres parmi vous vont plutôt ressentir des migraines à répétition, voire même développer des troubles plus importants de la vision ou de l’audition.

Certaines personnes électrosensibles développent des problèmes de sommeil, de baisse de libido.

Vous pouvez aussi rencontrer des phases de dépression, d’angoisses, de stress intense. Certains parlent également de maux de ventre, de dos, de raideurs à la nuque.

Des ondes dangereuses pour les êtres humains et les animaux

Les ondes trop nombreuses et non maîtrisées présentent un danger pour les êtres humains comme pour les animaux.

Pour rappel sur ces derniers, voir : https://emilie-m.net/les-ondes-electromagnetiques-et-les-animaux/

Et la multiplication des dispositifs utilisant le wifi, les ondes électromagnétiques globalement, va croissant.

Heureusement, les effets deviennent de plus en plus connus à mesure que les ondes se développent. Certes la reconnaissance des précautions à prendre reste parfois encore réduite de la part des pouvoirs publics – comme avec les compteurs communicants comme le Linky ou Gazpar par exemple – néanmoins de plus en plus de collectifs se montent pour permettre à ses membres de faire valoir ses droits. Vous pouvez certainement en trouver près de chez vous.

Réduire les sources électromagnétiques

Car la meilleure façon de réduire le nombre de personnes électromagnétiques est d’abord de réduire les sources électromagnétiques. Refuser un compteur communicant est un acte de prudence en l’état actuel des choses.

Couper le wifi, le téléphone portable ou toute autre source chez vous le soir avant de vous coucher est encore une autre manière de réduire les nuisances.

Vous pouvez aussi avoir recours à des pierres de protection (voir pour rappel : https://emilie-m.net/les-pierres-noires/) pour réduire les effets négatifs des ondes électromagnétiques.

Lorsque votre installation le permet, privilégiez les branchements par le câble. Ils auront l’avantage en plus de vous offrir une connexion internet plus stable.

Ou vivre dans une zone blanche

Certains d’entre vous sont tellement sensibles aux ondes électromagnétiques qu’ils se voient contraints de vivre dans une zone blanche.

Une zone est dite blanche lorsqu’elle ne comporte aucune pollution électromagnétique. Pour le dire plus clairement, aucun téléphone portable ne pourra capter dans cette zone. Ces zones existent encore pour l’instant. Et des collectifs se battent là-aussi pour les maintenir.

Enfin je vous conseille de vous rendre auprès d’un thérapeute qui pourra vous accompagner pour trouver en vous-même l’origine de ce trouble et vous aider progressivement à réduire les nuisances que vous vivez au quotidien.

En résumé, l’électrosensibilité est une sensibilité accrue aux ondes électromagnétiques qui peut s’exprimer à travers des symptômes physiques, mentaux et/ou émotionnels. Tous les êtres vivants sont sensibles aux ondes électromagnétiques, lesquelles peuvent avoir des conséquences parfois importantes dans le cas d’une forte exposition et/ou d’expositions répétées.

Des solutions existent pour réduire cette électrosensibilité : réduire les sources des ondes électromagnétiques, se rendre dans des zones blanches et vous faire accompagner par un thérapeute pour travailler sur l’origine du problème.

Vous avez encore des questions ou des remarques au sujet de l’électrosensibilité ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *