Archives de catégorie : Non classé

tous reliés

Comment sommes-nous tous reliés?

Dans cette ambiance que nous vivons actuellement, vous pouvez vous demander encore parfois si nous sommes tous reliés. Quel sens cela peut-il avoir ? Quelle(s) incidence(s) également ?

Comment rester soi-même en étant relié aux autres ?

Génétiquement, nous sommes tous reliés

Indéniablement, les êtres humains sont issus d’ancêtres communs. De plus en plus d’études le montrent. De la sorte, vous avez des gênes communs avec les membres de votre fratrie certes et vos voisins aussi ! Cela signifie que vous êtes reliés par des mémoires communes (qu’elles soient des mémoires de joies, de peines etc.).

Nous sommes tous issus de la même étincelle

Les principales traditions religieuses et spirituelles rappellent qu’à l’origine il y avait une étincelle. C’est de cette étincelle de vie, une première vibration que vous êtes nés. Voilà encore une autre mémoire commune que les êtres vivants ont en commun.

Les égrégores nous relient

Les pensées et les émotions vous relient d’abord par les mémoires émotionnelles que vous portez et aussi par les égrégores que vous nourrissez quotidiennement.

Pour rappel sur les égrégores : https://emilie-m.net/les-egregores-ces-nuages-que-vous-nourrissez/

Il est donc important de maîtriser ses émotions car elles ont une incidence sur autrui.

Celui qui avance fait avancer tout le monde

Travailler sur vous-même passe notamment par la transmutation de mémoires émotionnelles et de fausses croyances limitantes. En réalisant votre travail sur vous-même, vous avancez d’abord pour vous-même, mais vous faites avancer autrui. En effet, vous allégez alors certains égrégores négatifs. Vos pensées deviennent de plus en plus positives. Et cela a un impact sur votre entourage car vos vibrations sont plus hautes.

Rester soi-même en étant relié aux autres

Etre relié aux autres peut être parfois difficile pour les plus sensibles d’entre vous qui sentez ce que ressentent vos proches. Pour rester soi-même tout en restant relié aux autres et donc en vivant pleinement votre incarnation, il est primordial de poursuivre votre développement personnel.

Pratiquez des exercices de centrage régulièrement ou de méditation pour vous retrouver.

Quelques rappels ici sur la méditation : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Consacrez-vous du temps et vous saurez à quel moment vous êtes vous-même.

En conclusion, nous sommes tous reliés de différentes manières : génétiquement d’abord, par l’étincelle primordiale à l’origine de toute création, par nos mémoires émotionnelles, ensuite par nos pensées et nos émotions.

Ainsi si vous travaillez sur vous-même, vous faites avancer autrui. Enfin, même en étant relié avec autrui, vous avez besoin de vous retrouver vous-même. Cela est parfaitement légitime. Afin de rester centré, pratiquez des disciplines qui vous permettent de vous intérioriser : la méditation peut en faire partie.

Vous avez encore des questions ou des remarques ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

pierres noires

Les pierres noires

Aujourd’hui je vous propose de répondre à ces questions que vous êtes nombreux à vous poser au sujet des pierres noires employées en lithothérapie : quelles sont leurs points communs ? A quoi peuvent-elles servir exactement ? Certaines sont-elles plus adaptées que d’autres dans certains cas ?

Pour répondre à ces questions, je vous propose de m’appuyer sur les pierres noires les plus connues en lithothérapie : la tourmaline noire, la cyanite noire, l’onyx, les obsidiennes, la shungite, le jais et la tectite noire.

Les pierres noires sont des pierres d’ancrage

Quelles que soient vos utilisations des pierres noires, celles-ci vous permettront de vous ancrer davantage à la terre et donc au présent. Vous pouvez ainsi les utiliser lors de méditations afin d’éviter de vous disperser et de mieux rester dans l’instant présent. La tourmaline noire peut par exemple constituer votre allié précieux lors de cet exercice.

