Archives de catégorie : chamanisme

La multidimensionnalité de l’être

Dans votre quotidien, vous avez sans doute pris l’habitude de vous identifier à ce que vous portez, à votre métier, bref à ce que vous incarnez ou pensez incarner dans la matière.

Vous avez ainsi oublié toute votre multidimensionnalité.

Je vous propose ici une présentation de la manière dont cette multidimensionnalité peut se définir, s’exprimer.

Les dimensions de l’être selon les médecines traditionnelles

Dans la médecine conventionnelle moderne, vos médecins (généraliste, spécialiste) vous identifient à votre corps physique, une partie de votre corps, suivant leurs spécialités. Dans les médecines traditionnelles (telles que l’ayurvéda ou le taoïsme), l’être humain est considéré dans sa dimension holistique, autrement dit dans sa globalité (corps, âme, esprit).

Ainsi en Chine, où la médecine traditionnelle s’appuie sur le système des méridiens pour identifier les déséquilibres du système, on a vite compris que ces déséquilibres peuvent s’exprimer de différentes manières (au niveau physique, psychologique, émotionnel).

Pour en savoir plus sur les méridiens voir : https://emilie-m.net/les-meridiens-ce-reseau-ou-navigue-le-qi/

Autrement dit, vous n’êtes pas seulement un corps physique comme l’indique la médecine moderne.

Vous êtes corps, âme, esprit. Vous êtes physique, émotions, spiritualité. Et bien souvent, votre corps physique sert d’intermédiaire pour exprimer un mal-être émotionnel, psychologique ou des croyances erronées.

Les dimensions selon le chamanisme

Le chamanisme est une tradition extrêmement ancienne de médecine. Les plus anciennes traces ont été retrouvées en Europe. Le chamanisme se présente comme une pratique centrée sur la médiation entre les êtres humains et les esprits. C’est le chaman qui incarne cette fonction, dans le cadre d’une interdépendance étroite avec la communauté qui le reconnaît comme tel et pour laquelle il intercède auprès des esprits.

Le chamanisme pourrait se définir comme la voie de l’expérimentation.

Le chamanisme s’appuie sur l’existence de trois mondes : le monde d’en haut, le monde du milieu et le monde d’en bas. Vous pouvez accéder dans ces mondes à des parties de vous-même. Si vous n’avez pas l’habitude de voyager dans ces mondes ou ne savez pas le faire. Faites-vous accompagner par un chaman. C’est son rôle de vous accompagner et ainsi assurer votre sécurité. Ce n’est pas un jeu.

Le Monde d’en haut, c’est celui des énergies purement spirituelles. Le Monde du milieu, c’est celui dans lequel vous vivez en ce moment même, en y ajoutant sa face invisible à l’œil nu (monde non ordinaire). C’est-à-dire que tout ce qui vous entoure est fait d’énergie et communique avec vous sous la forme d’esprit : toutes les plantes, les arbres, les objets, les personnes qui vous entourent sont des esprits. Le Monde d’en bas, c’est le monde lié aux énergies de la Terre. Plus spécifiquement, ces énergies telluriques sont reliées à ce que l’on appelle les “esprits animaux”, les esprits qui guident le chamane dans son voyage chamanique. On les appelle aussi “animaux de pouvoir” ou “animaux de force”. Vous avez tous des animaux de force qui sont des parties de vous-même.

Apprendre à les connaître, c’est vous permettre d’aller plus loin en relation avec vous-même et d’avancer dans votre travail à l’intérieur de vous-même.

Voir aussi : https://emilie-m.net/le-tambour-pour-se-connecter-a-soi/

Les dimensions selon l’angéologie traditionnelle

Un Ange n’est pas un petit bonhomme avec des ailes, c’est un symbole très ancien qui représente la prochaine étape d’évolution de l’être humain; sa capacité de rêver, de voyager dans les multidimensions de la conscience… – Professeurs Kaya & Christiane Muller

Selon l’angéologie traditionnelle, les 72 anges sont donc des états de conscience.

L’Angéologie Traditionnelle vous fournit la liste des qualités et vertus de chaque Ange ainsi que la liste des distorsions humaines afin de vous permettre de comprendre en profondeur Le Code Source de la conscience, le potentiel autant positif que négatif qui réside en vous. En consultant régulièrement ces états de conscience, vous deviendrez familier avec chacun des Anges et cela vous aidera à structurer votre travail intérieur. Ces listes sont d’origine très ancienne et sont le fruit de siècles de travail et de recherches rigoureuses sur le travail de la conscience.

