Méditez avec un cristal

Méditez avec un cristal

Comme vous avez pu le découvrir ici et ailleurs, il existe de nombreuses techniques de méditation, que celles-ci soient issues de méthodes complètes (comme la méditation Gassho reliée au Reiki Usui) ou que l’on retrouve dans différentes approches (comme la méditation de pleine conscience).

Vous me demandez lors de nos rencontres comment utiliser les cristaux que vous possédez.

Méditer avec un cristal peut être très enrichissant à condition de bien choisir son cristal, de prendre quelques précautions et de savoir s’écouter.

Les bénéfices de la méditation cristalline

Méditer avec un cristal peut vous apporter de nombreux bénéfices. Comme pour d’autres méditations, vous vous accordez un moment pour vous.

Le bénéfice que vous apporte une méditation cristalline réside dans le cristal.

C’est avec l’énergie du cristal que vous pourrez méditer, en lien direct avec celle-ci.

Rappel sur la méditation : https://emilie-m.net/mediter-respirer/

Vous pourrez donc bénéficier à ce moment-là des propriétés du cristal choisi, qu’il s’agisse des propriétés physiques ou spirituelles.

Les précautions lors de votre méditation avec un cristal

Lorsque vous souhaitez méditer avec un cristal, quelques précautions sont nécessaires. Ainsi vous devez veiller à ce que votre cristal soit bien nettoyé. Je ne parle pas d’un nettoyage physique, mais bien d’un nettoyage énergétique.

Un cristal mal nettoyé peut vous polluer à son tour.

Pour rappel sur le nettoyage d’un cristal, voir aussi :

Pensez aussi à ce que votre cristal soit bien chargé. Il est nécessaire que votre cristal ait un taux vibratoire supérieur au vôtre afin que vous puissiez en bénéficier.

En outre, veillez à bien choisir le cristal avec lequel vous méditerez. Si vous méditez pour la première fois avec un cristal, choisissez-en un dont l’énergie est plutôt douce.

Les cristaux à éviter en méditation

Ainsi si vous manquez d’ancrage, évitez le cristal de roche, le diamant (herkimer ou non), et l’obsidienne.

Pour rappel sur le cristal de roche, voir : https://emilie-m.net/le-cristal-de-roche/

Ces pierres sont très puissantes et peuvent produire lors d’une méditation l’effet contraire de ce que vous souhaitez. Le cristal de roche est par exemple un amplificateur. Les quartz comprenant des incrustations de minéraux (rutile, tourmaline) sont aussi à éviter si vous débutez de telles méditations.

L’azurite malachite est déconseillée dans un premier temps.

L’obsidienne noire, quant à elle, est une pierre de travail sur soi. Elle devient votre miroir. Si vous souhaitez travailler avec elle, prévoyez d’être accompagné dans votre travail par un thérapeute qu’il s’agisse d’un psychothérapeute ou un énergéticien.

Les cristaux à privilégier pour débuter les méditations cristallines

Pour débuter vos méditations avec des cristaux, je vous conseille de privilégier ceux qui faciliteront votre ancrage comme la tourmaline noire, la shungite, aussi le grenat, la calcite rouge ou rouge-brun.

Vous pouvez aussi méditer avec des pierres très apaisantes comme le quartz rose, la sélénite, l’amazonite ou l’angélite.

Pour rappel sur le quartz rose, voir : https://emilie-m.net/le-quartz-rose/

L’améthyste et la citrine sont des quartz que vous pouvez utiliser pour méditer assez facilement.

Écoutez-vous pour choisir votre cristal

Si vous possédez plusieurs minéraux chez vous, vous aurez certainement l’embarras du choix pour débuter vos méditations avec les cristaux.

Comment pouvez-vous alors choisir le cristal avec lequel méditer ? Écoutez-vous.

Prenez le temps de prendre un cristal dans vos mains, de voir celui qui vous « appelle ».

C’est certainement celui-ci avec lequel vous pourrez méditer. Pensez à vérifier que vous l’avez bien nettoyé au préalable et que son taux vibratoire est supérieur au vôtre. Et c’est parti !

En conclusion, méditer avec un cristal peut vous apporter de nombreux bénéfices tant sur les plans physique, mental, émotionnel que spirituel. Pensez à prendre quelques précautions avant l’utilisation de votre cristal.

Si vous débutez avec ce type de méditation, évitez les cristaux trop forts ou qui vous feraient trop travailler. Privilégiez des cristaux qui vous apporteront davantage de douceur. Et pour choisir parmi ceux que vous possédez, prenez le temps de vous écouter.

Vous avez encore des questions ou des remarques sur la méditation avec les cristaux ? Posez-les en commentaires, j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.