Certaines pierres noires vous apporteront de la protection

Il est communément indiqué par beaucoup de professionnels du bien-être que les pierres noires constituent des pierres de protection. Comment fonctionnent-elles exactement ? Et en quoi vous protègent-elles ? La tourmaline noire vous protège contre les ondes électromagnétiques, que vous la portiez directement ou la posiez à côté de votre box. Selon votre sensibilité, certaines pierres seront plus adaptées à votre cas. J’ai déjà rencontré certains d’entre vous préférant nettement la shungite à la tourmaline noire. En cas de doute, voyez cela avec un spécialiste en lithothérapie.

Pour sa part, la cyanite noire sera un excellent bouclier contre le négatif par exemple.

pierre noire

D’autres pierres noires vous aideront davantage dans votre développement personnel

Au sein des pierres noires, certaines vous permettront davantage d’accéder à un travail d’introspection. Elles seront alors votre allié dans un travail avec un psychothérapeute ou un coach. Je pense notamment à l’obsidienne noire ou à la tectite noire. Le jais participera de son côté à la croissance de votre confiance personnelle.

Les pierres noires rééquilibrent le corps

Plus généralement, les pierres noires viennent renforcer l’immunité et participent au rééquilibrage du corps. Chacune aura toutefois des spécialités bien spécifiques, telle l’obsidienne noire par exemple particulièrement intéressante pour régénérer vos tissus à la suite d’une fracture, d’une opération, ou si vous avez des rhumatismes.

Les pierres noires peuvent être utilisées de différentes manières

Tout comme les autres minéraux, les pierres noires peuvent être portées en collier, bracelet, pendentif ou brute dans la poche de votre veste ou de votre pantalon.

Vous pouvez les poser au niveau du premier chakra ou au niveau de votre septième chakra afin de travailler votre ancrage. Commencez par les garder 10 minutes. Attention toutefois à certaines pierres noires : la cyanite noire et l’obsidienne noire sont des pierres très puissantes et peuvent avoir un effet « nettoyeur à haute pression » qui peut être bouleversant. Ces pierres sont donc à manier avec précaution.

Leur travail peut être efficace y compris en les portant dans la poche de votre veste ou de votre pantalon.

pierre noire mainVous pouvez aussi les prendre en élixir afin de vous accompagner dans un travail personnel.

Et lors de blessures, vous pouvez employer l’huile d’obsidienne par exemple pour accélérer la cicatrisation sur tous les plans. Attendez bien que la cicatrisation en surface soit réalisée avant d’appliquer l’huile.

En résumé, les pierres noires sont des outils très efficaces d’un point de vue holistique : vous pouvez y avoir recours aussi bien pour des problématiques physiques, psychiques qu’émotionnelles.

Et vous pouvez les utiliser sous différentes formes : bijoux, pierres brutes, élixirs ou huiles.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur les pierres noires employées en lithothérapie ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Émilie-Laure

Pour en savoir plus :

La lithothérapie

https://emilie-m.net/specialites/la-lithotherapie/

La tourmaline noire

https://emilie-m.net/la-tourmaline-noire/

L’onyx

https://emilie-m.net/lonyx/

La cyanite noire

https://emilie-m.net/la-cyanite-noire/

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Religion et argent

Actuellement en congé dans le Vaucluse, je me suis rendue hier au Palais des Papes à Avignon. Pour moi, ce lieu était incontournable afin de mieux comprendre l’identité de la ville et aussi une partie de l’histoire de la papauté.

Nous avons opté pour la visite guidée. Premier constat : le Palais ressemblait davantage à une forteresse qu’à un palais. Les murs sont d’une épaisseur telle qu’il faut être motivé pour chercher à les traverser !

Mais ce n’est pas d’architecture que je souhaite vous parler, mais bien d’énergie.

En effet, ce lieu a reçu près de 8 papes en résidence, alors qu’au début du 14e siècle, la résidence de la papauté avait été déplacée d’Italie vers la France pour des raisons de sécurité.

Et l’on retrouve cette même exigence de sécurité dans cette résidence se trouvant pourtant en zone de paix.

nb0413avignonpalaisvueloint_0La religion n’est pas en paix

Quand on est un homme d’Église et de surcroît le Pape, nous devrions être extrêmement élevé spirituellement. Et qui dit haute spiritualité, dit confiance en la vie. Enfin me semble-t-il ! Or une résidence aussi sécurisée montre plutôt une angoisse de la mort et surtout une peur de perdre son pouvoir.