Voir aussi : https://www.ucm.center/fr/info/les-72-anges

Pour conclure, la mutidimensionnalité est aujourd’hui une réalité incontournable pour votre élévation. Elle vous permet de prendre en compte votre dimension holistique pour une meilleure compréhension de qui vous êtes.

La voie chamanique est multidimensionnelle par définition. Et y avoir recours, c’est accepter d’expérimenter la vie et particulièrement toutes les dimensions de votre être, notamment à travers la connaissance de vos alliés.

Enfin l’angéologie traditionnelle est une approche multidimensionnelle qui vous permet de travailler et transmuter des mémoires distorsionnées de cette vie ou d’autres vies.

Vous avez des questions ou remarques concernant cet article ? Posez-les en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Bien à vous,

Émilie Laure

Abonnez-vous à ma page Facebook pour suivre la publication d’articles sur le blog, les annonces d’atelier, de formation, de vente sur les salons : www.facebook.com/emilie.reiki/

Le tambour pour se connecter à soi

Je vous propose dans cet article d’aborder le rôle du tambour chamanique dans nos vies. Il s’agit d’un objet sacré connu depuis des millénaires de nombreux peuples. Aujourd’hui il est l’objet de curiosité et de nombreuses questions. Dans cet article, je vous propose de vous apporter mon point de vue sur son rôle dans notre vie.

Le tambour bat au rythme de la Terre

Comme de nombreuses civilisations dites « primitives » le savent, le tambour est intimement lié à Terre mère, d’abord parce que ses battements sont comme un écho au battement du cœur de la Terre. Gaïa aime nos danses au rythme du tambour, car vous suivez alors le rythme de la vie, vous vous connectez à celle-ci.

Et la vie, c’est être connecté en haut et en bas. C’est ce que permet le tambour chamanique que ce soit vous qui en jouiez ou quelqu’un d’autre à vos côtés.

La voie du tambour, une voie initiatique

Pour autant, la voie/voix du tambour demande à être respectée. Évitez d’acheter un tambour parce que votre voisin ou votre voisine en possède un. Qu’est-ce qui vous attire dans un tambour ? Le fait de suivre les autres vers quelque chose d’attirant, fantastique ? Ou bien la volonté d’explorer une autre voie de développement personnel ?

La voie du tambour est une voie initiatique et une voie qui est loin d’être facile à expérimenter.

J’ai voyagé parfois dans des conditions très difficiles à la rencontre de moi-même pour avancer et lâcher ce qu’il n’y avait plus lieu d’être.

Le tambour pour se connecter à soi

Vous l’aurez donc compris, le tambour est l’un des outils permettant les voyages chamaniques. J’aime son son et son rythme. Lorsque vous savez voyager en suivant son battement, il vous accompagne à la rencontre de vous-même et de vos différents visages : animal de force, végétal de force, esprit de force, votre cristal etc.

Tous constituent une partie de vous-même.

Autrement dit, voyager au son du tambour peut vous permettre de vous connecter à vous-même.

Le tambour pour faire appel à ses alliés

Aller à la rencontre de ses alliés est un premier pas vers soi. Ensuite vous pouvez faire appel à eux, à leurs qualités pour les développer et s’appuyer dessus au cours de votre incarnation, de votre quotidien matériel ordinaire.

Aussi approfondir sa relation avec ses alliés est important pour vous afin que vous puissiez savoir ce qu’ils vous apportent en termes de force, de savoirs, de qualités, dans quels domaines et dans quelles circonstances.

Autrement dit, au cours d’un voyage chamanique, si vous partez à la rencontre d’un de vos alliés, il est important que vous y alliez avec un objectif clair et surtout pour vous enseigner à vivre dans le présent, dans la réalité physique.

Vous vous êtes incarné pour vivre une incarnation, pas pour vivre en étant systématiquement connecté à d’autres plans de conscience.

En résumé, le tambour est l’un des outils de développement personnel qui peut vous permettre de travailler à la fois votre connexion avec la matière et le spirituel. Réfléchissez bien à la relation que vous souhaitez avoir avec cet objet sacré, car elle est loin d’être anodine. Respectez le tambour afin d’éviter qu’il ne soit qu’un simple objet de décoration. Le tambour vous amène à vous rapprocher de vous-même dans toutes ses dimensions. Découvrez donc avec respect et prudence la voie du tambour.

Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ? Posez vos questions en commentaire et j’y répondrai avec plaisir.

Prenez bien soin de vous,

Émilie Laure