La religion de l’époque n’est donc pas en paix. Et revient d’ailleurs la question suivante : qu’ont en commun religion et spiritualité ? La religion, venant de religio signifiant relier, indique l’idée de relier les hommes entre eux. Relier ou enchaîner ? La religion monothéiste, la plupart d’entre elles, insuffle des dogmes à suivre. Car dit-on seuls les êtres élevés et ayant étudié les textes savent la véritable nature de la religion et peuvent la traduire au commun des mortels. Il faut donc avoir totale confiance en eux et suivre leurs enseignements, leurs dogmes.

Le problème de cette approche est multiple : d’abord l’interprétation de symboles, de signes et de textes peut être aussi diversifiée qu’il existe d’individus sur la Terre. Et l’interprétation d’érudits ne peut pas satisfaire chacun ou être aussi authentique que l’interprétation individuelle et individuée. Pour le dire autrement, le symbole appartient aussi bien à un langage commun qu’il est un langage individuel sacré.

En d’autres termes, à travers l’usage de symboles, la religion cherche à relier chacun sous la bannière de l’homogénéisation d’une masse au lieu de reconnaître la diversité de celle-ci. Ceci est donc un autre problème : s’adresser à une masse plutôt qu’à un individu.

La spiritualité, quant à elle, si elle n’est pas détournée par un individu pour ses propres intérêts, doit conduire au développement individuel de chacun, à son bien-être et avec des outils multiples que chacun est libre de choisir selon son libre-arbitre. C’est en tout cas la définition que j’en donne et telle que je la perçois dans son idéal.

Reconnaissons toutefois que, détournée de son objectif premier, la spiritualité peut devenir une religion qui asservirait à son tour tout un chacun selon les individus que vous rencontrerez.

Un être hautement élevé spirituellement est un guide (gourou) mais pas un usurpateur. Il ne vous dira pas quelle est votre voie/voix car vous seul pouvez la trouver. Si vous rencontrez l’un de ceux-là, alors vous pouvez vous engager dans une voie spirituelle. Sinon vous vous trouvez en face d’un Pape. Et ils sont bien plus nombreux que nous le pensons : ceux qui pensent détenir la vérité du monde et la vôtre en même temps. Quelle drôle d’idée !

Esprit et matière

ble

Dans la suite de notre visite du Palais des Papes d’Avignon, on nous décrit par la suite un souverain (car le Pape n’est autre qu’un souverain rappelons-le) qui assure régulièrement de grands banquets au cours desquels beaucoup de nourriture est préparé pour les convives qui la touchent à peine. Car l’objectif n’est pas véritablement de nourrir les convives mais de les impressionner. Et la présence de joyaux et d’or montre un attachement à la matière tout à fait discutable.

Ces pratiques sont même tout à fait antagonistes de celles dont nous devrions faire preuve dans la mise en pratique de nos religions. L’argent serait sale. Autant en avoir aussi peu que possible !

Alors qui dit vrai ? Quelle voie suivre ? L’argent est une énergie neutre comme toute énergie incarnée dans la matière. Par nos pensées, nos pratiques autour de celle-ci, nous avons progressivement construit un égrégore mondial définissant la/les connotations de l’argent. Et celles-ci sont péjoratives pour la plupart.

Pourtant il existe aussi une utilisation « positive » de l’argent, à des fins humanitaires par exemple. Et l’on voit bien alors que l’argent ne constitue que la matérialisation de nos intentions et de notre rapport à la matière.

Pourquoi donc la Papauté a-t-elle besoin d’accumuler autant d’argent, autant de richesses ? Cela la conduira-t-elle au paradis ? Au 14e siècle (est-ce d’ailleurs fini?), il s’agissait d’asseoir son pouvoir sur autrui. Et posséder de l’argent consistait en une démonstration de force.

On n’est pas si loin que cela d’un certain Donald Trump, qui lui aussi finalement n’est que la matérialisation de certaines de nos peurs. On peut tout dire de lui : folie, misogynie etc. Mais regardez au fond de vous-même.

Quel est notre rapport à la matière ? L’argent en est un véritable miroir. On l’appelle le blé, le flouze, le pognon, le liquide… Votre rapport à la matière est-il justement fluide ? Ou rencontrez-vous quelques barrages au quotidien ?

Nous sommes ce que nous pensons, ce que nous vibrons. La matière reflète ce que nous vibrons. Elle est notre miroir. Pour autant une richesse matérielle ne signifie pour autant pas toujours une richesse intérieure. Tout dépend comment celle-ci a été atteinte et au service de qui elle est mise en œuvre.

La vie est circulation libre d’énergie sans asservissement. Dans la nature, la lion ne cherche pas à asservir la gazelle. Il la laisse libre de vivre tant qu’il n’a pas besoin de manger.

Et nous que faisons-nous avec la matière ? Nous vivons comme si elle nous manquait déjà.

Se pourrait-il que la première chose qui nous manque soit la foi ?

Que disent les textes sacrés concernant Jeshua par exemple ? Etait-il riche pécuniairement ? Avait-il besoin de cela pour vivre ? Et d’autres prophètes avaient-ils de telles nécessités ?

Il est décrit dans de multiples ouvrages traitant de grands maîtres que ceux-là étaient libres de tout asservissement par la matière tout en acceptant parfaitement leur propre matérialité. Ayant pacifiée leur relation avec la matière, ils étaient ainsi libres de faire appel aux lois universelles pour se nourrir.

Ils n’avaient pas besoin d’économiser ou d’anticiper. En vivant dans le présent, ils étaient bien plus riches qu’un certain nombre d’entre nous.

Tous nos besoins sont pourvus

Aujourd’hui pensez-vous que cela ait pu changer ? Pas le moins du monde. Soyez dans le présent et en paix avec vous-même et votre matérialité. Dès lors, les problèmes d’argent n’en seront plus. Vous apprendrez à contacter votre divinité intérieure afin que celle-ci puisse matérialiser non plus vos peurs, mais les solutions adéquates au moment opportun.

Nous sommes des êtres spirituels ayant choisi de vivre une expérience de vie matérielle. Et nous pouvons nous appuyer sur notre divinité pour la vivre confortablement. Rien ne nous oblige à vivre dans la pauvreté ni dans l’excès matériel.

Tous nos besoins sont pourvus par l’univers au quotidien. A nous de savoir exprimer correctement nos envies, nos besoins, nos demandes à notre divinité.

Pour conclure notre visite du Palais des Papes, j’ai été surprise de ne déceler que deux espaces véritablement sacrés où les vibrations étaient bien plus hautes qu’ailleurs : je parle de la chambre et du bureau du Pape. En dehors de ces lieux, le reste du bâtiment n’était finalement qu’un lieu commun parmi d’autres.

Quelle dommage que la matière n’ait pas été davantage mise au service de l’esprit dans ce lieu.

Je vous souhaite à tous une bonne fin d’année 2017 dans la paix, la lumière et l’amour.

Soyons un en cette fin d’année, Un dans la paix.

Bien à vous,

Émilie Laure

Canalisation du 15 août 2017

 » Mes amis, mes frères et sœurs de lumière

Bienvenue à vous-même, en vous-même.

Vous avez choisi ce jour précis pour m’honorer ou plus exactement honorer une facette de moi-même, de nous-même devrais-je dire.

Las. Ce n’est pas ainsi que vous célébrez cette journée. Vous célébrez un archétype bien incomplet et réjouissant bien un grand nombre de stéréotypes concernant aussi bien le féminin sacré que le masculin sacré.

Je veux vous dire, mes frères et sœurs que dès lors que vous célébrez le féminin ou le masculin sacré, vous célébrez nécessairement son alter.

Alors arrêtez d’opposer l’un et l’autre, nourrissant ainsi une division bien stérile.

Le véritable féminisme vise en effet à rétablir la place de chacun dans le subtil et le matériel.

Je veux vous dire aussi que ceux que vous appelez païens ont célébré bien avant vous le féminin sacré, lui conférant et lui reconnaissant bien des qualités oubliées en ces jours précis : la fécondité, l’accueil, la bienveillance, la douceur, la fermeté.

La fécondité ne consiste pas seulement à porter un enfant. Qui ne cherche pas à développer des projets féconds à bien des niveaux ? Lorsque votre féminin est à l’équilibre, tout est possible alors. Et cette fécondité s’exprime dans de nombreux domaines.

Je veux vous dire que l’accueil est une qualité du féminin sacré : l’accueil du présent, l’acceptation mais pas la soumission. Le féminin n’est pas soumis. Entendez-le bien. Mes nombreuses représentations incarnées n’ont jamais été soumises. Marie n’a jamais été soumises, ni Isis, ni Ishtar, ni toutes les autres. Aucun des prêtresses dédiées au féminin sacré n’est soumise.

Elle accueille avec amour et bienveillance ce qui est. Elle prend acte. Elle est dans le présent. Et en fonction de cela, elle se positionne avec force et détermination. Non pas la force du masculin qui s’impose, mais une force bienveillante qui dit « regardez-moi, je suis là et je reste en place malgré les vents et les tempêtes. »

Rien, en réalité ne peut renverser le féminin sacré.

Le féminin sacré ne s’impose pas. Il est.

C’est parce qu’il est, qu’il est ferme, qu’il exprime sa fermeté dans ses actions, dans ses incarnations. Il est incarné et notamment dans la Terre, dans vos racines, trop vite, trop souvent oubliées.

En ce jour du 15 août, je veux vous rappeler qu’avant de regarder en direction du ciel, il vous faut regarder en direction de la Terre, votre première mère et ma première incarnation.

Bénissez-la, car elle vous nourrit.

Bénissez-la, car elle vous habille.

Bénissez-la car elle vous abreuve de liquides si précieux.

Bénissez-la, car elle vous accueille.

Bénissez-la. Merci.

Je suis Marie-Isis-Ishtar, votre mère, votre sœur. Bénissez-moi. Honorez-moi quotidiennement. Honorez-vous quotidiennement. Vous le méritez. Soyez votre propre mère, votre propre sœur, votre propre bienveillance à votre égard.

Soyez vous-même amour pour vous-même et vous le serez pour autrui.

En ce jour du 15 août, revenez à la paix, une paix profonde. Et cultivez-la quotidiennement à votre manière.

Soyez dans l’unité et non plus dans la division. Réconciliez votre féminin et votre masculin. Soyez Un. Je vous aime.

Merci. « 

Message canalisé le 15 août 2017 par ELM

Que savons-nous de la réalité ?

Vous vous sentez limité ? Le temps vous échappe ? Vous perdez le contrôle de votre vie?

Mais au fait que savons-nous de la réalité? Plus j’avance dans la vie, plus j’accueille les incertitudes qui m’habitent, mais aussi les opportunités qui s’offrent à moi. Je cherche davantage à maîtriser qu’à contrôler.

Et vous ?

Voici un film inspirant que je vous conseille de visionner.

Bien à vous,

Émilie Laure

Bonne année 2015

Bonjour à tous,

Cher(e)s ami(e)s, le début de cette année 2015 nous bouscule tous et toutes. On vient à se demander s’il est nécessaire de passer par des événements durs et violents pour s’éveiller. Pour certains d’entre nous, c’est sans doute le cas. Et ce n’est que le début de l’année.

Alors je profite de cet article pour vous souhaiter une bonne année 2015 dans l’éveil (le réveil). Ouvrez les yeux et vivez dans le présent et la paix. Soyez dans ce que vous faites et soyez avec ceux que vous chérissez.

Nous avons encore du nettoyage à faire : cela se matérialisera sans doute par des événements lourds et d’autres plus apaisants, mais tous porteurs de symboles forts. Quoiqu’il en soit, tout est possible. Alors réappropriez-vous votre Présent. Vous en êtes les acteurs et responsables.

Je vous souhaite de trouver le chemin de la Paix et de la Liberté.

Belle année 2015.

Émilie Laure

Accueil

Bonjour à tous et bienvenue sur le site emilie-m.net

Ce site est dédié aux soins que je propose et à ma vision de l’Énergie avec laquelle nous vivons quotidiennement !

Vous trouverez sur ce site des informations générales sur les disciplines que je pratique et les moyens de me contacter.

Belle lecture à tous !